Francis : “Ma déclaration”

Ma déclaration ….


 


C’est le temps des  états d’âme qui surgissent par voie …… de presse !

Après ceux de Luis Fernandez sur le PSG dans le journal l’Equipe de ce samedi, voici que Christophe Dugarry dans les colonnes du quotidien régional Sud-ouest y va de son ressenti sur le club de son cœur ; c’est tout en son honneur  pour l’enfant de Lormont ….

En fait , le début de son interview ne nous apprend rien de plus de ce que savions déjà , c’est-à-dire que l’équipe des Girondins n’était sûrement pas armée pour pouvoir prétendre au top cinq , que dans ce groupe il y a des manques partout, que devant il n’y a pas d’avant centre confirmé  et fiable , bref tout une énumération de choses que nous soulevons sur ce forum  depuis fort longtemps , on pourrait même dire maintenant depuis quelques années !

Seulement, la différence est énorme : entre nos dénonciations et celles de l’ancien Champion du Monde  …

Nous supporters,  nous sommes considérés comme « le peuple » qui râle, qui taille, qui est là que pour critiquer et s’enflammer à la moindre étincelle ..Christophe lui, il peut –être plus écouté par le « milieu » appartenant qui plus est à la génération 98 qui fait la pluie et le beau temps dans notre football ….

C’est pourquoi quand on continue dans le développement de son entretien , il ne dénote absolument pas avec ses copains mondialistes en jetant sur la place publique de nombreuses critiques quant au comportement des joueurs et celui des dirigeants du club …on aime ou on n’aime pas …

Le manque de « talents » est flagrant et il ne comprend toujours pas l’attitude de la gouvernance dont les déclarations  , peut-être par manque de connaissance footballistique poussée , le font sursauter sur le fait que les joueurs ne courent pas assez ou ne mouillent pas ainsi le maillot !

 



 


Il sait de quoi il parle Christophe ,  qui à ses côtés,  pouvait profiter d’un Zinedine Zidane , d’un Bixente Lizarazu d’un Richard Witschge  puis l’équipe de France avec laquelle il a pu se construire un palmarès …cela facilite les choses bien évidemment .

Reprenant son costume de consultant il ne se gêne pas pour « habiller » l’équipe au scapulaire qui lui aller si bien quand il était en activité ..en commençant par Marc Planus dont les performances sont à la limite la cause du mal de la défense ! il ne semble avoir confiance dans le joueur qui devrait être pourtant le fer de lance ..trop de « bobos » qui, selon lui, font partie intégrante des aléas du footeux laissant penser que Marco « s’écoute »  tout simplement, il ne doit pas être, là encore , très loin de la vérité ….

Néanmoins c’est avec noblesse et élégance avec  des mots choisis , se munissant ainsi d’un bouclier , qu’ il dit tout haut ce que tout le monde pense tout  bas concernant les dirigeants …

Tout en plébiscitant Francis Gillot qui pour lui peut représenter des lendemains meilleurs au contraire d’un Tigana qui ne pouvait qu’échouer , Christophe ne peut pas s’empêcher  de sourire sur l’interprétation des dirigeants quant à la situation du club …il trouve certaines situations nébuleuses comme entre autres la cellule de recrutement ,  le rôle de Jérôme Bonnissel  etc….

 


Devenir l’homme du président ?

L’inventaire ayant été fait, il conclut sur le rôle d’un directeur sportif ……au contraire d’un JL Triaud , il pense que c’est un poste essentiel et obligatoire pour un club possédant le 5ème budget de ligue 1…

Il n’est pas demandeur , c’est bien dommage ..

Mais on dit toujours qu’il ne faut jamais dire…. jamais !

Duga tient en haute estime Jean-Louis Triaud , ce dernier l’adore ” c’est un super mec” …alors ?

Christophe est un garçon que personnellement , j’aime beaucoup…. peut-être parce qu’il est d’origine Bastidienne , Lormontaise, Salleboeuvoise  comme moi , j’ai eu souvent l’occasion de discuter régulièrement  avec lui , et tout ce qui a été dit dans l’interview est la stricte vérité , son discours collant parfaitement au personnage  ..c’est certainement l’homme de la situation , je pense qu’il ne faudrait pas énormément de choses pour le décider , un projet sportif qui tient la route serait déjà pour lui,  une garantie…son engagement serait  à coup sûr une plus value pour le club …un club qui serait de nouveau écouté et respecté !

Alors chiche Christophe il faut que tu fasses le saut ..à la Boris Diaw par exemple qui rend à son club d’origine tout ce que lui a donné les JSA Bordeaux  Basket …tu as tout à ta disposition , le club qui représente tant pour toi , un public qui ne t’a jamais oublié  qui t’adore , tu restes un enfant des Girondins de Bordeaux au même titre que les Giresse, Lizarazu et plus récemment  Chamakh !

D’autant plus possible que c’est Nicolas de Tavernost qui t’avait  fait confiance le premier en te lançant dans ce métier de consultant afin de couvrir pour M6 la Coupe du Monde 2006 !

«  Un jour Christophe sera président des Girondins de Bordeaux » m’avait dit il y a quelques années  un de tes cousins …  c’est peut-être déjà demain !!!….

 


 

Francis, dit Napeso