A quand pour un… Pâques beau ?

Revenues de Rome , Caen les cloches de St Pierre sonneront-elles de nouveau ?

Les week-ends se suivent mais doivent-ils pour autant se ressembler ?

Il est à souhaiter que non….. car le dernier aura été néfaste pour le sport Aquitain …Les défaites de l’Union Bègles-Bordeaux, en passant par les JSA Basket, le cauchemar Girondins face à Dijon , la CFA à Uzès Pont du Gard et pour finir l‘élimination de nos jeunes en Gambardella face à Nantes …La coupe aura été bien pleine !

Des rêves envolés, brisés comme des Rameaux fêtés ce jours là … bref, la pêche miraculeuse manquée aux illusions (remplacées par) …..des truites !

Nos Girondins vont-ils finir leur saison comme ils l’ont commencée ?

Les supporters de Chaban-Delmas voudraient bien se tromper dans leurs analyses , mais seule la réalité compte , Bordeaux est redevenu le Bordeaux ayant le goût de bouchon à domicile ( 2 petits points sur 9 en 3 matches ) un Bordeaux qui ne joue bien que chez les « autres » …comme un enfant qui est insupportable à la maison mais sage comme une « image » à l’extérieur de chez lui  !

Mais les joueurs sont-ils seuls responsables ?

Ce 5-3-2 à la maison justement est-il nécessaire ?…les équipes visiteuses semblent s’adapter en assimilant parfaitement le dispositif de leur adversaire d’un soir …pour en faire tout simplement de même avec un 3-5-2 et mettre ainsi en échec toutes les bonnes intentions de l’équipe Bordelaise …tellement vrai qu’à chaque fois , que ce soit contre Nice, Ajaccio et Dijon Francis Billot modifie son schéma à la mi-temps !….

Alors pourquoi de ne pas commencer un match à domicile beaucoup plus offensif et ne réserver ce 5-3-2 ou 3-5-2 qu’en dehors de nos bases ?

 

 

 


Guerbert

 

 

L’égalisation des hommes de Carteron dans le temps additionnel vient confirmer encore une fois le manque de rigueur d’une défense girondine habituée à ce genre du coup de sort …Guerbert le buteur et régional de l’étape ( originaire du Tarn et Garonne) sera même récompensé en allant passer le reste du Week-end chez ses parents à Auch dans le Gers déguster pour l’occasion un bon foie gras maison!

 

 


En pénitence ?

 

 

 

 

Aussi en ce dimanche de Pâques , pourquoi de pas envisager de mettre ce jour là tous nos œufs dans le même panier ?

Le groupe de Francis Gillot n’a pas apprécié l’issue de leur rencontre face à Dijon , la moutarde est même montée au nez de certains …Maurice Belay en tête, en prévenant que si l’état d’esprit ne se modifiait pas dès la prochaine rencontre, le reste de l’exercice risque d’être particulièrement pénible et surtout …. long !

Il ne s’exclut pas des critiques bien au contraire …Nicolas ne se pardonne pas son manque de réussite devant le but …trop d’occasions et louper l’immanquable , il s’en veut tellement qu’il prend des cours « particuliers » avec Alain Bénédet en simulant les conditions de match se présentant seul devant le gardien ….

 

 


Nicolas Maurice Belay

 

 

De plus, quant le côté économique rentre en jeu , il serait inconscient de leur part de faire l’impasse sur la fin de la saison qui pourrait être au contraire propice à préparer dans de bonnes conditions la …prochaine !

L’ Europe c’est un fait, sera maintenant difficile à atteindre , mais en terminant le plus haut possible au classement cela garantirait un bonus non négligeable pour les finances du club !

Deux déplacements successifs sont au programme ….

 

 

 


Stade Michel d’Ornano

 

 

 

 

Caen est le premier , une équipe en gros danger , actuellement en position de relégation à cause de sa différence de buts ….une victoire indispensable afin d’entretenir l’espoir ! Seulement Bordeaux représente pour cette équipe un obstacle difficile à franchir au regard des performances des Marines et Blancs à l’extérieur …

Car le paradoxe est édifient …Bordeaux joue mieux hors de ses bases , et ce ne sont pas les coachs de Montpellier , Brest et dernièrement du PSG qui contrediront cet état de fait ….

