Bordeaux jouera sa finale

Le résumé de la rencontre

1ère : Frappe de Campbell, qui passe largement au-dessus du but de Carasso.

4ème : Coup franc de Campbell qui passe à deux bons mètres du but de Carasso.

8ème : Bien servi par NMB, Gouffran arme sa reprise : au dessus. Il y avait de toute façon hors-jeu.

12ème : Grosse occasion gâchée par Campbell qui est trop tendre dans sa frappe.

22ème : Ballon contré de Gouffran sur un dégagement tardif de Janot, qui ne donne qu’une touche.

23ème : Frappe de Maurice-Belay à ras de terre, aux 20 mètres, qui fait détendre Janot et amène un corner.

25ème : Blessure de Jussiê qui se prend les pieds dans la pelouse, tout seul comme un grand.

29ème : Nouvelle occasion vendangée par Campbell qui, à 10 mètres du but et seul, envoie le ballon loin au dessus.

40ème : Bonne intervention de Mariano et Ciani dans la surface qui prennent le dessus sur Mareque.

45ème : Monnet-Paquet se retrouve seul dans la surface mais ne cadre pas sa frappe…

 

Mi-Temps.

 

48ème : Gouffran, mal retombé, sort du terrain pour se faire soigner.

53ème : Coup franc bordelais tiré par Obraniak, dégage par Koné.

54ème : Superbe chevauchée de Campbell qui prend à revers trois bordelais, mais qui échoue encore face au but en faisant briller de mille feux Carrasso.

56ème : Tête de Plasil sur corner, qui oblige Janot à se détendre pour la parade – ou Mareque qui dégage sur sa ligne.

61ème : Petite frayeur dans la surface bordelaise, mais Carrasso se montre autoritaire et capte le ballon.

67ème : Superbe centre de Tremoulinas qui atterrit sur la tête de Gouffran, placé en embuscade derrière deux défenseurs : belle parade de Janot.

73ème : Nouveau beau mouvement collectif bordelais. La tête de Saivet est malheureusement trop sur Janot, qui la capte facilement.

82ème : Tir malin de Mareque, mais Carrasso est attentif.

85ème : Exclusion d’Henrique pour un second carton jaune, ayant attrapé le ballon des deux mains.

88ème : Quelques confusions bordelaises et quelques maladresses lorientaises animent quelque peu la fin de match.

90ème : Penalty pour Bordeaux ! Janot plaque Saivet qui semblait avoir le ballon au second poteau, et commet la faute !

90ème + 2 : Gouffran s’en charge, et trompe l’ancien portier stéphanois sereinement. Le stade exulte, et les bordelais viennent célébrer la victoire devant le Virage Sud. L’équipe restera solidaire les trois minutes de temps additionnel, pour offrir au public une dernière victoire à domicile, une cinquième place en championnat, et un dernier match intéressant pour l’Europe lors de la dernière journée.

 

 

 

 

Les joueurs

Cédric Carrasso : Deux parades de grande classe, des sorties aériennes imposantes. Première rampe de lancement pour les offensives de son équipe, démontrant une envie démesurée, il y a cru jusqu’au bout… A pris des risques au niveau de la relance, mais c’était le jeu. Complet.

Mickaël Ciani : A été sollicité plusieurs fois dans la rencontre, surtout lorsqu’il avait la balle au pied, et a parfois été mis en danger faute de solutions. Une seule erreur qui amène derrière une course lorientaise, heureusement neutralisée ensuite. Une partie correcte.

Carlos Henrique : Son dernier match de la saison. Le brésilien prend un carton jaune « naturel », se laissant bêtement emporter. Prend un deuxième carton jaune encore plus bête avec son « tic » de prendre le ballon avec les mains lorsqu’il estime qu’il y a faute sur lui : il fallait que ce soit sanctionné un jour. Sifflé très justement par le public car prenant son temps pour sortir du terrain… Lamentable.

Mariano : Voyant que ses partenaires ne prenaient pas de risques et d’initiatives, il entame deux percées en première période dont une qui amène une première occasion. A été servi la plupart du temps avec des ballons casquettes, ou des tirs sur lui au lieu de passes… S’est appliqué à défendre, en essayant de relancer proprement.

