“Continuons sur notre lancée”

 

Pour cause de commémoration de la catastrophe de Furiani du 5 mai 1992, de ses 18 morts et plus de 2300 blessés, la 36ème journée de Ligue 1 se tiendra demain (trois matches) et lundi – les sept autres matches, dont le prochain Auxerre-Bordeaux (19H). De retour en forme, les hommes de Francis Gillot s’apprêtent à défier des Auxerrois totalement morts de faim. 17ème, l’AJA donnera tout pour se maintenir dans une Élite du football français, une Ligue 1 qu’elle n’a plus quitté depuis son accession en 1980-1981.

 

 

Deux équipes en forme

 

Plasil et Coulibaly au match aller (Icon Sport)

 

 

On l’a dit, Bordeaux est à nouveau en réussite. Costauds et efficaces à Sochaux (4-0), les Girondins n’ont fait qu’une bouchée du Stade Rennais au cours d’une seconde mi-temps dominée de la tête et des épaules par les Aquitains. Bordeaux semble profiter du relâchement de fin de saison -et donc de l’absence de pression du résultat- pour gagner les matches qu’ils auraient mieux fait de remporter avant. Évidemment, personne ne pourra dire si Bordeaux se serait qualifié pour une Coupe d’Europe avec une première partie digne de ce nom, mais, lorsque l’on bat notamment Lyon, Marseille, Lille et que l’on accroche le PSG (et Montpellier ?…) dans son stade, on a de quoi s’en mordre les doigts… Bon, il ne sert à rien de ressasser le passé mais bon, c’est assez regrettable.

 

 

 

En face des Girondins se dressera l’AJ Auxerre. Lanterne rouge l’espace des 7 dernières journées, l’AJA va mieux depuis l’arrivée de Jean-Guy Wallemme en lieu et place du mal-aimé Laurent Fournier. Les deux victoires obtenues face à Dijon (0-2) et Brest (4-0) ont permis aux Bourguignon de sortir de la zone rouge. Enfin. Néanmoins, le maintien n’est pas dans la poche, loin de là. Leur calendrier des trois dernières journées paraît très difficile. Outre la réception des Girondins, les Auxerrois devront en effet se coltiner ni plus ni moins qu’un déplacement à Marseille et la réception de Montpellier.

 

 

Wallemme, ce sorcier ?

 

 

Lors du match aller, Bordelais et Auxerrois s’étaient séparés sur un score de parité 1-1, Auxerre -par le prometteur Traoré- répondant à l’ouverture du score de Yoan Gouffran. Bordeaux avait dominé la partie mais n’avait pas su se mettre à l’abri de la très réputée efficacité auxerroise.

 


Optimisme de rigueur

 

Pour le retour, Manu B le rappelait sur le forum de l’AJA, que ce soit du côté des supporters Ajaistes ou des journalistes, “Personne ne voit Auxerre perdre lundi. Une majorité voit une victoire pour l’AJA et seulement quelques match nuls.” A Auxerre, tout le monde attend ce match retour avec impatience. Fort de ses 42 années consécutives passées en L1, Auxerre ne peut pas, ne doit absolument pas se louper. Une défaite serait catastrophique dans la course au maintien et les supporters n’attendent qu’une chose : la victoire. Peut-être que ce presque demi-centenaire passé en L1/D1 empêchent les Blue Angels de réellement croire à la descente. Toujours est-il que le maintien n’est pas encore assuré et qu’une victoire contre Bordeaux serait bienvenue.

 

 

Cissé premier buteur contre Brest (site Aja.fr)

 

 

Si certains supporters auxerrois – comme Djib – se montrent prudents et pronostiquent un nul lundi soir, d’autres – beaucoup plus nombreux – croient très fort en une victoire bourguignonne. Ragaillardis par les deux derniers succès de leurs favoris, les supporters n’envisagent rien d’autre que la victoire. CharlieMTL, qui fait partie de cette longue liste d’optimistes, déclarait hier : “Bon, bah voilà un autre match capital… Alors, continuons sur notre lancée et cassons la série bordelaise. Allez hop, victoire 1-0, but de Chafni.” Son avis est partagé par beaucoup et notamment par le pseudo Lolo qui compte sur un fameux adage… : “Jamais deux sans trois… 2-0, buts de OLIECH et CONTOUT.” A leurs yeux, pas de doute, Auxerre va l’emporter et se maintenir.

 

 

Contout, le joueur à suivre à Auxerre

 

 

Contout buteur contre Brest pour le 4-0 (AFP)

 

 

La majorité des supporters comptent plus particulièrement sur un homme pour arriver à leur fin : Roy Contout. Replacé à la pointe de l’attaque par JGW, le guyanais est en pleine forme et vient de marquer coup sur coup contre Dijon et Brest. Ses qualités de footballeur alliées à sa farouche volonté de tout donner – en référence à sa réaction au micro de Foot + après Nice-Auxerre (1-0) – font que ce joueur est très apprécié dans l’Yonne. Comme le rappelle le pseudo Matthias, “On a retrouvé l’état d’esprit qu’il faut, et ce, notamment grâce à Contout. Victoire 3- 1 lundi.”, Auxerre est sur la bonne voie, et c’est en partie grâce à lui.

 

 

Auxerre y croit, mais se méfie énormément

 

Si la plupart des supporters du champion de France 96 espèrent, veulent une victoire, d’autres restent sur leur garde et se méfient de Bordeaux ; de ce Bordeaux qui n’a plus rien à jouer et qui semble serein depuis que l’Europe est inaccessible. A l’instar du pseudo Walmour qui ferait presque de la concurrence à Christian Jean-Pierre, Bordeaux peut impressionner : “Bordeaux est très bien organisé, et ça joue bien au ballon. Leur 5 3 2 gêne beaucoup de monde, donc ça va pas être simple, loin de là. Derrière, ils sont costauds, et au milieu, ils ont souvent la maîtrise du ballon avec de bons techniciens. Mais, on a pas le choix. Il faut gagner pour pas repasser dans la zone rouge. Si on gagne ce match, une grande partie du chemin sera fait. Il faut que dans l’envie on soit supérieurs à eux.”


 

Jussie à la lutte avec Adama Coulibaly (Icon Sport)

 

 

Et oui, Bordeaux c’est du costaud !

 

 

Ron33 est l’autre supporter qui se montre le plus inquiet. S’il espère une victoire indispensable pour son équipe, il ne montre pas un enthousiasme débordant avant lundi : “Je crains ce match contre Bordeaux. Tout dépendra du visage que montrera Auxerre, surtout par rapport à son début de match. Comme on ne sait pas de quelle façon ce match peut se dérouler, je miserais plutôt sur un match nul, même si la victoire serait préférable. 1-1, but de Traoré pour Auxerre contre un but de Gouffran pour Bordeaux.” Tout est dit je pense…

 

 

Dans l’espoir et la volonté de se maintenir une année de plus en L1, Auxerre donnera tout. Et on l’a vu, ses supporters y croient dur comme fer. En face, Bordeaux, délesté de toute pression, tentera à nouveau de couler une équipe qui lutte pour sa survie après les pauvres Lionceaux sochaliens.

 

 

Allez Bordeaux !

 

 

Crédit Photo : AJA.fr, AFP, Icon Sport