“Une sorte de Brandao girondin”

 

 

L’actualité de la semaine dans la Ville Rose

Côté toulousain, il y a eu une sorte de couac – ou de quiproquo – entre l’entraineur Casanova, le Président Sadran, et la presse. Dans L’Equipe d’hier, l’entraineur toulousain s’exprimait sur son avenir au club : « Mon souhait est de continuer ici, si l’on veut toujours de moi. On a déjà évoqué la situation avec le Président Sadran, on doit se revoir ». En parallèle, dans La Dépêche et sur un site de supporters, on annonçait en exclusivité la prolongation de Casanova… Mais la réponse du club va être un peu plus étrange : « Faisant suite aux informations parues dans la Dépêche du Midi ce jour, le TFC confirme qu’Alain Casanova et son staff ont bien prolongé au TFC depuis de nombreux mois déjà (septembre 2012). » Et pour finir, Reuters annonce que l’entraineur toulousain a bien prolongé d’une saison il y a quelques mois… alors qu’il aurait été libre en juin. Décidément, la « communication »…

 

L’autre nouvelle de la semaine pour le TFC est la non convocation d’Etienne Capoue avec l’équipe de France. Outre le nouvel appelé Pogba à son poste, c’est surtout un ancien de la maison rose qui prend sa place, en la personne de Moussa Sissoko, parti à Newcastle au dernier mercato. Rappelez vous, le discours de Sadran il y a quelques années de ça « Il ne partira pas à moins de 15 millions »… Autant ce discours peut fonctionner lorsque l’OM veut à tout prix Gignac, autant ces derniers temps… Ainsi, on avait vu sa côte dévaluer considérablement, à tel point qu’il aurait même pu partir libre en fin de saison. Mais revenons à nos moutons… Le dernier mercato du côté de la ville rose a été assez agité. Avec le départ de Sissoko pour Newcastle, mais aussi celui d’Emmanuel Rivière à Monaco, le TFC a dû se renforcer. C’est ainsi que Adrien Rabiot est arrivé en prêt (le fameux “Cristinao”, sic), tout comme Adil Hermarch (quel choix de carrière pour lui…), puis Eden Ben Basat a été transféré de Brest. A coup sur, ce ne sera pas la même équipe qu’au match aller.

 

 

 

 

Une histoire de derby

Cela ne vous étonnera pas au vu du classement, Toulouse ne va pas bien. La victoire à Brest la semaine dernière a été une vraie bouffée d’oxygène, avec une sorte de goût de la victoire retrouvé. Comme pour les Girondins face à Bastia… Ce que résume kaizer franz : « Un derby pour confirmer la victoire à Brest, un derby pour l’honneur, un derby pour nous redonner le sourire, bref un derby pour la gagne ». Pas forcément confiants, la stratégie de elkjaer serait de ne pas partir la fleur au fusil : « Les feux sont plutôt au vert mais il serait bien d’ouvrir rapidement la marque pour ne pas subir la montée du malaise du Stadium. Maintenant que l’essentiel a été assuré avec pas mal de solidité depuis trois matchs, il convient de se redonner quelques couleurs tout en s’appuyant sur les bases rigoureuses qui lui ont permis de ressortir la tête de l’eau. Partir la fleur au fusil face à cette équipe de Bordeaux serait n effet une grave erreur ». En revanche, stormy31 n’a pas du voir jouer Plasil depuis l’année dernière : « On sait que ça se joue au milieu de terrain face à Bordeaux afin de museler Plasil qui sait bien distiller des ballons dangereux. J’exagère un peu, mais il faudra un très grand Capoue comme pour les derniers TFC – Bordeaux pour ramener une victoire ».

 

 

 

 

On compte sur la fatigue de Benfica

Comme le dit Lutherblissett avec confiance : « On les prend au meilleur moment, ils vont tout donner jeudi contre Benfica, avec le possible retour de Zebina, on devrait logiquement engranger une deuxième victoire d’affilée ». L’assurance est aussi de mise pour Gastsby28 : « Je suis persuadé que Bordeaux terminera la saison derrière nous donc victoire dimanche, Benfica ou pas Benfica ». Avant le match des bordelais contre le leader portugais en Europa Ligue, miniboer s’est même amusé à pronostiquer cette rencontre : « Qualification bordelaise au 153ème tir au but. Obraniak met tout ce qu’il a et qualifie son équipe au terme d’une rencontre historique, dont le compte rendu fait le tour de l’Europe. Las, Obraniak se claque sur la frappe, rejoignant Plasil, Mariano, Maurice Bellay, Henrique, Carasso et Trémoulinas à l’infirmerie ». L’abus des drogues est dangereux pour la santé. Et heureusement que les jeux, en France, sont quand même assez régulés… Ce match se jouera non seulement dans les jambes, mais aussi sur l’état d’esprit de nos bordelais après cette élimination en 8èmes de finale de l’Europa Ligue. Seront-ils soulagés ? Seront-ils revanchards ? Ou au contraire seront-ils déprimés et déprimants à voir jouer ? Asha31 pense connaitre la réponse : « Dans tous les cas de figure, ce match des Girondins contre le Benfica est une bénédiction pour nous : soit ils le remportent en donnant tout, et se présenteront au Stadium fatigués avec une délicate redescente psychologique à gérer, soit ils le perdent et on se retrouvera face à onze joueurs qui auront l’impression d’avoir terminés leur saison. De notre côté, tous les signaux sont au verts : on vient d’enchaîner trois matchs sans encaisser de buts, on récupère notre capitaine, et ce genre de match se présente comme une des rares occasions pour nos joueurs de vibrer un peu avant la fin du championnat. Bref, je suis confiant ». Ces propos, pris avant le match face aux portugais (faute de propos après la rencontre…) sont tout de même plein de sens. Mais comme notre équipe peut parfois être surprenante… Dans le même genre, miniboer rajoute : « Comme cette équipe est avant tout ‘physique’, c’est vrai qu’on peut espérer un petit coup de moins bien. Deux bémols : il m’a semblé que les Bordelais étaient comme ‘soulagés’ d’être sortis de l’EL. Ils l’ont jouée on ne peut plus sérieusement (bravo à eux) mais savaient que trois compétitions, avec leur effectif, c’était injouable. Résultat : plutôt que des Bordelais résignés, je m’attends à des Bordelais concentrés sur l’objectif ‘remontée’ au classement. Et puis, Diabaté est une sorte de Brandao girondin. Je sens qu’il va nous emmerder… ». Pour conclure, Joel reste dans l’état d’esprit du « derby » : « Un derby, c’est comme une finale, ça se joue pas, ça se gagne ». Les bordelais sont prévenus.

 

 

 

L’Equipe a d’ailleurs effectué un petit sondage aujourd’hui sur son site. “Laquelle de ces trois équipes est la plus décevante cette saison ?”. Parmi les choix possibles : Rennes, Toulouse, et… Bordeaux ! A l’heure où nous écrivons cet article (12h), Bordeaux est en tête sur plus de 4600 votes avec 42% des votes en sa faveur. (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Sont-ils-hors-jeu/357146)

 

 

 

 

Merci aux supporters de forumtfc.net