“On va perdre ! ”

Ce dimanche (17h), les Girondins se déplacent au Stade Michel d’Ornano pour y affronter le Stade Malherbe de Caen. Au match aller, Bordeaux l’avait emporté sur le score de 2-0. La première victoire de Bordeaux à Chaban-Delmas. Ce match retour s’annonce tout de même indécis entre une équipe girondine qui ne réussit décidément pas à allier bons résultats face aux “gros” et victoires face aux équipes “dîtes” à leur portée, et Caen qui joue pour sa survie en Ligue 1. Enfin, les Girondins sont bien plus performants à l’extérieur qu’à domicile; c’est le moment de le prouver.

 

 

L’histoire favorable au Stade Malherbe

 

Ce long voyage en Basse-Normadie ne s’annonce pas de tout repos pour notre équipe. 18ème, Caen lutte pour son maintien et aura très certainement les crocs pour se taper du bordelais. De plus, les chiffres ne sont pas du tout favorables aux hommes de Francis Gillot. Depuis 1988, Bordeaux ne s’est en effet imposé qu’à une seule reprise à d’Ornano, pour trois nuls et sept défaites. La seule et unique victoire bordelaise reste bien particulière pour le peuple bordelais puisque il s’agit tout simplement du match décisif pour le titre en 2009; un match que Gourcuff, Chamakh et autres Diawara remportaient 1-0. Le FCGB remportait ainsi son sixième titre de champion de France au nez et à la barbe des Marseillais.

 

 

Hamouma, l’absent de marque pour ce match contre Bordeaux

 

 

Mis à part cette victoire mémorable, les Girondins n’ont jamais trop réussi dans le Calvados. Si l’année passée, Tigana et ses joueurs rentraient à Bordeaux avec un pauvre nul (0-0) en poche, tout le monde se rappelle de la défaite – incroyable – de Chalmé et Cie, fin 2007. Alors que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes pour eux, les hommes de Laurent Blanc s’effondraient inexplicablement face à un Stade Malherbe de Caen euphorique (5-0). Une défaite mémorable qui a laissé des traces dans les esprits des supporters girondins…

 

 

En effet, alors que Bordeaux se présente en position de force, personne n’est vraiment serein chez les Ultras Marines à l’idée l’aller jouer à Caen. Hamouma, Proment ou encore Nabab seront absents pour ce match. Les derniers résultats du Stade Malherbe ne sont pas non plus très encourageants, et même si Bordeaux a perdu des points stupides récemment, ils restent sur une bonne dynamique en 2012, notamment hors de leurs bases. Les amoureux du FCGB restent néanmoins très prudents, et s’attendent à une réaction des joueurs de Dumas. Il faut dire que Caen est capable de tout. Les hommes de Franck Dumas sont en effet capables de faire un magnifique nul face au PSG (2-2), ou de l’emporter à Lyon (1-2), et de concéder deux matches nuls sur son terrain, face à Brest et Ajaccio, dans le même temps. Avec cette formation caennaise, tout est possible. Une situation qui a le don d’inquiéter les supporters Marine et Blanc.

 

 

Caen s’inquiète

 

On l’a vu, Caen n’est pas au mieux. L’infirmerie ne désemplit pas, certains des meilleurs joueurs comme Hamouma ou Proment ne joueront pas, et le bilan récent du club – 10 défaites, 3 nuls pour seulement 2 victoires lors des 16 derniers matches de championnat – en atteste : le Stade Malherbe ne va pas bien. Ce qui inquiète au plus haut point ses fans. Sur un des forums dédiés au SMC, ils sont 42% à voir une défaite de leur équipe face au FCGB, à peine un quart (28%) à croire en une victoire caennaise, et 28% à pronostiquer un nul.

 

 

Répondant aux internautes qui continuent d’y croire, tsigalko34 exprime son inquiétude : “Je ne sais pas comment vous faîtes pour y croire. Y’a-t-il des arguments pour penser qu’on va gagner sans nos “cadres”. Ça sent la L2 quand même.” Les supporters du Malherbe Normandy Kop sont (presque) unanimes : pour Dumas et ses protégés, c’est la Ligue 2 assurée. Et avant cela, la défaite face à Bordeaux.

 

 

 

 

 

Certains tentent d’y croire, ou pas…

 


Refusant de se soumettre, d’autres comme fredmnk96 tentent d’y croire, mais c’est pas franchement folichon : “Franchement, quand on connait notre niveau de jeu du moment, arracher le match nul face à Bordeaux serait une très belle affaire, un exploit…? Un petit effort. Au moins un point quand même… 0/0 ! Après, si on laisse les mêmes espaces à Gouffran, Jussie et autres Maurice-Belay, qu’à Eduardo dimanche dernier, eux les mettront au fond !”. Il est notamment rejoint par vidocq qui tente désespérément d’y croire : “On va quand même y croire…parce que tout est possible en foot… Même une victoire contre Bordeaux”, ou encore enigmeyo14, “Bien sur que tout est possible…mais pas de quoi être enthousiaste non plus”.

 


Peu, voire pas de mots sur la formation coachée par Francis Gillot, sa tactique ou les recrues bordelaises, des renforts pourtant très importants dans la bonne dynamique de l’équipe en 2012…

 


Les supporters adverses se contentent d’analyser leur équipe et ses dernières performances. Et c’est déjà pas mal… Les trois derniers résultats nuls des caennais à domicile ne rassurent pas leurs supporters, loin de là : “On ne gagne jamais, jamais jamais à la maison donc… On va perdre. CQFD !” s’exclame bewul sur le forum. Frustrés par le parcours de leur équipe favorite, les fans du SMC envisagent sérieusement une descente en Ligue 2, ainsi qu’un turnover au poste d’entraîneur. Le départ d’El Arabi et le beau jeu proposé l’an dernier sont à oublier. Place désormais à la morosité et au pessimisme dans le Calvados.

 

 

 

 

A en croire tous ces “supporters” caennais, Bordeaux devrait l’emporter sans coup férir. Néanmoins, nous connaissons tous notre club et ses joueurs, spécialistes en la matière lorsqu’il s’agit de laisser passer des points qui leur tendent pourtant les bras. Alors faisons fi de ce pessimisme côté adverse, et allons l’emporter à d’Ornano. L’Europe est à sept points, c’est vrai. Mais comme l’a déclaré Marius Trésor à notre micro, gagnons un maximum de rencontres et nous ferons les comptes en fin de saison.
Allez Bordeaux !