“Bordeaux, c’est nullissime”

On ne va pas vous le cacher, les lillois sont très confiants pour le match de dimanche, face aux Girondins. Malgré leur élimination de la Coupe de France à Sainté en milieu de semaine, les lillois restent sur une bonne série en championnat, nettement meilleure que celles de la première partie de saison. N’ayant plus que le championnat pour espérer obtenir une place européenne, les Dogues n’ont pas le choix : l’emporter face à Bordeaux, et réussir une fin de saison en boulet de canon.

 

 

Casser d’la brique rouche

Connaissant parfaitement les caractéristiques de notre équipe, les lillois s‘attendent à une tactique défensive concoctée par Francis Gillot, et ce malgré les nombreuses absences en défense. C’est pourquoi, en fin d’article, vous pourrez gouter à l’humour lillois, de qualité. Mais voici déjà leurs réactions avant le match face à nos bordelais. « Ils sont au fond du trou donc à nous de les achever… » s’exprime space-ritual. Une mise en bière ? C’est un peu ça. « Ils ont touché le fond, si on gagne on pourra leur donner des pelles pour creuser encore plus profond » ajoute clemtent tout en parlant de la diffusion de Canal + pour ce match : « Avec toutes ces absences côté Bordelais, on doit pouvoir gagner ce match sachant qu’on a fait tourner mardi et il y a le retour de Lucas Digne en arrière gauche. Et puis on joue devant les caméras de canal + donc il va y avoir su spectacle ». C’est clairement l’assurance qui prédomine dans leurs propos avec une vision simplifiée de notre équipe par ce même clemtent. Il est loin le temps où Bordeaux était la meilleure défense de Ligue 1 : « Bordeaux, c’est nullissime devant et très drôle à regarder derrière. Notre équipe type à peu près en forme doit les battre sans problème ». Nouveau résumé de la rencontre qui s’annonce par phildelille : « Bordeaux on va les démonter facile ! Ils ne vont pas voir passer Payet. Gueye va nous verrouiller le milieu. Basa va nous casser quelques pattes et Elana jouera au solitaire sur son Smartphone ». En temps normal, on aurait surement ri de ces propos mais force est de constater que ces derniers temps, comme dunce le rappelle : « Pour être supporter bordelais, faut avoir des tendances masochistes, surtout en ce moment ». Et ça, personne ne peut le nier, non plus.

 

 

Les mesurés

Malgré tout, les supporters des Dogues ont encore dans leurs esprits le match de la saison dernière, où Bordeaux l’avait emporté sur le score de 5 buts à 4. Et certains croient même au holdup, au terme peut-être d’un match chiant… « Disons que vu que les matchs de Bordeaux sont tous atrocement soporifiques… » dixit Dhalluin qui voit dans ce match « un bon 0-1 bien merdique, Bordeaux replié 95% du temps en défense et qui marque sur un ballon d’Obraniak dévié par Béria (ou Basa ou Chedjou ou Elana, etc) ». Hirosk voit lui, un match nul entre les deux équipes : « Qui va faire son show cette fois ci (en plus d’Obraniak bien sûr)? Maurice Belay ? Ben Khalfallah ? Bellion ? Faubert ? Moi je prévois un match nul (à l’arrachée) ou une défaite, la victoire est inenvisageable contre une équipe au fond du trou ; en plus c’est Bordeaux ». Voilà pour les réactions en notre faveur. Autant vous dire que les possibilités, de notre côté, sont très limitées…

 

 

Obraniak, rebaptisé « Obranul »

Et cela nous surprend. Cantonné sur le banc des remplaçants par Rudi Garcia une bonne partie de sa carrière lilloise, le joueur n’a fait que très peu de remous dans la presse et ne s’est que très peu plaint. Pourtant, Ludovic Obraniak a été rebaptisé par plusieurs supporters lillois en « Obranul ». Un peu moins bien cette saison que la seconde partie de saison dernière, sa situation aux Girondins ne surprend pas EternalWorms : « Obraniak fait du Obraniak ; super à son arrivée et les mois qui suivent puis s’essoufflant mentalement au fil du temps… Cela ne fait qu’un an qu’il est là bas, on en reparle dans un an s’il est toujours en Gironde ! ». Quoi qu’il en soit, ils en sont tous persuadés : il fera une nouvelle fois un gros match contre son ancienne équipe, puisque c’est sa marque de fabrique. « Il faut se méfier d’un certain Obraniak (3 buts en 2 matchs contre nous, c’est pas sympa » écrit tib losc, avant que Made ne conclut : « Comme d’hab, il va faire le match de sa vie contre nous… »

 

 

Et maintenant, c’est le moment de l’humour lillois ! Avec le fort taux de chômage, la neige et toutes autres crises dans la région, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont conservé leur sens du l’humour. « Espérons que les bordelais soient plus réceptifs et aient plus d’humour que les Corses ». Rassurez vous amis lillois, nous avons beaucoup apprécié vos clichés commenté, et nous les recommandons même à nos supporters. Car oui, nous aussi, on a besoin de rire ces derniers temps. Voici le best of :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci aux supporters des Dogues de allezlelosc.fr 😉