[Bilan 12-13] Grégory Sertic

 

 

 

Sa saison la plus pleine

A 23 ans (bientôt 24, le 5 août), Grégory Sertic a enfin eu sa chance sur la durée cette saison. La faute à un manque de joueurs dans son secteur de jeu, mais aussi et surtout à sa régularité et ses performances. Avec 26 matches au compteur (dont 18 en tant que titulaire), il devance son meilleur résultat de 3 matches acquis avec Lens en 2010-2011. De plus, son parcours ne s’arrête pas là puisqu’il a largement contribué au parcours de son équipe en Ligue Europa avec 11 matches à la clé (dont 10 en tant que titulaire). Sans oublier les 5 matches de Coupe de France (4 fois titulaire) et le seul match de Coupe de la Ligue. Oui, 43 matches, pour sa saison la plus pleine de sa jeune carrière.

 

Encore une marge de progression

Beaucoup de matches, pour au final « seulement » un petit but en Coupe de France face à son ancienne équipe, le RC Lens, et quatre passes décisives pour la plupart données sur coup de pied arrêté. Avec sa qualité de passe, mais aussi sa frappe de mule, on pourrait s’attendre à mieux d’autant que près d’un de ses tirs sur deux est cadré. Dans un rôle de milieu relayeur à tendance défensive, il faudrait peut-être à ses côtés un milieu 100% défensif afin qu’il puisse prendre part au jeu offensif et ainsi gonfler ses stats. Car il est utile de rappeler qu’il n’a plus inscrit de but en Ligue 1 depuis sa première saison en professionnel, et son deuxième match de sa carrière. Au niveau de son positionnement, il est à noter que le numéro 26 bordelais a été essayé – ou contraint – en défense centrale à quelques reprises cette saison : sans réelle réussite.

 

 

 

 

Il a tout gagné

Avec le titre de Champion de France (2009), la Coupe de la Ligue (2009), le Trophée des Champions (2009) et cette année la Coupe de France (2013), Grégory Sertic a tout remporté en France, avec son club formateur. Pourtant, celui que ses coéquipiers considèrent comme le plus grand chambreur du vestiaire a envie de continuer avec les Girondins. C’est d’ailleurs pourquoi, à un an de la fin de son contrat, des négociations ont été entamées et vont probablement aboutir prochainement. Et, pour vraiment tout connaitre avec son club formateur, il sera probablement sélectionné dans le pays de ses origines, la Croatie, pour la première fois lors de la saison 2013-2014. Les Girondins de Bordeaux compteront ainsi un nouvel international.

 

 

 

Ses statistiques

Ligue 1

26 matches joués dont 18 en tant que titulaire (15 à domicile, 11 à l’extérieur)

1660 minutes de jeu

2 passes décisives

14 tirs cadrés sur 33

33 corners tirés

1 hors-jeu signalé

5 cartons jaunes reçus

37 fautes commises

22 fautes subies

 

Coupe de la Ligue

1 match joué en tant que titulaire

90 minutes de jeu

 

Coupe de France

5 matches joués dont 4 en tant que titulaire

433 minutes de jeu

1 but marqué

1 carton jaune reçu

 

Europa Ligue

11 matches joués dont 10 en tant que titulaire

2 passes décisives

12 tirs

22 fautes commises

10 fautes subies

3 cartons jaunes reçus

 

 

 

 

Ses moyennes Girondins4ever

En Championnat : 5/10

En Coupe de la Ligue : 3/10

En Coupe de France : 5.7/10

En Europa Ligue : 5.3/10