L’Orient express

 

En huit minutes ce train aura sifflé 3 fois en gare d’Auxerre, c’est dire que ce train d’enfer mené par les hommes de Francis Gillot est assez impressionnant … Cet express, jusqu’où nous mènera t-il ?

 

 

On peut apercevoir dans un de ses wagons les frères Dalton (Gouffran, Plasil, Jussiê), qui se sont taillés une réputation à la gâchette facile … à la moindre erreur de l’adversaire, avec une telle vitesse d’exécution ils ne ratent pas leur cible … à défaut d’être d’élite, ils sont devenus des tireurs de l’élite ! … un conseil, en gare de Chaban-Delmas mieux vaut arriver à l’heure afin de ne pas rater l’Orient express … Il en découle que …

 

 

 

L’orien … tation … se confirme : la 5ème place à portée de fusil !

 

 

Il est donc temps d’étaler tout sur la table !

 

 

Souvenons-nous, c’était le 19 Février dernier, jour de la candidature des Girondins à l’Europe, j’écrivais alors à la veille de recevoir l’Olympique Lyonnais :

 

« Chut !!!….toute la ville en parle ! surréalisme ou tout simplement nouvelle ambition ! ou bien un nouveau challenge histoire de mettre le feu à une fin de saison qui semblait plutôt nous réserver une certaine monotonie ?

 

Et si Bordeaux se déclarait candidat à … l’Europe ce dimanche soir à l’issue de son match contre l’Olympique Lyonnais ? ce serait une candidature tardive mais tellement inespérée …

 

On y pense tellement fort que les affiches seraient déjà prêtes … Bordeaux pourrait rentrer dans la bataille et battre la « campagne » ! »

 

 

L’aura ou l’Europa ?

 

 

Aujourd’hui nous y sommes … deux matches, deux victoires et nous n’aurons plus qu’à attendre le résultat de l’élection du 20 Mai prochain !

 

Ce jour là avec 61 points on ne devrait pas être très loin de l’investiture pour l’Europa Ligue …

 

Mais avant le dénouement … deux matches, une demi finale contre les « Merlus » et une finale à Geoffroy Guichard ! Tout ceci conjugué à des résultats espérés défaillants de nos principaux adversaires lors de cette 37ème journée de championnat qui auront le désavantage de se déplacer … et c’est là qu’effectivement tout risque se jouer !

 

Gagner à Paris ne sera sûrement pas une simple formalité pour les hommes d’Antonetti, se déplacer à Nancy en sera de même pour les joueurs Stéphanois … Reste les toulousains qui eux, sont à égalité de points avec une meilleure différence de buts (+10 contre +5 ) pour les hommes de Gillot mais ils doivent se rendre chez un des candidats à la descente lequel jouera à cette occasion le match de la survie …

 

Le « Bébé » se présente donc bien pour nos Girondins à condition de prendre cette rencontre et les Bretons par le bon bout … Enfin de finir en beauté devant son public.

 

Mais revenons à ce rythme endiablé de cette équipe Bordelaise …

 

 

Ciani

 

 

 

“Et voici les Guignol os

Plein d’anecdotes et de ragots

Qui vont vous faire vivre en chantant

Les bonnes nouvelles du Haillan »

 

 

 

Derrière la main courante les discussions vont bon « train !» :

 

Jojo est agréablement surpris du finish de l’équipe Bordelaise ! « C’est un train d’enfer, à toute vapeur c’est effectivement l’orient express ! Les entames sont bonnes, cela va très vite, nous sommes même en train d’établir des records … Rendez vous compte, quatre buts dans la saison les plus rapides en moins d’une minute … aucune autre équipe en France ne peut se prévaloir d’une telle réussite … Je ne suis même pas sûr en Europe … c’est dire ! »

 

« C’est vrai, Gouffran bat même le record de Plasil … Jussiê quant à lui reste leader de ce genre d’exploit avec deux réalisations dans un laps de temps aussi court ! » ajoute Bebert

 

Que nous réserve cette équipe face aux « merlus » de Christian Gourcuff pour cette dernière en gare de Chaban-Delmas ?

