Principes ôtés à Monaco ?

 

 

Le rideau va donc se lever sur une nouvelle saison en vertu des grands principes :

 

 

Qui sera Champion de France de L1 ? : en principe le PSG.

Qui sera son dauphin ? : en principe ce sera l’AS Monaco.

Qui se maintiendra ? : le reste de la troupe, en principe ceux qui ne descendront pas.

Qui sera relégué ? : en principe les trois plus mauvais !…

 

 

Il est vrai qu’il n’existe plus de principe absolu… mais sur le rocher, par contre, ôter les principes c’est une autre histoire…

 

 

Il faut se rendre à l’évidence… les jeux sont faits avant même d’avoir commencé… Il suffit d’ouvrir n’importe quel ”canard” spécialisé, ils écrivent tous, par principe, la même chose… Paris sera champion et Monaco sera son dauphin… et derrière ???……. !!!!

 

 

Mais qui faut-il croire ? Même le journal 20 minutes y va de son pronostic vis à vis de nos Girondins :

 

“Comme à chaque fois, le Girondins donnent l’impression d’une équipe ni faite ni à faire. Jussié est toujours là, Gillot passe son temps à râler et Triaud à lui refuser de nouvelles recrues. Comme à chaque fois, les Bordelais ne s’en sortent pas si mal. Ils sont même européens jusqu’à la trêve, mais le départ surprise de Diabaté à Hull City pour rééquilibrer les comptes, fausse un peu la donne. Surtout quand il est remplacé par Bellion.”

 

 

Mais revenons à notre adversaire du jour cette équipe Monégasque, tout le monde en a causé… mais personne n’ose plus en parler…

 

 

 

La LFP devait contraindre l’AS Monaco a adopter le principe du même statut fiscal que ses concurrents français, c’était une question d’une paire de mois…

 

 

Une question soulevée dès la connaissance de l’accession de l’équipe monégasque en Ligue 1…

 

 

A croire, qu’en Ligue 2 cette équipe ne dérangeait personne…

 

 

Depuis 1933, l’AS Monaco bénéficie d’une dérogation se traduisant par un avantage non négligeable (surtout aujourd’hui) concernant les salaires versés aux joueurs qui sont tout simplement exonérés d’impôt…

 

 

Encore une histoire de gros sous nous dira t-on, puisque une somme de 200 millions aurait été réclamée par la FFF au club de la principauté afin d’effacer tout malentendu et ainsi dédommager les autres clubs !

 

 

C’est Noël Le Graet (toujours dans les bons coups celui-ci) qui aurait affirmé qu’en échange de ces 200 millions, il aurait offert aux dirigeants monégasques de ne pas délocaliser leur siège social ! bref devant cette monstrueuse proposition la FFF aurait démenti la version des faits…… comme quoi….

 

 

L’arbitrage (le mot qui fâche) ne semble pas avoir été mis en place cette fois-ci avec les représentants de la ligue des clubs professionnels… dommage même si un accord de principe aurait été privilégié !

 

 

Mais il n’y a pas de fumée sans feu, surtout de nos jours dans une société qui n’en finit pas de rebondissements quand il s’agit d’intérêts financiers en jeu !

 

 

”La vérité si je mens” semblent se dire les quelques témoins de la scène… qui croire ?

 

 

Surtout quand le milliardaire russe le nouveau patron, insiste en prétendant avoir rencontré le président de la 3F et que leur discussion s’est même envenimée sur cet odieux chantage car chantage semble être le terme approprié et retenu par le propriétaire du club : « payer et on passe l’éponge ! » ….

 

 

Ce différent sera tranché à l’automne par le Conseil d’Etat… comme l’indique le magasine « L’Express », d’ici là Dmitry Rybolovlev aura peut-être encore agrandi son patrimoine monégasque, car en plus de son studio de 2000 mètres carrés dans l’immeuble la ”Belle Epoque” d’une valeur de 240 millions d’euros, un des endroits les plus chics, il compte acquérir un penthouse de 3300 mètres carrés, perché à 170 mètres de hauteur au dernier étage de la tour Odéon pour la bagatelle somme de 300 millions d’euros ! C’est l’appartement le plus cher du monde… on ne prête décidément qu’aux très riches concluent les journalistes Pascal Ceaux et Boris Thiolay de l’hebdomadaire….

