[Bilan 12-13] Kevin Olimpa

 

A la recherche de temps de jeu …

 

Il n’est pas aisé d’être positionné dans le rôle de doublure d’un gardien international. Qui plus est quand ce dernier monopolise l’attention, et ne laisse que quelques miettes avec sa cinquantaine de matchs dans la saison. Kevin Olimpa devait pourtant se frayer un chemin pour obtenir du temps de jeu, et profiter de la moindre occasion pour prouver à son entraîneur qu’il pouvait compter sur lui.

 

 

Une doublure efficace ?

 

Ce ne fut malheureusement pas le cas, bien au contraire. Titularisé pour la première fois de la saison en Europa League, suite à une blessure de Cédric Carrasso, Kevin effectue le déplacement au Portugal pour y affronter le CS Maritimo Funchal. Cette première en coupe d’Europe restera gravée dans les mémoires par l’extrême fébrilité du portier girondin, caractérisée par sa responsabilité sur le but portugais (lobé à deux reprises), et des sorties très approximatives durant cette rencontre. Francis Gillot lui offrira une seconde chance début décembre, profitant de la qualification d’ores et déjà acquise en Europa League pour laisser au repos certains cadres pour la réception de Newcastle. Ce fut à peine mieux pour le gardien de but, s’illustrant tant sur une excellente parade du pied de début de seconde période, que par ses errements répétés et son manque de sérénité, sans oublier cette coupe de cheveux très originale … Fin janvier, il participera également à la qualification non télévisée pour les huitièmes de finale de la Coupe de France, en éliminant difficilement l’AS Moulins.

 

 

 

 

Un avenir à Bordeaux ?

 

Présent au club depuis de nombreuses saisons, Kevin dispose encore d’une année de contrat avec son club formateur. Mais, soyons honnête, les rares prestations du martiniquais n’encouragent guère à l’optimisme concernant un avenir du gardien de but en Gironde, Francis Gillot utilisant quasi exclusivement son titulaire. Même les interrogations de Cédric Carrasso ne semblent pas plus lui ouvrir les portes de ce poste convoité … le club préférant visiblement s’orienter vers d’autres pistes.

 

 

Les statistiques

 

 

Coupe de France

1 match en tant que titulaire

90 minutes de jeu

1 but encaissé

 

Europa Ligue

2 matches joués en tant que titulaire

180 minutes jouées

1 but encaissé (à l’extérieur)

 

 

 

 

Sa moyenne Girondins4ever

 

En Coupe de France : Non noté

En Europa Ligue : 2,5/10