Benoit Tremoulinas : Du mal à rentrer dans le match avec plusieurs erreurs techniques flagrantes. Puis de belles percées et combinaisons, pour aboutir à de très bons centres sur la tête de ses attaquants, obligeant Janot à l’exploit.

Lamine Sané : A eu une bonne activité au milieu mais a eu du mal dans la construction, étant sans cesse pressé… Plus en difficulté que d’autres car peut-être l’un des moins doués techniquement. Moins en vue que lors des dernières rencontres.

Jaroslav Plasil : Son jeu a été étudié par l’équipe lorientaise, mais il réussit à s’en sortir grâce à sa technique. Pas assez incisif cela dit, malgré un placement plus haut après la sortie de Jussiê. Une partie à l’image de sa saison.

Nicolas Maurice-Belay : Moins tranchant lui aussi qu’à l’accoutumée, il se procure la première vraie occasion bordelaise en première mi-temps avec une frappe lointaine. A plus été ce soir un relais et un point d’appui qu’un véritable créateur/provocateur.

Ludovic Obraniak : Une très grosse envie, de l’expérience, et une belle activité dans son couloir. A usé ses adversaires et, à l’image de Carrasso, était surement l’un de ceux qui y croyait le plus. Du moins, qui ont tout donné, jusqu’à l’épuisement total.

Vieira Jussiê : Cela faisait longtemps qu’il ne s’était pas blessé. Il revient à la moyenne de sa carrière. Dommage, il était en pleine bourre.

Yoan Gouffran : Se procurant les plus grosses occasions bordelaises, il a lui aussi beaucoup donné dans un rôle qui lui va finalement comme un gant. Puis, il donne la victoire et cette 5ème place à son équipe à une journée de la fin, sur pénalty. What else ?

 

 

 

Landry Nguemo : Entré à la place de Jussiê, l’International camerounais a beaucoup œuvré, bien que n’était pas toujours au point. Est passé défenseur central en fin de match, des suites de l’expulsion d’Henrique.

Henri Saivet : Très maladroit pendant la demi-heure où il est entré, il a finalement été décisif sur le plaquage de Janot, amenant ainsi le pénalty. Au mérite.

Cheick Diabaté : Rentré à dix minutes de la fin, il n’a quasiment rien amené et n’a eu que très peu le ballon.

 

 

 

 

 

 

La feuille de match

37ème journée de Ligue 1

Dimanche 13 Mai 2012 à 21 heures.

Stade Jacques Chaban-Delmas, Bordeaux

19320 spectateurs

Arbitre : Monsieur Benoît Bastien

But : Gouffran (90ème + 2)

Cartons jaunes : Henrique (81ème et 85ème) – Ecuele-Manga (57ème)Campbell (78ème), Janot (90ème)

Carton rouge : Henrique (85ème)

Bordeaux : Carrasso – Mariano, Ciani, Henrique, Tremoulinas – Plasil, Sané (Saivet, 63ème), Obraniak, Maurice-Belay (Diabaté, 79ème) – Jussiê (Nguemo, 29ème), Gouffran.

Lorient : Janot – Le Lan, Ecuele-Manga, Bourillon, Koné – Coutadeur (Jouffre, 82ème), Romao, Mulumba, Mareque – Monnet-Paquet, Campbell.

 

 

 

 

 

 

Les stats bordelaises d’après-match

Mickaël Ciani est celui qui a un meilleur pourcentage de passes réussies avec 96%. Le dernier de la classe, avec 60%, s’appelle Henri Saivet.

Benoit Tremoulinas est le joueur ayant le plus touché de ballons (96), et devance son premier coéquipier de presque 20 unités. Il est aussi le joueur ayant perdu le plus de ballons (23), devançant Maurice-Belay (22) et Obraniak (21).

Mickaël Ciani est le joueur ayant plus gagné de ballons (18), devançant Henrique (14).

Yoan Gouffran est le joueur ayant le plus tiré aux buts (3), avec un pourcentage de tirs cadrés de 66% (2/3).

 

 

 

 

 

 

Les notes Girondins4ever

Carrasso : 9

Mariano : 6

Tremoulinas : 7

Ciani : 6

Henrique : 4

Sané : 5

Plasil : 6

Maurice-Belay : 5

Obraniak : 7

Gouffran : 8

Jussiê : non noté

Nguemo : 6

 

 

 

 

 

 

Crédit Photos : Girondins.com, L’Equipe