La moitié de dix huit !

 

 

 

Calme plat autour du château , Francis Gillot fidèle à ses habitudes, a simplement renouvelé non seulement son contrat pour deux ans de plus, mais a surtout mis l’accent sur l’aspect réaliste de sa mission à savoir : confirmer les règles du jeu à ses joueurs qui sont rigueur, travail , le respect des des horaires et des consignes ….

 

 

Il ne s’oublie pas en précisant que c’est à lui de trouver également d’autres solutions dans le jeu…. en particulier avec une présence plus accentuée devant le but ..est-ce la raison pour laquelle deux huis-clos ont été décrétés cette semaine ?

 

 

 

 

 

 

Il est possible en effet que le technicien Bordelais puisse dès ce samedi contre Rennes appliquer de nouvelles dispositions en particulier dans la profondeur pour ainsi trouver les attaquants …répétition à l’abri des regards …

 

 

 

Il n’y a pas encore le feu, comme le 18 l’indique sur la photo, mais il paraît d’une grande évidence qu’il serait judicieux de commencer cette deuxième partie de saison par une prise de conscience collective , afin d’engendrer quelques points ….évidemment nécessaires afin de ne pas perdre contact avec les équipes visant le podium à un degré moindre les places pour l’Europa Ligue …

 

 

 

Le Stade Rennais ne l’entend peut-être pas de cette oreille…. c’est pourquoi hier leur entraîneur « entonnait-il » le refrain habituel auprès de ses hommes à savoir : ne rien lâcher même si cette équipe girondine pourrait par leur défense éventuelle à cinq , les impressionner !

 

 

Francis Gillot reste optimiste, une des raisons ( presque essentielles ) à continuer l’aventure , mais il faut que ses hommes auxquels il croit, fassent les choses dans le bon sens à savoir respecter les plans de jeu à chaque rencontre !….. il reste toutefois réaliste en sachant très bien qu’une saison ne ressemble pas forcément à la précédente …aussi il serait suicidaire de croire que cela puisse simplement se réaliser en copié collé ….

 

 

 

Julien Feret

 

 

 

Les Bretons savent de quoi ils parlent quand ils commentent justement leur dernière saison laissant échapper une cinquième place qui leur était promise …mais un relâchement coupable aux yeux de Frédéric Antonetti en fin de parcours, allait être fatal ….Bordeaux en profitant pour venir coiffer sur le poteau non seulement les coéquipiers de Danzé mais également leur adversaire de cette ultime journée à savoir les verts de St Etienne …

 

 

 

Il serait assez surprenant que les Rennais puissent tendre l’autre joue , aussi cette rencontre sera d’une grande importance pour les deux équipes ! Si nos Girondins lâche le gain du match il leur sera difficile de revenir dans la roue de leur adversaire du jour, une différence de 6 points ne paraîtrait pas décisive même si huit jours plus tard, les hommes de Francis Gillot recevait une équipe d’égale valeur …mais cela ne sera pas le cas puisque le PSG bien décidé à tout écraser sur son passage , sera bien évidemment un handicap pour pouvoir récolter les trois points de la victoire ….

 

 

 

Aussi, pour ne pas perdre de temps , une bonne performance en terre bretonne serait un gage de sécurité avant de recevoir l’ogre parisien présenté comme tel …quoique !… leur résultat d’hier soir contre une modeste équipe d’Ajaccio démontre que tout reste possible dans cette ligue 1 …

 

 

 

Les hommes de Francis Gillot auront toute une semaine pour y penser et préparer ce grand rendez vous que tous les supporters attendent, l’immédiat étant de recoller en haut du tableau …

 

 

Pour se faire il faudra faire déjouer cette équipe Rennaise et surtout contourner de bloc défensif assez compact ..la profondeur dans le jeu sera t-elle l’arme afin de perforer cette défense où des garçons comme Apam ou Kana-Biyik règnent dans l’axe par leur présence physique mais peut-être un peu trop statique ?

 

 

 

Avec Mavimga et Théophile-Catherine sur les côtés il paraît évident que les attaquants bordelais auront par leur vitesse d’exécution, une belle carte à jouer afin de déstabiliser cette équipe bretonne …alors chiche, lâchons les chevaux les trois points sont au bout …

 

 

 

 

Le groupe Bordelais :

 

 

Carrasso,Keita-Chalmé,Henrique,Marange,Mariano,Planus ,Sané,Trémoulinas-Maurice Belay,Ben Khalfallah,Nguemo,Plasil,Sertic-Sacko,Gouffran

 

 

 

Obraniak pas suffisamment remis est absent par mesure de prudence surtout afin de le préserver pour le grand rendez-vous de la semaine prochaine …

 

 

 

 

Marc Planus le retour ?

 

 

 

 

 

Le groupe Rennais :

 

 

Costil,Ndiaye -Apam,Foulquier,Danzé,Jebbour,Kana-Biyik,Théophile-Catherine,Mavinga-Alessandrini,Diallo,Makoun,Feret,M’Vila,N’Gando,Pajot-Erding,A.Sané ..

 

 

 

 

Bon match à toutes et à tous ….

 

 

 

Allez Bordeaux, Allez !

 

 

Francis dit Napeso