Merci Cheick, l’Aigle du Mali

Photo Icon Sport

 Cheick Diabaté iconsport_blo_301114_05_15

 

Les joueurs

 

Cédric Carrasso a passé un après-midi assez calme. Une belle parade en première période envoie une frappe de Roux en corner, et une sortie aérienne dans les arrêts de jeu se veut rassurante et assoie la victoire bordelaise.

 

Diego Contento était de retour après un petit intermède. Sollicité en première période, le jeu penchant clairement à gauche, il n’est pas pour autant trop monté apporter le surnombre. En seconde en revanche, il prit un peu plus d’initiatives et est arrivé à centrer. De l’autre côté, Filho Mariano n’a eu de cesse d’appeler le ballon en première, mais ses coéquipiers ne le virent que très peu, et préféraient passer par un relais avant de lui faire parvenir le ballon. Il eut quelques balles et passes en profondeur à bien négocier cela dit. La défense centrale fut exceptionnelle. D’abord, Lamine Sané fêtait son retour dans la peau d’un titulaire. Véritable rock, il s’est contré rassurant et sûr de ses choix. Son associé, Nicolas Pallois, a rendu une copie parfaite. Intervenant avec précision, il arrive même à anticiper un éventuel manque de justesse et ainsi se rattraper. De la tête, de vitesse, dans les pieds et en anticipation, il fut tout simplement parfait. Comme ce contrôle de la poitrine en première période qui lui colle au corps, alors qu’il est au milieu de plusieurs joueurs lillois.

 

Au poste de milieu défensif, c’était Abdou Traoré qui remplaçait Poko ou encore Sertic. Le milieu malien, avec ses contrôles orientés, a tenté de dérouter ses adversaires. Si dans la circulation du ballon et les passes latérales il était au rendez-vous, défensivement cela reste encore à peaufiner. A ses côtés et un peu plus haut – voire un peu partout, en fait, – Jaroslav Plasil a, à l’image de Pallois, rendu une très belle copie. Sur les coups défensifs, dans le pressing, et surtout dans la circulation du ballon, il a eu le don de fluidifier le jeu au milieu de terrain. Un jeu très juste, et toujours porté vers l’avant. Thomas Touré était d’abord aligné au milieu de terrain, à gauche. Provoquant et puissant, il touchera le poteau en tout début de première période. Puis, au fur et à mesure du match, la fatigue se fit sentir et il se rendit important notamment dans le secteur défensif. A droite, c’était Diego Rolan qui prenait place. Face à de grands gabarits, l’international uruguayen ne porta que très peu le ballon vers l’avant. Notre ailier connait un petit coup de moins bien ces dernières semaines et il se contenta souvent, dans cette rencontre, de remettre derrière la plupart du temps que de se porter vers l’avant. Un peu de fatigue aussi avec ces déplacements internationaux aussi, assurément.

 

Devant, Nicolas Maurice-Belay a commencé en neuf et demi, juste derrière l’attaquant malien. C’est lorsqu’il sera replacé à son poste de prédilection qu’il sera le plus précieux et réalisera sa troisième passe décisive de la saison pour Cheick Diabaté. L’attaquant bordelais a eu le don d’emmerder ses défenseurs du jour. Peu évident à suivre et devancer, Cheick a joué de son physique et de sa protection de balle. S’il nous a gratifiés de quelques gestes fantasques comme cette danse en première période ou cette aile de pigeon pour personne, il est une fois encore décisif avec une occasion qui finit au fond. C’est son sixième but de l’exercice 2014-2015.

 

Le premier à entrer fut Grégory Sertic. Il vit d’ailleurs le but en attendant son entrée, et sera pris dans les bras de son entraineur, laissant une belle image, pleine de smile. Quelques interventions intéressantes pour lui lors de sa demi-heure. Le deuxième remplacement était un retour, celui d’Henri Saivet, qui foulait pour la première fois la pelouse cette saison. Un bon quart d’heure de courses dans le vide avec peu de ballons touchés, mais un retour à la compétition qui fait plaisir. Enfin, Younes Kaabouni fit les dernières minutes de jeu dans un rôle de numéro dix, courant lui aussi partout pour presser ses adversaires.

 

 

iconsport_blo_301114_05_16

 

 

La feuille de match

15ème journée de Ligue 1 2014-2015

Dimanche 30 novembre 2014 à 14 heures

Stade Chaban Delmas, Bordeaux

19361 spectateurs

Arbitre : Monsieur  Nicolas Rainville

Buts : Diabaté (62ème)

Cartons jaunes : Sidibé (54ème)

Cartons rouges : Néant

Bordeaux : Carrasso – Mariano, Contento, Pallois, Sané © – Plasil, Traoré (Sertic, 63ème), Touré, Rolan (Kaabouni, 87ème), Maurice-Belay (Saivet, 74ème) – Diabaté.

Lille : Enyeama – Soumaoro, Kjaer, Basa (Rosehnal, 45ème), Sidibé – Mavuba ©, Delaplace, Gueye, Martin (Balmont, 73ème) – Origi (Rodelin, 81ème), Roux.

 

 

Cheick Diabaté Icon Sport Bordeaux-Lille

 

 

Les statistiques de la rencontre

Bordeaux – Lille

Possession : 50%-50%

Tirs : 12-7

Tirs cadrés : 2-1

Passes réussies : 83%-81%

Hors-jeux : 7-0

Corners : 5-2

Centres : 20-11

Fautes : 7-11

Cartons jaunes : 0-1

 

 

iconsport_blo_301114_05_04

 

 

Les notes Girondins4ever

Carrasso : 7

Mariano : 7

Contento : 6

Sané : 8

Pallois : 10

Traoré : 5

Plasil : 10

Rolan : 4

Touré : 5

Maurice-Belay : 7

Diabaté : 8

 

 

Les photos

 

 

 

Les photos des tribunes

 

 

 

 

Images Icon Sport