La langue d’Ésope et celle de… Willy !

 

 

 

La langue est la meilleure des choses car grâce à elle, l’humain peut communiquer (apprendre les uns des autres, se comprendre…)….

 

La langue c’est la pire des choses car elle est à l’origine de nombreux malentendus et incompréhensions, connotations différentes d’un simple mot…

 

Ésope, était un esclave phrygien (la Phrygie actuellement la Turquie) bossu, bègue et boiteux et probablement considéré comme le créateur du genre de la fable. La dette de La Fontaine est immense. Les textes de l’auteur grec, généralement plus courts que ceux de son continuateur français….en voici un qui reste encore d’actualité :

 

Le maître d’Ésope lui demande d’aller acheter, pour un banquet, la meilleure des nourritures et rien d’autre. Excellent cuisinier ,Ésope ne ramène que des langues ! Entrée, plat, dessert, que des langues ! Les invités au début se régalent puis sont vite dégoûtés. Pourquoi n’as tu acheté que ça ! Mais la langue est la meilleure des choses. C’est le lien de la vie civile, la clef des sciences, avec elle on instruit, on persuade, on règne dans les assemblées…

 

Eh bien achète moi pour demain la pire des choses, je veux de la variété et les mêmes invités seront là.

 

Ésope achète encore des langues, disant que c’est la pire des choses, la mère de tout les débats, la nourrice des procès, la source des guerres, de la calomnie et du mensonge.

 

 

 

 

Willy lui, pense encore aujourd’hui malgré tous ses déboires, que la langue est bien la meilleure des choses sur un sujet qu’il connaît bien , celui du football …il a été pratiquant, il peut faire état d’un très beau palmarès que beaucoup aimeraient posséder et dorénavant il dirige l’un des clubs les plus titrés …

 

Toutes les réponses aux questions des lecteurs du journal ”Sud-Ouest” ont été purement footballistiques et n’avaient par conséquent là aucune raison matière à polémique ..d’où la désagréable surprise de la tempête médiatique déclenchée dont l’origine parvenait des réseaux sociaux …

 

 

 

 

Une question sur la prochaine CAN a tout déclenché ..comment gérer l’effectif avec les absences , Willy a répondu qu’il allait gérer de match en match en précisant que tant qu’il serait entraîneur des Girondins beaucoup moins de joueurs africains rejoindront le club en n’ayant pas envie de se retrouver tous les deux ans avec une douzaine de joueurs absents à cette période de l’année … ensuite il a détaillé sa vision sur l’équilibre du recrutement :

 

 

”L’avantage du joueur je dirais typique africain : il n’est pas cher” …Willy dit dans ce sens une vérité et quand il précise “ce joueur est prêt au combat on peut le qualifier de puissant sur un terrain” ..il a encore raison ; il ajoute que le foot c’est aussi la technique de l’intelligence de la discipline …il n’a pas tort c’est du vocabulaire footballistique …il précise même sa pensée en déclarant qu’une équipe c’est le mélange …des nordiques il aurait pu parler de serbe ,de polonais comme en trouve dans toutes les équipes …l’incompréhension vient du fait que certains ont cru qu’il voulait plus du tout d’africain ce qui est entièrement faux …mais où se trouve le racisme dans ce discours ?

 

Ensuite tout s’est enchaîné ,des gens bien intentionnés : des aigris, des revanchards , des jaloux, des personnages se donnant de l’importance… ont retenu que la deuxième partie de la phrase d’Esope “la langue est la pire des choses” la mère de tous les débats, la nourrice des procès, la source des guerres de la calomnie et du mensonge : les détracteurs ont donc décidé de remuer la “merde” mais pour “touiller” il faut un grand bâton afin d’éviter de s’en mettre plein les mains !

 

Et que dire des déclarations qui suivirent de la part d’organismes tels que la Licra Bordeaux (avec menace de cesser la partenariat avec club) ou encore Sos racisme ne faisaient qu’ajouter de l’huile sur le feu en menaçant même de porter plainte contre Willy Sagnol pour racisme …le mot est lâché ! La licra une association subventionnée par les dons de l’état , donc par nous, un comble ! …,(cinq cent mille euros pour la licra et deux cent cinquante mille pour sos racisme par an!) ….

 

Même une partie de la politique a demandé une sanction, sans parler de toutes ces personnalités de la profession (crachant dans la soupe) qui demandent des excuses publiques de l’entraîneur bordelais ..ce dernier qui pensait que la majorité de ces détracteurs étaient pour la plupart, ses amis …quelle tempête pour une déclaration faite d’incompréhensions et malentendus ….