 

 

 

 

Dumas dit Alexandre , à force de voir monter Cristo aimerait plutôt monter plus haut …mais il se méfiera comme ses collègues de la Ligue 1 , de la formation de Francis Gillot c’est une évidence, son objectif restera bien évidemment les trois points de la victoire en ces temps difficiles ..adoptera t-il pour autant le même dispositif que l’équipe girondine afin de contrarier et bloquer les velléités offensives des attaquants bordelais ?

En vieux briscard , le Normand ne pourra que motiver ses troupes dans un match qui représente une priorité afin de se rassurer et éviter de porter une croix de plus en plus (Lourdes) !….

Au vu des 5 derniers résultats N-D-N-D-N il y a de quoi s’inquiéter dans l’entourage du club Normand , alors pour une victoire : à Pâques ou à l’éternité ?

Le Stade Mal herbe ne peut en effet se permettre de laisser en route les points nécessaires à sa survie surtout après deux réceptions consécutives .

Statistiquement parlant , il paraît toujours difficile de faire le « plein » avec deux matches successifs à la maison …les Caennais ont déjà concédé un nul contre Ajaccio dimanche dernier est-ce de bonne augure pour les Bordelais ou bien au contraire un mauvais signe ?

 

 

De nombreuses absences du côté de Caen en ce dimanche de Pâques : 2 suspendus Proment et Montarou et deux blessés Hamouna(genou) et Nabab (cuisse) …par contre Vandam et Seube sont de retour ….

 

 

 


Un contre un sous le regard des « Guignol’os » !

 

 

 

Crucifiés trois fois de suite en fin de match (Ajaccio, PSG et Dijon) les hommes de Francis Gillot auront-ils encore les ressources morales et physiques pour aller chercher une cinquième victoire à l’extérieur ?

En tout cas cette semaine au Haillan rien ne laissait transparaître à une modification éventuelle et significative dans les comportements …

 

 

 


Alain Bénédet aux chasubles….

 

 

 

Après une journée de repos , divers ateliers au menu de ce mardi matin  : courses et vitesse avec Eric Bedouet travail technique avec Alain Bénédet suivi de petites oppositions 3 contre 3 avec gardien …duels un contre un , l’intérêt était d’empêcher l’adversaire de marquer ( genre d’exercice sûrement en rapport avec les buts pris dans les temps additionnels )….

Mercredi la séance fût réservée à des tests physiques sur le terrain synthétique sous la direction d’Eric Bedouet …ensuite deux ateliers sur le pré avec circulation de la balle et tennis ballon ….deux absents pour cette reprise : Grégory Sertic touché au cours du match avec la CFA contre Uzès Pond du Gard et Cheick Diabaté malade (rhino-pharyngite)…

 

 

 


Un groupe attentif

 

 

 

Jeudi aura été l’occasion de découvrir un nouvel atelier …après un échauffement balle au pied, l’ensemble du groupe , toujours privé de Sertic ( douleur à la cuisse) et Diabaté, allait participer à une séance bien particulière : le but étant une conduite de balle au pied tout en exécutant un geste de basketteur en faisant rebondir un autre ballon d’une main et ce sur une vingtaine de mètres pour ensuite déposer les deux « cuirs » dans deux cercles ….pas facile l’exercice !

Une véritable cour de récréation les Z’enfants s’amusent ..une franche « rigolade » comme on dit dans le Sud-Ouest …joindre l’utile à l’agréable le staff n’étant pas le dernier à apprécier !

 

 

 


Bellion dans l’exercice

 

 

 


Au tour de Chalmé

 

 

 


de Saivet


de Jussiê….

 

 


Après cet exercice plutôt amusant place à l’opposition …..

 

 

 


Marc Planus

 

 

 

Comme annoncé plus haut Bordeaux aura tout intérêt à ne pas partir la « fleur au fusil » bien que le lapin de Pâques soit recherché une victoire même en chocolat serait très apprécié afin de maintenir l’espoir …

Le groupe bordelais ne devrait pas être très éloigné de celui-ci : Carrasso,Keita-Chalmé,Ciani,Henrique,L.Sané,Planus,Trémoulinas,Mariano,NGuémo,Plasil,Obraniak,Maurice Belay,Gouffran,Traoré,Saivet…(Kim ?)

Ben Khalfallah, Marange,Poko, à disposition de l’équipe CFA de P. Battiston

Absent : Sertic (blessé) et Diabaté (malade)

Joyeuses Pâques à toutes et à tous …Allez Bordeaux !….

 

 

 

Francis dit Napeso