[Bilan 2013-14] Matthieu Chalmé

 

 

La fin de la « formidable aventure »

Cette saison, Matthieu était considéré comme le troisième latéral droit des Girondins, après respectivement Mariano et Faubert. Dans le contexte d’une élimination rapide en Europa Ligue avec en parallèle des matches importants à jouer dans cette compétition pour espérer passer, Matthieu n’aura que très peu de temps de jeu. En tout et pour tout, il ne rentrera qu’à six reprises sur un terrain professionnel avec les Girondins de Bordeaux, pour sa dernière saison avec son club de cœur.

 

 

Une mentalité irréprochable

Défenseur de son coach vis-à-vis des médias (« vous n’avez pas un coach qui a le sourire tous les jours à l’entrainement, donc ça vous gêne »), Matthieu Chalmé s’est montré fidèle à sa personnalité, aussi bien sur le terrain qu’en dehors. C’est certainement le joueur ayant le moins joué cette saison, qui donna le plus aux entrainements, au cas où on ferait appel à lui. Bénéficiant d’un contrat qui n’était plus en adéquation avec le marché, il ira cela dit au bout de ce dernier. Il aura le droit, lors du dernier match à domicile, aux honneurs du bouquet de fleurs devant les spectateurs de Chaban, comme d’autres fidèles en ont eu le droit lors des saisons précédentes. Cette mentalité, louée par ses coéquipiers comme par la direction, sera aussi saluée lors d’une dernière interview par son coach « C’était un groupe avec des joueurs matures, et ces joueurs-là ne jouaient pas beaucoup. Des garçons comme Matthieu Chalmé et David Bellion, franchement ils ont été bien au niveau de la mentalité. Je n’ai rien à leur reprocher ». C’est surtout un rôle de conseiller que Matthieu a (parfaitement) joué cette année, notamment avec les jeunes.

 

 

 

 

Stop ou encore ?

La première fois, lorsque le sujet a été évoqué, il fut assez évasif quant à la question de « l’après Bordeaux » ; l’on pensait même qu’il allait arrêter sa carrière. Finalement, il assurera qu’il veut continuer à jouer : « Je pense continuer à jouer. Il y a peu de chances que j’arrête en fin de saison, mais c’est une possibilité. Tant que j’ai cette énergie-là, tant qu’on me verra conseiller, parler, râler, essayer de gagner le moindre jeu, c’est que c’est bon signe ». « Je sais ce que je veux, je sais ce que je ne veux pas », telle était sa maxime, sans pour autant en dire plus. Avec plusieurs activités à côté comme la vigne ou encore le futsal, Matthieu, à 33 ans, va peut-être raccrocher si le challenge proposé n’est pas en adéquation avec ses envies, et celles de sa famille…

 

 

Merci pour tout Matt’ !

 

 

Ses statistiques

Ligue 1

2 matches joués dont 0 en tant que titulaire

70 minutes de jeu

1 carton jaune reçu

2 fautes commises

1 faute subie

 

Ligue Europa

4 matches joués dont 3 en tant que titulaire

297 minutes de jeu

6 fautes commises

5 fautes subies

2 cartons jaunes reçus

1 carton rouge reçu (des suites des deux jaunes)

 

 

Ses notes Girondins4ever (moyennes)

Ligue 1 : 6/10

Ligue Europa : 4.25/10