Rebondir, “ils” veulent rebondir !

 

 

 

On va finir par jouer à saute mouton !…. après chaque défaite la réaction première des footeux c’est de rebondir ….au basket c’est l’une des principales stratégies : être présent au rebond sous la raquette ! Mais les supporters girondins eux, à défaut de raquette en ont plein la casquette, vont-ils pour autant rebondir par leur présence sur le coup de 14 heures ?

 

Tout est une question de hauteur du bond ! À Bordeaux depuis le début de la saison nous sommes plutôt habitués à des sauts de …puce, aussi il serait urgent maintenant de prendre enfin l’élan nécessaire pour que les joueurs puissent réaliser des bonds à l’image de l’animal et surtout de leur promesses !

 

Quand ?… “gourou” maître des lieux adorés de tous, habitué à parler aux oreilles du lama, trouve en effet assez désolent de voir le comportement de son équipe dans des matches dits “décisifs”, il en a marre et l’a fait savoir : aucune envie, aucun tonus bref de vrais retraités (merci pour eux!)….

 

Pourtant, à la ferme du bonheur, certains ne comprennent pas la réaction négative de leur chef, l’un d’eux celui qu’on appelle “Henri” qui bat l’avoine à ses moments libres, voulait à tout prix écrire une ligne de plus à son palmarès sur son CV : “c’est tout le contraire, on a beaucoup couru (dans le vide) et chose rare dans ce sport, on a essayé de marquer ! mais le gardien a tout arrêté (fils du commissaire Broussard sans doute) qu’est-ce qu’il foutait-là celui-là ? bref on s’est donné….. à fond !”

 

 

Henri Saivet

 

 

 

Il raconte quoi alors le président ? il n’a pas vu le même match ou alors il est tout simplement ignorant ? il ne sait pas qu’une défaite est en fait un mal pour un bien, que le terme “rebondir” prend là toute son importance ? ou alors le camp gourou commence à grossir il serait temps dans ce cas, de mettre la main à la poche au prochain mercato !

 

Les avis sont donc partagés …mais ne pas réussir à battre cette équipe allemande (qui malgré tout jouait chez elle) fait quand même désordre et les hommes de Gillot ne méritaient sûrement pas d’aller plus loin…

 

 

 

 

 

 

Sans élever la voix, le bon Francis en revient toujours aux mêmes constations …on avait la possibilité de tuer le match mais on a pas su l’emballer …il rejoint son président quand il déclare : on n’a pas mis assez de folie !…

 

Francs, forts à l’aller, réalistes au retour, les joueurs de A. Veh passeront donc l’hiver au chaud pour l’Europa Ligue mais devront certainement élever les débats dans une Bundesliga où ils semblent avoir oublié les fondamentaux se retrouvant aux portes de la relégation, bonne route quand même bonjour chez vous et surtout merci d’être venus…

 

Votre comportement aura été exemplaire car on redoutait le pire….

 

 

 

 

 

“Chaban sera allemand !” titrait Thierry Vautrat dans Sud-Ouest… pour les puristes c’était plutôt maladroit quand on connaît son histoire dans les deux sens… le public du Stade Chaban Delmas aura été plutôt “européen” c’est plus noble, dans la sagesse et l’espoir de revoir de telles soirées…

 

Décidément quelle ambiance dans notre ville en peu de jours, entre les aventures de Serge et les supporters oranges de l’Eintracht… heureusement, car qu’est-ce qu’on se ferait …chier !

 

Une compétition en moins cela va peut-être libérer une certaine hantise dans les têtes, en particulier celles de staff technique …un véritable marathon était en effet proposé… le programme restant le même (il faudra effectivement remplir nos obligations en EL mais sans pression tout en respectant l’équité sportive) peut-être même une seconde élimination avec ce tour de coupe de la Ligue à Rennes (match qui pourrait permettre de rajeunir l’équipe) bref le championnat occupera les esprits afin de recoller vers le haut !

 

 

 

Mutu et bouche cousue : il s’en va !

 

 

 

Le premier bond attendu c’est maintenant ! ce dimanche plus précisément sans sieste puisque ce sera Ajaccio et à 14heures précises…

 

Une équipe Corse assez handicapée, très secouée par divers événements, le départ de Ravanelli, de Mutu dès janvier prochain, les absences pour blessures de Pedretti, Zubar ainsi que de Popescu et Ricardo Faty pas encore remis…

 

Ils ont été battus assez sévèrement la dernière journée chez eux (1-3) … en quête de ….rebond également….

 

 

 

Pedretti blessé ne jouera pas

 

 

 

Les hommes de Bracconi devront cependant se battre tout au long de la saison afin d’éviter la descente, leur retard étant déjà assez conséquent par rapport au premier non relégable (Lorient) 6 points …Ajaccio pointe à la 19ème place avec 8 points…

 

C’est dire que le challenge semble assez compliqué, que les points pris à l’extérieur pourraient s’avérer déterminent dans la course au maintien…

 

 

C’est Eduardo qui le dit : “sur les cinq derniers matches de l’année, il nous faut prendre le maximum de points afin de garder l’espoir” …

 

 

 

 

 

 

Elu meilleur joueur de l’AC Ajaccio du mois de novembre, Paul Lasne est devenu un élément essentiel du dispositif corse .. il ratisse de nombreux ballons au milieu de terrain et frappe de loin, ce qui lui a permis de marquer deux buts depuis de début de la saison, le même nombre que son camarade de formation un certain Grégory Sertic … un match dans le match entre les deux copains ?

 

Pour Bracconi, cette semaine aura été la meilleure depuis sa prise de fonction en terme de préparation en vue de ce match contre Bordeaux … beaucoup plus de fraîcheur mentale et physique, de l’envie également , c’est de bonne augure… pour Bordeaux, ce match de dimanche est également important … “c’est vrai qu’ils ont perdu jeudi, mais là c’est une autre compétition j’espère pour nous qu’ils seront entamés tant physiquement que moralement …j’avais vu leur match contre Montpellier juste après un match européen, ils avaient faibli sur la fin…”

 

Le groupe retenu :

Ochoa, Sissoko, Hengbart, Dielna, Nadeau, Perozo, Crescenzi, Bonnart, Goncalves, Pierazzi, Mostefa, Lasne, André, Cavalli, Diarra, Arrache, Oliech, Eduardo, Belghazouani.

 

 

Pour Bordeaux ce sera le match de tous les dangers … ne pas se fier aux apparences, Ajaccio sera certainement difficile à manœuvrer, il faut des soldats afin d’aller au “mastic”, rentrer dans le “tas”, tuer le match dès que possible sans se relâcher pour autant, ne pas faire semblant, peu importe la manière il faut obtenir les trois points !

 

 

 

 

 

 

Le groupe Bordelais :

Carrasso, Olimpa – Bréchet, Faubert, Henrique, Mariano, Orban, Poundjé, Sané – Maurice-Belay, Nguemo, Obraniak, Saivet, Sertic – Diabaté, Jussiê, Rolan, Sacko.

 

 

Les mauvaises langues annoncent une faible assistance …Faites mentir les prévisions il va faire beau, les températures se radoucissent …il est prévu la venue de ….80 corses !!

 

 

Venez donc nombreux

 

Allez Bordeaux, Allez !

 

Francis Dit Napeso