“On va s’en prendre une bonne”

Alors, même si Brest, lors de ses deux derniers déplacements, n’a pas perdu en Gironde, leurs supporters restent sceptiques quant à un bon résultat de leur équipe. Actuellement 16ème avec 26 points, devançant le premier relégable de deux points, les supporters bretons ne sont pas optimistes pour cette fin de saison.

 

 

 

 

Un entraineur décrié, un groupe divisé

Une partie des supporters estime que Landry Chauvin, actuel entraineur brestois, devrait démissionner de son poste ou être remplacé par ses dirigeants. Très décrié pour son manque d’autorité au sein du groupe, il a ainsi vu ces derniers jours plusieurs joueurs arriver en retard à l’entrainement et a décidé d’écarter Johann Martial, mis à disposition de la réserve, comme pour faire un exemple. Après une réunion interne avec ses joueurs, il semblerait que toute la troupe soit repartie sur de bonnes bases… Mais pour combien de temps ? Clairement, ce qui lui est reproché est d’avoir surement réagi un peu trop tard avec ses joueurs, de par son manque d’autorité, étant considéré par les supporters et la profession comme un formateur, plus qu’un entraineur.

Que ce soit d’ailleurs envers leur entraineur, comme envers la direction, les supporters ne mâchent pas leurs mots. A l’image de BZH29200 qui parle d’ une « bande d’incapables, amateurs, nuls, et maintenant aveugles et sourds devant la réalité »… Selon les habitués, et en fonction des blessés et du peu de solution au niveau défensif, voici la composition vue à l’entrainement breton qui pourrait être alignée dimanche :

 

 

 

Thébaux – Coulibaly, Traoré, Kantari, Mendy – Sissoko, Licka – Raspentino, Chafni, Gueye – Ayité.

 

 

 

 

Il y a toujours des optimistes

Boumboum par exemple qui essaye de positiver, avant de se raviser à demi-mots : « Un déplacement à Bordeaux nous a toujours bien réussi jusqu’à maintenant depuis la dernière remontée… Le hic, c’est que c’est “jusqu’à maintenant”. En plus, Bordeaux doit se racheter de sa déroute face à Lyon. Mais comme c’est pareil pour Brest, on a encore de l’espoir ». Bert aussi est confiant, et mise sur la fatigue des bordelais après le match d’Europa Ligue pour réaliser un bon résultat : « Il y a un coup à faire là-bas. Bordeaux est cuit ces temps-ci. Contre Lyon les Bordelais étaient carbonisés après leur série de matches coupe/championnat. Dimanche, ce sera pareil. En plus, ils ont beaucoup de blessés, donc ce sera les mêmes joueurs sur le terrain. Personnellement, j’y crois. Je suis persuadé que Brest va faire un coup là-bas. » Un peu d’optimisme ne fait pas de mal, BillBaroud est dans cette même lignée : « J’ai envie d’y croire aussi. Ils sont obligés de jouer l’Europa League à fond et ils n’ont pas des milliards de solutions pour faire tourner, notamment derrière ». Oui, même à Brest, on peut critiquer la faiblesse de l’effectif bordelais. Il n’y a pas que chez nous que cela existe. Avec même en cadeau bonus de la part de Normance : « Pourtant, Bordeaux ne nous a pas habitués à jouer la C3 à fond, ce serait même plutôt le contraire, mais c’est vrai qu’ils ont un effectif assez limité ». Limite et limité, oui, surement. D’autant que certains ont regardé le match face à Kiev pour se faire une idée, pour aussi espérer. Et leur vision de la chose semble assez réaliste. Pour dunphy « Bordeaux passe sur leur seule occase… Ils sont costauds quand même. Benfica au prochain tour, ça va être très dur pour eux », avec Molko qui rajoute « ça doit être chiant d’être supporter de Bordeaux… ». Parfois, pour ne pas dire souvent cette saison au vu de la qualité de jeu, on ne peut pas dire le contraire.

 

 

 

 

 

 

Et les réalistes. Ou ceux pour qui la messe et dite

Qui sont d’ailleurs beaucoup plus nombreux que les optimistes. On aimerait d’ailleurs que jose luis brown ait raison : « Je ne vois malheureusement pas Bordeaux laisser filer ce match. Après la claque qu’ils viennent de prendre face à Lyon, Brest arrive à point nommé pour qu’ils régissent à domicile. Ils vont se donner pour objectif de reprendre la différence de buts qu’ils ont perdu. J’anticipe déjà une fessée qui a au moins l’avantage de m’éviter un serrage de fesses inutile dans cette situation ». The diver nous plait bien aussi avec son scénario : « J’ai bien peur que l’on soit encore le Stade Brestois Sympa 29 qui va relancer les bordelais ». Ou encore une nouvelle fois BZH29200 qui dresse un tableau assez noir de la situation de son club : « Sauf incroyable coup de bol et non match total de Bordeaux, on n’a rien à faire en L1 sur ce que montre l’équipe, le coach et les dirigeants. Ils sont la honte du club, de la région ; rien en à attendre d’eux. C’est le bordel, le foutoir à tous les niveaux. Je ne vois dans ces conditions qu’une défaite annoncée à l’avance, je ne crois pas du tout au renouveau d’un coach à la dérive, incompétent, du même niveau que ces dirigeants ». « On va s’en prendre une bonne » conclut Plebi29.

 

 

 

Et vous, votre pronostique ?

 

 

 

Propos tirés de allez-brest.com