 

Car la vérité , que nul ne peut prétendre détenir, elle est dans la forme ,dans la sensibilité de chacun des intervenants ..comment Willy, qui est loin d’être débile (expression retenue de JL Triaud!), aurait pu scier la branche sur laquelle il est assis ? Comment aurait-il pu critiquer aussi sereinement certains de ses propres joueurs, qui eux , connaissant le personnage, ont tout de suite réagi pour dénoncer ces accusations en soutenant l’homme qui, n’a rien d’un raciste et qui a simplement voulu décrire et dire tout haut ce que beaucoup dans la profession pensent tout bas …mais certaines vérités ne sont pas bonnes à dire !

 

Willy le sait, plus que quiconque, il a des droits et des devoirs en tant qu’entraîneur et éducateur, il vient de loin comme la plupart qui embrasse cette profession de footballeur d’abord depuis son plus jeune âge puis d’entraîneur..il a côtoyé de nombreux joueurs de tout horizon et n’a jamais fait la une de l’actualité sur ce que l’on lui reproche aujourd’hui …car l’accusation est grave …. le racisme où il commence et où il finit ? car chaque déclaration de n’importe qui d’entre nous, que ce soit dans la rue ou dans les médias peut-être sujet à l’amalgame …et même en dehors du sport …

 

Un grand chef pâtissier expliquait lors d’une émission de grande écoute que pour réussir de bons “congolais”, merveille de friandise pour les plus gourmands, il fallait surtout respecter la recette …d’abord séparer le blanc du jaune , prendre le blanc en le battant fort sans toutefois le monter en neige , ajouter ensuite de la poudre de noix de coco et une demi- cuillère à café de bon beurre et mettre cet heureux mélange en cuisson pendant 20 minutes dans un four monté à 180°….

 

 

 

 

Est-ce pour autant que la Licra et sos racisme doivent intenter un procès pour les noms de chaque ingrédient prêtant là aussi à confusion ou surtout pour maltraitance contre ce pauvre chef pâtissier qui fabrique des “congolais” ?

 

Pour en revenir au football , que n’a t-on pas dit à une certaine époque de l’Italie (défenses rugueuses) , de l’Angleterre avec leur grand coup de ”savate”, des Espagnols ..des Argentins ?…

 

Une véritable tempête dans un verre d’eau , même le “Pape” non pas François , l’autre , qui demande un boycott des joueurs africains pour la prochaine journée de championnat , de qui se moque t-il ?..il veut casser la routine , quelle routine ? ..bon nombre d’entre nous auraient bien voulu exercer ce métier et subir cette fameuse routine ..

 

Thuram resurgit également et reprend à son compte ce bâton “merdeux” pour exprimer sa surprise et son dégoût …lui, le moraliste qui ne fait que critiquer quand l’occasion se présente c’est vrai que c’est son fond de commerce autrement il n’existerait plus …

 

Le témoin toujours “merdeux” est passé à Kambouaré qui se dit humilié et blessé, le meilleur ami de Laurent Blanc … parle t-il à ce dernier de quota au cours d’une partie de golf ?

 

Quant à Renard qui porte bien son nom, il aime fouiner ce genre d’odeur malsaine et découvre lui aussi le bâton …il en profite de régler ses compte avec Willy à qui il ne pardonne pas de lui avoir pris, non seulement la place d’entraîneur à Bordeaux, mais également d’empêcher ( encore un malentendu car rien n’est prouvé) Thomas Touré de rejoindre sa sélection ..

 

Leroy qui connaît bien l’Afrique condamne lui aussi les propos de Willy , il va même plus loin quand il dit que l’entraîneur bordelais doit avoir comme conseillers Patrick Buisson ou JM Le Pen ! C’est dire ça sent de plus en plus mauvais…

 

 

Désolé …

 

 

 

Comme disait Michel Denisot en conclusion du Grand Journal Canal+

 

Willy Sagnol a donc prononcé ce mot en conclusion d’une semaine de polémique qui n’aurait pas dû être …les médias sont contents , ils ont pu se nourrir de cette affaire ..ils attendaient sûrement des excuses …mais des excuses pour qui ? pour quoi ? pour des mots prononcés qui n’ont pas forcément la même signification entre ceux qui croient que la langue est la meilleure des choses et d’autres qui croient que c’est la pire des choses ?

