Un nul soporifique

 

 

Le résumé

Éliminés de la Ligue Europa, les Girondins ont encore deux moyens d’atteindre l’Europe d’ici la fin de saison : la Coupe de France, mais aussi le championnat ! Car juste avant la rencontre, en cas de victoire sur les terres de la ville rose, Bordeaux se retrouverait à 4 points de la 4ème place, détenue par Saint-Étienne. Après la mise au repos d’Obraniak et Plasil, ce sera aujourd’hui la titularisation de Ben Khalfallah, Poko, et Poundjé. En face, c’est le retour de leur capitaine Zebina, et ce sera pour ce match un milieu très renforcé, avec le seul Ben Basat devant. La compo de départ côté bordelais :

 

 

Le match commence avec un rythme correct, sans occasions cela dit. Il faudra attendre la 28ème minute pour voir la première frappe de 30 mètres signée Maurice-Belay : trop écrasée, sur Ahamada. 33ème minute, belle transversale de Regattin pour Tabanou seul au second poteau : sa reprise de volée du gauche finit au dessus. 36ème minute, tête de Ninkov sur corner : au dessus. Puis plus rien jusqu’à la mi-temps.

 

C’est un vrai festival de gestes techniques manqués, de passes manquées, de mauvais choix… Les deux équipes sont exactement au même niveau : nul. Mention spéciale pour le TFC qui doit être à une bonne dizaine de hors-jeu en première période.

 

47ème, frappe de Diabaté de trente mètres, sur le gardien. 51ème, nouvelle mauvaise relance d’Henrique dans l’axe. Ben Basat est à la frappe : complètement à côté. 59ème, centre en profondeur de Regattin. Tabanou n’est pas hors-jeu mais son intérieur du gauche, face à Carrasso, est à côté ! Au ralenti, finalement, il était bel et bien hors-jeu, une fois encore. 62ème, coup franc de Regattin, dégagé par la tête plongeante de Poundjé. La réponse bordelaise intervient deux minutes plus tard sur un coup franc de Tremoulinas : Sertic reprend de l’arrête de sa chaussure, sur le poteau ! Et l’arbitre siffle une faute dans la surface… 69ème, Diabaté est lancé en profondeur : trois joueurs défendent sur lui et sa frappe, en tombant, n’est pas cadrée. 82ème, sur un contre du TFC, Ben Basat se trouve seul devant Carrasso : sa frappe est beaucoup trop faible et non cadrée… Marange la met en corner alors qu’il n’était pas inquiété. Grogne de Carrasso car sur ce corner justement, tiré par Tabanou, Rabiot prend le dessus sur son vis-à-vis de la tête : parade du portier bordelais ! La réponse bordelaise arrive à la 84ème sur un coup franc lointain de Sertic très bien tiré : Saivet est malheureusement trop court au second poteau pour reprendre… 87ème minute, la frappe de Rabiot dans la surface est facilement captée par Carrasso. Et, de l’autre côté (91ème), Henrique et Diabaté se gênent au second poteau alors qu’ils étaient seuls : le ballon arrive lentement mais surement sur Ahamada.

 

Que conclure de ce match ? Pas grand-chose de positif, tant les deux équipes ont été nulles, tant l’imprécision technique dans tous les domaines prédominait. C’est (encore) une occasion de manquée pour les Girondins de revenir dans ce championnat. Il ne reste vraiment plus que la Coupe de France pour espérer… espérer… espérer…

 

 

 

 

Les joueurs

Cédric Carrasso a eu un match très calme. Il sort une brillante parade à la 82ème, puis intervient sur la frappe de Rabiot (87ème). Il avait envie de relancer rapidement, mais faute de solutions…

Maxime Poundjé a été solide dans son couloir, comme lors des dernières rencontres. Concentré, à l’image de cette tête plongeante dans la surface pour dégager le ballon. Mariano était face à Tabanou et il a connu quelques difficultés. Touché à l’épaule, il sort finalement en seconde période. On le sent peut-être un peu trop tranquille et serein, alors que la physionomie du match ne l’exige pas. Carlos Henrique a été intéressant au niveau physique, mais catastrophique au niveau de la relance. Lamine Sané a, comme toujours, effectué et réalisé une bonne prestation. Même si encore une fois on le préfère au milieu de terrain…