 

 

 

La tour Odéon à Monaco

 

 

 

Si le recours engagé par le nouveau patron du club devait s’avérer concluant en laissant les avantages fiscaux en l’état, il est une évidence que les parisiens auront en face d’eux un rival à l’appétit aussi vorace que le leur… que le plus beau reste à venir , qu’il ne devrait y avoir aucune inquiétude vis à vis de la DNCG …”L’Express” révélant que le patron de l’ASM a quelques acquis dans sa ”poche” comme les 9,7% du capital de Bank of Cyprus pour un montant de 233 millions d’euros ou encore les îles de Skorpios ancienne propriété de l’armateur Aristode Onassis et de Sparti au prix de 117 millions d’euros…

 

 

Un yacht de 67 mètres « My Anna » vient compléter la gamme…. offert à sa fille cadette, ce somptueux navire immatriculé aux îles Caïmans dont la valeur est estimée 68 millions d’euros, y ajoutant une collection de tableaux de maître (Van Gogh, Modigliani, Degas, Picasso….) ainsi que des meubles d’époque… d’une valeur de 500 millions d’euros font donc partie des avoirs en cas de pépin auxquels on peut encore ajouter un patrimoine immobilier éparpillé dans une demi-douzaine de pays….

 

 

Qui pourrait donc empêcher Dimitri Sobolev à ”régner” et se faire plaisir ? en principe personne si ce n’est son épouse qui, en demandant le divorce, exigerait la moitié de sa fortune ! Mais ceci ne nous regarde pas….

 

 

 

Dmitry Rybolovlev carré en affaires comme un ballon de foot ?

 

 

 

Alors qui sur le plan footballistique ?

 

 

S’il en reste qu’un, je serai celui-là… semble se dire pendant ce temps là, le Président Jean-Louis Triaud dit ” le bénévole”… il serait même prêt à boycotter le club de la principauté et tout ceci pour le principe :

 

”Je pense que si on permet ça à Monaco, ce sera une façon de décourager les investisseurs prêts à venir dans les clubs français n’ayant pas la même fiscalité. Boycotter Monaco la saison prochaine dans le cas contraire ? En principe, tout le monde peut y penser, moi aussi, mais ce serait une solution extrême”

 

 

Il a donc été un des premiers à dénoncer l’avantage fiscal dont bénéficie l’AS Monaco, pourtant en 1933 il n’était pas né mais il s’en souvient quand même !

 

 

Mais tout ceci ne date pas d’hier matin…

 

 

Aussi, nombreux sont les présidents de clubs qui ne disent plus rien, ou tout au moins évitent le sujet qui fâche… même Monsieur Aulas, pourtant virulent au début du mercato, s’est éteint évitant de se mettre à dos le nouveau riche, en votant pour la loi Martial à Monaco (ce joueur lui rapportant un pourboire de 5 millions d’euros au passage) en pensant peut-être à recaser plus tard à la principauté ses ”seigneurs” lui coûtant bien plus qu’ils ne lui rapportent ; (Gourcuff ou Lissandro ce dernier ayant choisi le ….Qatar !…)…

 

 

 

Anthony Martial de Lyon à Monaco pour 5 millions d’Euros

 

 

 

En fait, de cette histoire, Jean-Louis Triaud aura quand même remporté un nouveau titre : il a été élu en toute discrétion « grande gueule » du mois de Juin à la faveur de ses grands principes par la radio des Roquets Malveillants Complexés (RMC) ….

 

 

Par contre, Frédéric Thiriez est un président de la Ligue heureux…. excité comme une puce il piaffe d’impatience de voir démarrer la nouvelle saison qui selon lui, sera à la hauteur de sa propre ambition celle de voir la Ligue 1 1’un des principaux centres d’intérêt de la planète foot… avec les qataris du PSG, les russes de Monaco il attend également avec impatience Martel et l’Azerbaïdjan de Lens, c’est dire son optimisme quand à l’évolution de notre football ! Même le déficit de son sport ne l’inquiète guère 70M d’euros contre 61 la saison dernière, ce n’est pas bon, mais pas non plus catastrophique dit-il !

 

 

Il pense également à la réduction de notre championnat à 18 clubs car il estime ne plus avoir les moyens de se payer une L1 à 20 clubs !

 

 

 

 

 

Par contre, en principe une nouvelle règle démarre avec la saison :

 

 

L’évolution de la règle du hors-jeu que vient de décider le Board ne concerne pas la totalité des situations de hors-jeu, sinon celles dites du hors-jeu passif, soit une minorité d’entre elles.

 

Dorénavant, un attaquant en position de hors-jeu réalisant un déplacement en direction du ballon, alors que celui-ci est joué par un partenaire qui n’est pas en position de hors-jeu, ne sera plus considéré comme hors jeu. L’action continuera donc de se dérouler.

 

De même, un joueur en position de hors-jeu qui reçoit un ballon joué délibérément par un adversaire ne sera pas considéré comme tirant un quelconque avantage de sa position. Là encore, le jeu pourra donc se poursuivre

 

 

 

Deux points en principe ôtés…..

 

 

 

 

Décidément ce retour en Ligue 1 n’est pas de tout repos pour le milliardaire russe concernant les mauvaises nouvelles car les ”monnaies ..casquent” quand même lourdement pour le conseil de discipline de la ligue à la suite des incidents du 17 mai dernier lors du match Monaco-Le Mans au stade Louis II… l’AS Monaco commencera l’exercice 2013/2014 avec un handicap de deux points plus un avec sursis.