 

Le mot de la fin sera pour Loulou Nicolin qui dit haut et fort que Willy Sagnol ( nous supporters Bordelais nous le soutenons avec lui ) n’est pas raciste et qui pense que ce débat inutile vole vraiment au raz de ses …poubelles !

 

 

 

Place au terrain …

 

 

 

Bien évidemment semaine perturbée par ces événements mais travail tout de même …

 

Des joueurs ébranlés mais solidaires de leur entraîneur ont retrouvé le chemin des terrain dès ce mardi après mi-midi ….

 

Ilori, Sané, Pellenard, Jussiê toujours absents mais Saivet est en phase de reprise et même en avance sur une éventuelle reprise avant la trêve …

 

La semaine dernière aura été des plus bénéfiques pour la troupe à Sagnol …un derby en deux manches avec deux victoires : une obtenue dans la cité des violettes et une qualification pour les 8èmes de finale dont le tirage au sort nous a réservé encore un match à l’extérieur contre le LOSC dans ce magnifique stade Pierre Mauroy le 16 ou 17 décembre prochain …

 

Puis le dimanche suivant , une nouvelle victoire contre ces mêmes toulousains sur un score plus étriqué (2-1) ramenant notre équipe à la 4ème place à 3 points du second le PSG de Laurent Blanc mais à 7 points des marseillais de Bielsa que nous irons visiter le 22 novembre prochain au nouveau Stade Vélodrome ….

 

Nos Girondins de nouveau sur les rails après une période plus que délicate que ce soit sur le plan comptable que dans le jeu … “nous sommes encore dans le dur” disait même Willy Sagnol après cette rencontre à Chaban-Delmas ..

 

Une victoire tout de même après trois matches dans la difficulté, cela fait toujours du bien pour “relancer” la machine …Lens justement arrive à point nommé pour enfoncer le clou , une rencontre qui se déroulera non pas à Felix Bollaert ( cause de travaux pour l’Euro 2016) mais au stade de la Licorne à Amiens …..

 

 

Willy Sagnol hésite encore pour sa défense … la rentrée de Pallois ( retour de suspension) devrait permettre à l’entraîneur bordelais de poursuivre une défense à trois face aux Lensois trouvant très positif ce système que justement Pallois semble apprécier …

 

 

 Traoré reconduit au milieu

 

En tout cas l’entraîneur girondin se méfie de cette équipe de Lens qui a su toujours se transcender face à des équipes du haut de tableau ne serait-ce à Lyon , face à Paris au Stade de France et dernièrement au vélodrome contre l’OM…. Attention danger ….très dynamique devant cette équipe sait faire du jeu, très puissante au milieu du terrain ….” ce sera à nous d’utiliser nos armes et de trouver des solution et remporter cette rencontre : il nous faut ramener les trois points avant de ce déplacer dans quinze jours à Marseille ….

 

 

 

Le groupe retenu par Sagnol :

 

Carrasso, Prior, Contento, Diabaté, Faubert, Kaabouni, Khazri, Mariano, Pallois, Planus, Plasil, Poko, Poundjé, Rolan, Sala, Sertic, Touré, Traoré, Yambéré.

 

 

 

Au RC Lens une bonne et une mauvaise nouvelle pour Antoine Kambouaré :

 

Rudy Riou a repris l’entraînement une décision sera prise ce samedi par contre Jérôme Le Moigne s’est fait un gros claquage et sera absent des terrains pour au moins 3 ou 4 semaines …

 

Par ailleurs Antoine Kombouaré a décidé que l’affaire Sagnol était close pour lui : « J’ai écouté et compris ses explications, notamment le fait que ce n’est pas, selon lui, ce qu’il voulait dire. Il est face à sa conscience. Je n’ai pas à le juger. Au moins, il m’a écouté et entendu. Maintenant, c’est un grand garçon. Pour moi, la page est tournée. »

 

Voilà qui est une bonne chose ….

 

Le groupe de Lens :

 

Valentin Belon, Paulo Henriques de Pinho ; Abdoul Ba, Ludovic Baal, Dimitri Cavaré, Jean-Philippe Gbamin, Ahmed Kantari, Loïck Landre, Boubacar Sylla ; Benjamin Bourigeaud, Wylan Cyprien, Alharbi El Jadeyaoui, Lalaina Nomenjanahary, Pierrick Valdivia ; Pablo Chavarria, Adamo Coulibaly, Baptiste Guillaume, Yoann Touzghar.

 

 

La rencontre débutera Samedi à 17 heures Stade de la Licorne à Amiens …

 

 

Bon match à toutes et à tous

Allez Bordeaux, Allez !

 

Francis dit Napeso