« En Avant » ! Plus de temps à perdre !

 622718ONSECALME

 

 

C’est dire la tristesse de ses supporters qui ne comprennent pas les joueurs manquant de caractère et surtout d’orgueil à ne pas se défaire d’une équipe qui était encore plus amoindrie que la leur… des joueurs même pas affamés : on aurait pu les attacher à un “bouleau” (un comble sur l’île), ils étaient décidément incapables de manger “l’écorce”…

 

 

 

 

Les déclarations d’après match ne dénotent pas du ressenti des observateurs en allant même au delà : le capitaine Grégory Sertic va en effet plus loin dans son analyse : “On s’est trop fixé sur Crivelli et Isaac en pensant qu’ils allaient faire la différence. On n’a pas suivi les consignes en jouant sur les côtés et c’est malheureux car ce soir on aurait pu repartir avec les trois points, si on avait eu un peu plus d’intelligence dans le jeu”.

 

Il devient donc urgent d’accélérer la cadence … car avec cette vitesse d’escargot, on est plus que jamais en retard sur les objectifs…

 

Alors pour y parvenir il fallait entreprendre en coulisses… Thelin est donc arrivé afin de compenser l’indisponibilité de Cheick Diabaté… c’est la bonne affaire de ce mercato disent en cœur les dirigeants et le staff tout en observant jour après jour, la cheminée du château pour apercevoir enfin ce jour, une fumée blanche comme pour annoncer l’arrivée d’un pape … “Clément” (grand cru) … dit Chantôme…

 

 

Clément Chantome et Stéphane Courbis

 

 

Jean-Louis Triaud tient donc sa deuxième recrue, non sans avoir eu quelques sueurs froides, il a eu peur… car Chantôme était un “cas… t’as rien” des fois, c’est pourquoi le PSG semblait retarder la régularisation des accords… et pourtant que n’avait-on pas dit concernant les qataris à leur arrivée, sur leur intention première à faire grandir notre football… “vous verrez nous allons aider les clubs de la ligue 1 en les tirant vers le… haut !” …un peu plus c’était vers le bas !

 

Un bonheur n’arrivant jamais seul, voici qu’aujourd’hui les vannes de la CAN viennent soudainement de s’ouvrir : tous nos joueurs rappliquent (faute ou grâce) à l’élimination de leur sélection !

 

Embarrassé, notre Président s’empresse d’annoncer que leur retour ne veut pas dire que tout va être chamboulé en incorporant d’office l’équipe appelée à rencontrer les bretons de Guingamp … “Qui va à la chasse perd sa place !” dit-on.

 

Pour autant, Jean-Louis Triaud est content de les revoir plus tôt que prévu !

 

Mais faut-il croire l’humoriste Cazarre quand il déclare sur une radio : “S’ils ont été éliminés, c’est que c’est les plus nuls de la CAN et quand tu vois le niveau de la CAN… Si t’es content c’est que tu n’as rien compris ! Les mecs reviennent tout de suite au bout de deux matches… Bravo Jean-Louis, tu es au top ! ».

 

En tout cas s’il existe un homme heureux aujourd’hui, c’est bien Nicolas de Tavernost“Moi j’ai fais le boulot ! à eux de faire le leur”… clame t-il ! cela pourrait s’appeler de la pression… mais il est content l’actionnaire tout existé à l’idée que son club avance… il crie, il gesticule , (comme aux plus beaux jours d’une soirée européenne) il chante sa chanson fétiche :

 

 

 

 

On avance.
On avance, on avance, on avance.
Tu vois pas tout ce qu’on dépense. On avance.
Faut pas qu’on réfléchisse ni qu’on pense.
Il faut qu’on avance.

 

 

Que nous réservent-ils justement, les hommes de Willy Sagnol pour ce match qualifié d’important contre “ces affamés” de bretons en ce dimanche après midi ? la victoire est indispensable si on se réfère justement aux déclarations de l’actionnaire : l’objectif restant une participation européenne la saison prochaine dans le nouveau stade !

 

Il est donc indispensable de forcer l’allure, en remplaçant dans un premier temps les escargots par des… tortues ! en attendant de lâcher les chevaux dans la dernière ligne droite…

 

 

 

 

Nous voici revenu au bon vieux temps de la “tortue” cela ne vous rappelle rien? …1991… La tortue Béglaise composée de Serge Simon, Vincent Moscato et Philippe Gimbert “les Rapetous”, en raison de leur crâne rasé avec à la manœuvre un demi de mêlée tout électrique… Bernard Laporte !

 

La porte justement, elle risquerait d’être grande ouverte, si d’aventure cela se passait mal dimanche après midi, ou tout au moins entrouverte pour certains…

 

Comme quoi cette rencontre contre Guingamp peut représenter le plus grand des dangers… une équipe capable du meilleur comme du pire, une équipe promise aux pires difficultés par les spécialistes ne serait-ce en Europa Ligue où elle devait disparaître au plus vite balayée par des formations beaucoup plus armées… bref tout le contraire allait se produire puisque la formation de Gourvennec est toujours présente dans cette compétition et rencontrera le 19 Février le Dynamo de Kiev en 16ème de finale avec un match aller électrique au “Roudourou”….