 

Didier pense que cela pourrait le faire «  Les Lorientais sont très handicapés par les absences, Jouffre le dernier en date ne s’est pas entraîné de la semaine … Mvuemba souffre des adducteurs; il est lui aussi très incertain … Bref une équipe diminuée ! Les trois points sont à portée de … fusil ! »

 

«  Il faut toujours se méfier de ce genre d’équipe … Sont-ils sauvés au moins ? 39 points ce n’est pas une sécurité, surtout que les Bretons devront arbitrer peut-être la finale de la ligue 1 en recevant les Qataris lors de la dernière journée au Moustoir ! » nous dit Bébert

 

« Ils viendront chercher tout au moins un nul ces Bretons … mais quand même, Gillot devrait mettre ses hommes devant les dangers d’un tel match … Tous les joueurs semblent concernés, ils désirent cette qualification ce qui représenterait un petit exploit après tant de tumultes lors de la première partie de saison !… Ils savent d’où ils viennent ! » optimise Jojo

 

« Vivement dimanche prochain … une finale entre amis (contre les verts) ne serait me déplaire ! » s’exclame Derien le Breton qui ajoute « Triaud lui, veut la jouer à fond cette Europa Ligue, il va même plus loin … Cela procurera de nombreux matches donc concernera plus de joueurs, cela voudra dire également que la place de 5ème nous rapportera des droits télé (comme d’habitude il parle d’argent) … merci président ! » Derien

 

 

 

 

L’orien…tation de Francis Gillot …

 

 

… concernant la saison prochaine est facile à deviner. Il essaiera de composer avec un groupe plus resserré et rajeuni … Il faudra vendre avant d’acheter, ceci est une certitude. Des noms commencent bien évidemment à circuler derrière la rambarde du Haillan …

 

 

L’été sera chaud !

 

 

Ce staff aura fait du bon boulot quand même ! quand on pense à l’héritage … Gillot s’est retrouvé prisonnier de tous ces contrats. Il a découvert un groupe traumatisé qui venait de passer une année plus que difficile … L’entame de la saison aura été des plus délicate, le technicien bordelais a essayé plusieurs plans de jeu mais rien ne se passait si ce n’est que des résultats décevants surtout à domicile …

 

 

Francis n’a jamais perdu confiance … Il pensait que le travail allait bien finir par payer … en mauvaise posture à la trêve, il a demandé des renforts Mariano et Obraniak sont arrivés, ils se sont de suite acclimatés à leur nouveau club avec talent … Bref une seconde moitié de championnat ne ressemblant en rien à la première !

 

 

 

 

« C’est vrai que Francis Gillot aura été le bon choix, il a tenu bon et son discours est bien passé, avec son staff il a su insister sur les points qui faisaient sûrement mal mais en fait qui étaient nécessaires … Il a su faire tourner son effectif, faire des choix judicieux surtout sur le plan tactique … Il a su réveiller certaines consciences l’air de rien … » nous dit justement Derien

 

 

« C’est vrai, c’est un bon staff non seulement pour leur travail mais également pour leur sympathie vis à vis de nous, les anciens du Haillan ! C’est agréable de discuter avec eux, ils se sont tous superbement acclimatés … , le ciel le soleil et la mer, le bon vin, les « mélocos », la pêche au « Pas léger ». Bref ils sont désormais « Girondins » ! » plaisante Jojo

 

 

Guitou toujours aussi dur de la feuille intervient « c’est quoi les « mélocos » ?

 

« Mon pauvre Guitou, tu pensais à quoi ? Ce n’est pas de la mer… de à l’eau ce sont bien des « mets locaux, c’est Gustave qui me l’a dit sur le parking ! » lui répond Bébert

 

« Mais oui mais c’est bien sûr, par contre c’est où le « Pas léger » pour la pêche ?… Tu crois que la nana du GPS pourra m’y amener, si c’est comme le huis-clos jamais je n’ai pu m’ y rendre impossible de trouver ! À chaque fois, quand on dit demain entraînement à huis clos, je ne sais toujours pas où cela se trouve ! »

 

Jojo console Guitou « moi non plus je n’ai jamais su ou se trouvait huis-clos, par contre le « Pas léger » c’est pour la pêche à la « palourde » là, je connais ! »

 

 

Pour demain ce sera la pêche aux merlus

 

 

 

 

Le groupe Bordelais :

 

Carrasso, Keita – Chalmé, Ciani, Henrique, Mariano, Planus, Sané, Trémoulinas – Nguemo, Obraniak, Plasil, Maurice-Belay, Saivet – Diabaté, Gouffran, Jussiê.

 

 

Allez Bordeaux !

 

 

 

Francis, dit Napeso