[Bilan 12-13] Cédric Carrasso

 

 

Saison pleine

Au club depuis quatre ans, Cédric Carrasso a une nouvelle fois réalisé une saison pleine. 38 matches en Ligue 1 (soit la totalité), 5 matches de Coupe de France, 10 matches de Ligue Europa et un match de Coupe de la Ligue : il est tout simplement le bordelais qui a le plus joué cette saison. Et avec 34 buts encaissés en championnat, il n’y est certainement pas pour rien dans le titre honorifique de troisième meilleure défense du championnat. Second capitaine, on aurait grandement aimé qu’il devienne le premier tant son expérience et ses coups de gueules peuvent à coup sur avoir plus d’influence…

 

 

Pourtant, des bas

Tout n’a pas été parfait, loin de là. La saison dernière, il nous avait fait quelques cagades, mais il s’était clairement rattrapé par ses arrêts décisifs. Cette saison encore, ce fut le cas, même si on a l’impression d’avoir vu un peu plus de “boulettes” que l’exercice précédent. Il y a bien sur ce match face à Lyon a Chaban où toute l’équipe a déjoué (0-4), tout comme ce match à domicile face à Brest (0-2), ou encore ses approximations face à Benfica (2-3). Dernier évènement en date, ce pénalty concédé un peu bêtement face à Evian à Chaban, qui n’a cela dit pas eu d’impact sur le résultat final.

 

 

 

 

Surcoté ? La blague !

Lorsque ce sondage est sorti, les supporters bordelais avaient un mauvais pressentiment. Pourtant, sincèrement, en voyant la liste des choix possibles, il n’y avait pas grand-chose à craindre : Vercoutre, Ahamada, et même Ochoa et Ruffier. Et lorsque l’on sait que ce titre peu glorieux lui a été décerné par ses pairs… Cédric a réagi de la meilleure des manières en réalisant de nombreux arrêts face à Saint-Étienne (0-0) à l’annonce des résultats de ce sondage.

 

 

Quel avenir ?

Depuis quatre saisons, il fait bel et bien partie des joueurs les plus réguliers de notre équipe. Il a continué cette saison à nous sauver la mise de nombreuses fois et nous a assurément rapporté des points. A son visage, l’on pouvait deviner depuis des mois des signes d’abattement, mais ce n’est pas pour autant qu’il a baissé les bras, bien au contraire. Et lorsque l’on sait qu’il a connu quelques problèmes personnels cette saison, l’on devient encore plus compréhensif et clément. Les dernières rumeurs en date font état, comme à chaque saison, d’une interrogation quant à son avenir : il ne l’a jamais caché et son discours est chaque année le même. Les dernières rumeurs feraient état d’un intérêt à évoluer à l’étranger, et plus précisément en Angleterre ou en Allemagne. Déçu du manque d’ambition de ses dirigeants, ne s’attendant pas à batailler autant chaque saison pour si peu à la fin, ses interrogations peuvent aussi se comprendre. Quoi qu’il en soit, et si un départ devait intervenir, les dirigeants bordelais opteraient pour un certain Thuram dans les cages, pour le remplacer. Mais nous n’en sommes pas encore là…

 

 

 

 

Les statistiques

Ligue 1

38 matches dont 38 en tant que titulaire (19 à domicile, 19 à l’extérieur)

3420 minutes jouées

34 buts encaissés (19 à domicile, 14 à l’extérieur)

40 arrêts (21 à domicile, 19 à l’extérieur)

47 ballons détournés (21 à domicile, 26 à l’extérieur)

3 cartons jaunes

3 fautes commises

8 fautes subies

 

Coupe de la Ligue

1 match en tant que titulaire

90 minutes jouées

 

Coupe de France

5 matches dont 5 en tant que titulaire

480 minutes de jeu

9 buts encaissés

 

Europa Ligue

10 matches joués en tant que titulaire

900 minutes jouées

11 buts encaissés (5 à domicile, 6 à l’extérieur)

 

 

 

Sa moyenne Girondins4ever

En championnat : 5.45/10

En Coupe de la Ligue : 4/10

En Coupe de France : 6.75/10

En Europa Ligue : 5.7/10