 

 

Les principes ? beaucoup s’assoient dessus…. mais il faut dire que l’histoire mérite le détours… le bon peuple de Monaco dissipé pour un match de football ? qui l’eut cru ? Les temps changent tout de même: le comportement des supporters de l’AS Monaco : usage d’engins pyrotechniques, envahissement de terrain à l’issue de la rencontre, brutalité envers l’arbitre par un spectateur ayant envahi le terrain :

 

“Réunie le 23 mai 2013, la Commission avait décidé de placer le dossier en instruction au vu de la gravité des faits. Après lecture du rapport par l’instructeur désigné et audition des représentants de l’AS Monaco, la Commission a décidé d’infliger un match à huis clos ferme et un retrait de trois points pour le prochain championnat de Ligue 1 dont un point avec sursis à l’AS Monaco”

 

 

L’appel du club sera t-il entendu ? réponse imminente mise en délibéré….

 

 

 

Pour sa première rencontre en Ligue 1 depuis deux saisons, l’AS Monaco se déplace ce samedi avec un groupe pratiquement au complet. De retour dans l’élite, l’ASM pourra aligner tous ses renforts et notamment son attaquant vedette, Radamel Falcao, qui s’apprête à découvrir le championnat de France. Seul absent de l’effectif monégasque, Valère Germain, blessé au genou droit, a dû déclarer forfait.

 

 

Le groupe de Monaco : Caillard, Maraval, Subasic – Abidal, Carvalho, Fabinho, Isimat-Mirin, Kurzawa, Tisserand – Ferreira-Carrasco, Moutinho, Ndinga, Obbadi, Ocampos, Pi, Toulalan – Falcao, Rivière, Rodriguez

 

 

 

Bordeaux en aurait-il trophée ?

 

 

 

 

 

Il est vrai que ce match contre le PSG aura été pour les Girondins plus qu’une rencontre de préparation… un match dont le dénouement restera encore une fois cruel en cédant dans les toutes dernières secondes (les mauvaises habitudes toujours présentes) …dommage, car l’envie et le courage auront été présents tout au long de ces 95 minutes moins…. une !….

 

 

Le résultat aura t-il marqué les esprits ou au contraire pourra t-il servir de référence face au deuxième ogre de notre Ligue1 qui leur rend visite ce samedi soir dans un stade copieusement garni grâce justement à leur performance face au champion de France en titre et à venir ?

 

 

 

Le hasard parfois fait bien les choses, on aura affronté dès le départ, les meilleurs attaquants du monde avec Zlatan Ibrahimovic, Falcao et Cavani ce dernier dès le 14 septembre avec encore le PSG ! C’est Frédéric Thiriez encore lui, qui le dit !….

 

 

Mais revenant sur le match de Libreville, le coach Bordelais n’en démord pas : il trouve cette défaite cruelle que son équipe méritait tout au moins d’aller aux tirs au but mais il retire néanmoins de bons enseignements pour la suite ce qui semble le plus important …

 

 

 

 

 

La reprise au Haillan aura été dans un premier temps (mardi) celle de la récupération et surtout de soigner les bobos… le plus touché Grégory Sertic restera pratiquement toute la semaine à se soigner ( entorse de la cheville suite à un tacle de Lavezzi) sa participation au match contre Monaco reste très incertaine… dommage car sa performance face aux parisiens à un poste qui ne lui était pas habituel, aura été d’une haute lignée et ouvre ainsi à Francis Gillot la possibilité de pouvoir l’utiliser à ce poste en cas de nouvelle nécessité ….

 

 

Quand à Henri Saivet, le choc avec Thiago Silva semble être devenu qu’un mauvais souvenir puisqu’il a repris avec le groupe mercredi matin…. mais c’est plutôt Maurice Belay qui pourrait déclarer forfait à cause d’une hanche douloureuse….

 

 

 

 

 

Julien Faubert a couru et travaillé avec le kiné mais ne sera pas apte à rejoindre le groupe, de même qu’Abdou Traoré (cuisse toujours douloureuse) … Sané est lui aussi resté aux soins ce mercredi (épanchement de synovie) mais devrait par contre tenir sa place ….Orban quant à lui ne sera pas prêt et comme son nom l’indique il sera même hors banc….

 

 

 

Au menu de la séance de ce mercredi, conservation du ballon… Poko étant ménagé, Younès Kaabouni le capitaine de l’équipe CFA a été appelé….

 

 

Le groupe :

 

 

 

 

 

Carrasso, Olimpa – Mariano, Planus, Sané, Poundjé, Chalmé, Bréchet, Savic – Ben Khalfallah, Obraniak, Plasil, Poko, Nguemo, Maurice-Belay – Saivet, Diabaté, Sacko.

 

 

Bon match à toutes et à tous ! Allez Bordeaux, Allez…

 

Francis dit Napeso