 

 

 

 

Dans la catégorie du “meilleur” à noter cette belle victoire à domicile contre le PSG (1-0) infligeant ainsi aux hommes de Laurent Blanc leur première défaite de la saison… les trois victoires obtenues loin de leur base : à Lens (01) à Lille (1-2) à Reims (2-3)…

 

Le pire aura été cette traumatisante défaite contre Nice au “Roudourou” surtout par son ampleur 2-7 !

Six défaites à domicile et 6 victoires aucun match nul à ce jour… mais également 6 défaites mais surtout 3 victoires et 1 nul à l’extérieur…

 

Leur dernière rencontre face au voisin breton de Lorient, s’est soldée par une victoire (3-2) avec deux buts bien vue de l’inévitable Beauvue et un de Mandanne et pour Lorient un but d’une patte de lapin de Jeannot et un pas très catholique contre son camp de… Lévêque !

 

 

 

 

Beauvue : marquer c’est le “pied” !

Trois points qui permettent aux hommes de Gourvennec de s’éloigner un peu plus de la zone dangereuse avant ce déplacement à Bordeaux qui pourrait confirmer cette tendance en récoltant un point minimum comme objectif principal, ou plus si affinité…

 

Car l’entraîneur Breton sans être rancunier de nature, pourrait être animé d’un esprit de revanche : il se rappelle que son équipe avait failli lors de leur dernier déplacement à Chaban-Delmas pour le compte de la 34ème journée de la saison dernière… une cuisante défaite 5-1 pour les Girondins avec un triplé de Cheik Diabaté…

 

 

 

kitd.html5loader(“flash_kplayer_2d54bcac47fs”,”http://api.kewego.com/video/getHTML5Thumbnail/?playerKey=306eedd58f91&sig=2d54bcac47fs”);

 

 

Gourvennec sera peut-être tenté de resserrer la “garde” afin d’éviter de laisser quelques espaces à l’équipe adverse, tout en gardant l’état d’esprit de son équipe à aller de l’avant surtout quand il possède des joueurs décisifs que sont Beauvue et Mandanne avec un Giresse à la manœuvre…

 

Néanmoins l’équipe bretonne sera privé de Sankharé expulsé sévèrement lors du derby de la semaine dernière ce qui pourrait s’avérer préjudiciable au milieu du terrain …

 

Le groupe de Guingamp :

Gardiens : Jonas Lössl, Hugo Guichard.

Défenseurs : Jérémy Sorbon, Christophe Kerbrat, Lars Jacobsen, Benjamin Angoua, Dorian Lévêque, Reynald Lemaître.

Milieux : Thibault Giresse, Laurent Dos Santos, Lionel Mathis, Jérémy Pied, Sylvain Marveaux, Moustapha Diallo.

Attaquants : Yannis Salibur, Claudio Beauvue, Marcus Coco, Christophe Mandanne, Rachid Alioui.

 

 

 

La Ballade des gens heureux au château

 

 

 

 

Journaliste pour ta première page
Tu peux écrire tout ce que tu veux
Je t’offre un titre formidable
La ballade des gens heureux

 

 

Après Nicolas, après Jean-Louis, c’est au tour de Willy de déclarer son bonheur : “que cela fait du bien d’être écouté… aujourd’hui je suis un entraîneur heureux, beaucoup aimeraient être à ma place !” dit-il face aux journalistes…

 

Il va pouvoir disposer d’un groupe plus en rapport avec ses propres ambitions, il veut mener à bien sa mission et a su passer le message, non seulement à son président mais également à l’actionnaire…

 

Il a donc repris la main, il va pouvoir faire jouer à fond la concurrence… ses joueurs sont désormais avertis… ceux qui se croyaient sur un nuage où rien ne pouvait leur arriver, vont devoir redescendre et revoir leur attitude vis à vis du groupe où s’était installé une certaine suffisance en vivant sur les acquis… bref le message est clair : la pression sera la base même d’une remise en question de toute l’équipe… rien de tel pour la stimulation !

 

Pour ce match contre Guingamp il disposera des joueurs revenus de la CAN… il a décidé de laisser Sané et Traoré au repos mais intégrera Saivet et Poko… ainsi bien entendu que les deux nouvelles recrues Thelin et Chantôme… Grégory Sertic sera absent pour cause de suspension ainsi que Faubert blessé…

 

Le groupe retenu par Willy Sagnol :
Carrasso, Prior – Contento, Ilori, Mariano, Pallois, Poundjé, Yambéré, Guilbert – Kaabouni, Plasil, Poko, Chantôme – Maurice-Belay, Rolan, Saivet, Touré, Kiese Thelin, Crivelli.

 

 

Bon match à toutes et à tous….

Allez Bordeaux, Allez !

 

 

Francis dit Napeso