“Sagnol y est pour beaucoup dans ce renouveau”

Julian, créateur de letalkshowstephanois.fr, notre partenaire, a répondu à nos questions avant la rencontre opposant les Girondins de Bordeaux à Saint-Étienne, dimanche. Interview.

 

 

 

Salut Julian, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

J’ai 19 ans et étudie actuellement en deuxième année de Double Licence Science Politique / Droit de l’autre côté du Rhône. J’ai créé letalkshowstephanois.fr en août 2011 par passion des Verts, bien sûr, mais aussi du journalisme. J’ai voulu et j’ai toujours envie que ce site devienne une référence. Pour cela, je me suis entouré de quelques journalistes professionnels, d’étudiants, d’un commercial, d’un éducateur, d’un juriste et d’informaticiens. Tous supporters de l’ASSE. Bref, une belle équipe d’une quinzaine de rédacteurs plus ou moins actifs qui permet au Talk de vivre.

 

L’année dernière vous aviez raté la qualification en Coupe d’Europe, cette année nous retrouvons enfin les Verts sur la scène européenne … On imagine que c’est une grande satisfaction pour vous les supporters ?

Ça amène une saveur particulière à la saison, c’est sûr ! Accueillir de grands matches à Geoffroy-Guichard, voir les Verts gagner, c’est ce qu’on veut à Sainté. L’ASSE et la Coupe d’Europe, ça a été une longue histoire d’amour. Mais maintenant, on se rend compte que c’est redevenu un rendez-vous pour nous. En 2008, on avait déjà fait une bonne campagne Européenne en allant jusqu’en huitièmes face au grand Werder de Brême de l’époque. Cette saison, il y a tout pour réussir cette nouvelle campagne : Milan pour l’Affiche avec un grand « A », le FC Dnipo pour jouer la qualification et Qarabag pour faire des points même si on est allés chercher que le point du nul là-bas. Il y a une vraie osmose autours de la Coupe d’Europe.

 

Est-ce que tu penses que ton équipe va la jouer à fond ? Quelles sont les ambitions ?

Les dirigeants disent qu’on devrait logiquement finir troisièmes de la poule derrière Dnipo et l’Inter. Et que terminer dans les deux premiers, serait un « exploit ». Je pense que c’est un discours de façade. L’ambition est clairement de passer les poules et de jouer une grosse équipe en seizièmes. Selon moi, on a largement le potentiel de passer ces poules et même d’aller jusqu’en huitièmes, au moins. Après, en ce qui concerne les ambitions, c’est simple : on va la jouer à fond. Il n’y a qu’à regarder la joie qu’a procurée la qualification face à Karabük en barrage. Les joueurs n’avaient envie que d’une seule chose : jouer l’Europa League. Souvent, les équipes françaises sont pointées du doigt et on dit qu’elles ne jouent pas l’Europe « à fond ». Je ne suis pas du tout d’accord avec ça. Pour moi, à quelques exceptions près, notamment Bordeaux il y a deux ans, les joueurs jouent à fond. Ils sont tout simplement moins bons que leurs adversaires ou victime de pépins lors de cette compétition. L’année dernière, quand on s’est fait sortir par Esbjerg en barrage, je reste persuadé que Galtier et les joueurs étaient à fond ! Seulement, on avait quelques soucis au niveau du recrutement, une mauvaise gestion de la part des dirigeants qui a eu une répercussion sur la Coupe. Mais on apprend de ses erreurs, donc ça va nous servir pour les prochaines saisons. Donc oui, Sainté jouera la Coupe d’Europe « à fond ». Et le championnat aussi.

 

Toujours l’année dernière vous aviez recruté Benoit Trémoulinas. Quelles ont été vos impressions sur l’homme et le joueur ? Êtes vous déçus de ne pas l’avoir gardé cette année ?

C’est l’un des meilleurs latéraux gauche Français. Il rejouera en Équipe de France, du moins il a sa place. A Sainté, ça a été une vraie satisfaction, il a réussi à nous faire oublier Faouzi Ghoulam, jeune formé au club et international Algérien parti à Naples à l’intersaison. Ses centres étaient exceptionnels et ses choix offensifs déterminants. Après, l’homme, il était un peu réservé donc, nous, supporters et journalistes, ne le côtoyions pas trop. Déçu de ne pas l’avoir gardé ? Oui mais il a fait un très bon choix en allant à Séville. Au début du mercato, quand je l’ai écouté dire qu’il n’avait pas trouvé d’accord avec l’ASSE et qu’il était « bien » à Kiev, je me suis dit « bah qu’il y reste s’il ne pense qu’à l’argent ». Mais lorsque je l’ai vu signer à Séville, là, je me suis dit « Ok, finalement, il a pensé à l’argent et au sportif. » Un moindre mal.

 

C’était le feuilleton de l’été…

Oui, un sacré feuilleton ! Il faisait des allers / retours entre Kiev et Saint-Étienne. Les supporters étaient sur le qui-vive. Malheureusement, l’accord financier n’a pas été trouvé entre le joueur et les dirigeants.