André Poko a reçu un Mbengue dès la troisième minute en pleine face. Puis un autre choc un peu plus tard dans le match. Mais il est resté debout, avec de l’activité au milieu. Grégory Sertic a réussi de bonnes choses ce soir, en particulier ses coups de pied arrêtés. Du mieux par rapport aux dernières rencontres où il était plus éteint. Fahid Ben Khalfallah a cette tendance à faire faute sur ses adversaires dès qu’il perd le ballon. Et le problème, c’est qu’il le perd souvent. Beaucoup moins d’impact que prévu pour lui dans cette rencontre : décevant. Il ne pourra pas dire qu’il n’a pas eu sa chance. Henri Saivet a eu une bonne activité lui aussi mais ne s’est jamais montré dangereux. Positionné la plupart du temps dans l’axe, on le préfère clairement sur un côté. Nicolas Maurice-Belay a lui aussi donné dans la percussion. Mais encore une fois, un match de plus, il reste muet.

Enfin, Cheick Diabaté a été d’une lenteur affolante ce soir, plus que les autres soirs. Jouant souvent dans le mauvais sens du jeu, il n’a pas eu l’impact de ses derniers matches. Tête baissée sur plusieurs actions, forcément, c’est emmerdant pour la vision de jeu. Un beau gâchis.

 

Benoit Tremoulinas a apporté un peu dans le couloir gauche par sa percussion et ses centres. Mais sans plus. Abdou Traoré n’a fait que ralentir un jeu qui n’avait pas besoin de ça. Et Florian Marange est rentré à la place de Mariano : il aurait pu donner le but toulousain à cause de ce ballon mis en corner sans raison.

 

 

 

 

La feuille de match

29ème journée de Ligue 1 2012-2013

Dimanche 17 Mars 2013 à 17h00

Stadium Municipal de Toulouse

Arbitre : M. Jean-Charles Cailleux

17794 spectateurs

Toulouse 0 – 0 Bordeaux

Buts : Néant

Cartons jaunes : Saivet (89ème)

Toulouse : Ahamada – Zebina, Mbengue, Abdennour, Ninkov – Rabiot, Didot, Tabanou, Regattin (Braaten, 81ème), Capoue (Hermach, 60ème) – Ben Basat.

Bordeaux : Carrasso – Mariano (Marange, 68ème), Poundjé, Henrique, Sané – Sertic, Poko, Ben Khalfallah (Tremoulinas, 57ème), Saivet, Maurice-Belay (Traoré, 65ème) – Diabaté.

 

 

 

 

Les notes Girondins4ever

Carrasso : 7

Mariano : 5

Poundjé : 5

Henrique : 4

Sané : 5

Sertic : 5

Poko : 5

Ben Khalfallah : 3

Saivet : 4

Maurice-Belay : 4

Diabaté : 4

 

 

 

 

Les stats du match

Toulouse – Bordeaux

Possession : 56% – 44%

Tirs : 10 – 8

Tirs cadrés : 3 – 2

Passes réussies : 76% – 71%

Hors-jeux : 13 – 2

Corners : 6 – 3

Centres : 23 – 11

Fautes : 19 – 14

 

 

 

 

Les stats des bordelais

61 ballons joués par Sertic, 52 pour Poundjé, 45 pour Saivet. 21 ballons gagnés pour Henrique, 14 pour Sané, 13 pour Mariano. 25 ballons perdus pour Henrique, 23 pour Saivet, 19 pour Poundjé. 46% de passes réussies pour FBK, 52% pour Henrique. Et pour les meilleurs : 87% pour Sané, 81% pour Poko. Les 2 hors-jeux sont pour Diabaté. 4 centres pour Poundjé, 3 pour Tremoulinas. 5 fautes subies par Diabaté, 3 pour Saivet et Poundjé. 3 fautes commises par Diabaté et Saivet, 2 pour Poko.

 

 

 

Crédit Photos : Foot01, L’Equipe, FranceTV, le 10 Sport, Ouest-France- Eurosport