 

On est obligé d’évoquer avec toi l’affaire Brandao… Comment on a réagi à Saint-Étienne ? Est ce que vous avez été surpris ?

On en fait trop autour de Brandao. Certes le geste n’est pas beau. Mais quand on est joueur, on peut « péter un câble », surtout lorsque Motta passe son match à t’insulter. Brandao est victime d’un véritable lynchage de la part de plusieurs chroniqueurs foot. Certains ne voulaient plus le voir sur les terrains et voulaient donc qu’il mette un terme à sa carrière. Je ne les ai pas écoutés lorsque Suarez a mordu un italien devant plusieurs millions de personnes à la Coupe du monde ! Suarez a été sanctionné 4 mois dont deux mois de « vacances et de préparations », donc il a été effectivement sanctionné deux mois seulement…. . Pas la même justice ! A Sainté, on connaît Brandao. On sait ce qu’il n’est pas violent. Il parfois maladroit dans ses gestes, très souvent d’ailleurs. Et certains de ces gestes peuvent se transformer en faute. Mais jamais méchamment ! Je souhaite bon courage à Brandao, partout où il est passé, il a gagné.

 

Quelle sont les forces et les faiblesses de ton équipe depuis le début du championnat ? Est ce qu’il y a une évolution par rapport à la saison dernière ?

On a une équipe équilibrée. Je pense qu’on est l’équipe la plus équilibrée du championnat même, après Paris. On a le meilleur gardien du championnat, une charnière centrale qui se connaît et très performante, même si Pogba remplace temporairement Perrin (blessé), un milieu expérimenté, des ailiers vifs et entreprenants. Et un attaquant de qualité internationale, à savoir Erding. On a l’habitude de ne pas marquer trop de buts dans un match mais on a surtout l’habitude de ne pas en prendre souvent. On a le même Onze titulaire que la saison passée, excepté Tabanou qui est descendu d’un cran. Ces temps-ci, notre faiblesse, c’est l’attaque. Alors qu’on n’a déjà pas l’habitude de planter, on ne plante presque plus du tout ! Il faut se contenter d’un CSC ou d’un exploit pour qu’on ouvre le score … .

 

Lors de l’interview de la saison passée, tu nous as confié que les Girondins étaient une équipe moyenne et chiante à voir jouer, est ce que ton avis a changé depuis le début de la saison ? Quelles en sont les raisons d’après toi ?

L’année dernière, les Girondins avaient une «équipe moyenne » au niveau de son effectif. C’est un fait. Elle était aussi très chiante à voir jouer. Mais depuis le début de saison, j’ai l’impression que ça a changé. Le jeu Bordelais a évolué dans la bonne direction, il est désormais porté vers l’avant. On sent une vraie cohésion entre les lignes et les joueurs. Je pense que Willy Sagnol y est pour beaucoup dans ce renouveau. Il a su apporter sa « patte » allemande.
Sagnol a aussi dit que ça serait un match particulier pour lui, est-ce que la réciproque est vraie ? Il était en contact avec Lyon également et a finalement opté pour Bordeaux, peut-être sous “la pression verte” justement… Une réaction ?

A Sainté, Sagnol est respecté par les supporters car il est de la région, il a l’accent même ! Après, il n’a pas non plus la popularité que peuvent avoir Janot, Sablé, Perrin ou Guillou. Ce dernier vient d’ailleurs souvent assister aux matches des Verts depuis le Kop Nord. Mais peut-être pour plus très longtemps hein … il est annoncé chez vous ! Pour en revenir à Sagnol, oui, on est content qu’il ait fait le choix de ne pas rallier le Rhône. Ç’aurait été une anomalie pour un Stéphanois que de se retrouver là-bas !

 

Des joueurs bordelais peut-être à surveiller pour le match de dimanche ? A l’inverse, Bordeaux devrait se méfier de qui de votre côté ?

Wahbi Khazri est très intéressant en ce début de saison. C’est un joueur qui était tout proche de l’ASSE lors du mercato estival 2013. Il est vif, technique. Sinon, j’aime bien Diego Rolan aussi ! Les Bordelais devront se méfier de la charnière Pogba-Bayal, c’est du costaud. Et puis il y a Max Gradel qui, lui, a des fourmis dans les jambes.

 

Que peut-on vous souhaiter pour cette saison ?

Souhaitez-nous d’aller, au moins, jusqu’en huitièmes en Europa League, de remporter une Coupe Nationale et de terminer dans le « Big Four » du championnat, juste devant les Girondins.

 

Enfin, la traditionnelle question, un petit pronostic ?

Je vois un match extrêmement serré. Sainté n’a plus perdu depuis presque un an à Geoffroy-Guichard donc il ne devrait pas y avoir de victoire Bordelaise … ! Je sens le match nul 1-1 mais j’aimerais une petite victoire 1-0 des Verts. Tout se jouera en seconde période. Celui qui marquera en premier aura l’avantage de ne pas perdre le match.

 

Merci à Julian pour ses réponses, et n’hésitez pas à vous rendre sur son site letalkshowstephanois.fr, partenaire de Girondins4ever.