“Caen Thual” de la réussite…

Le résumé

Bordeaux se doit de l’emporter ce soir à Caen pour rattraper les deux points de perdus du week-end dernier contre Reims à domicile. Oui mais voilà, ça ne sera pas chose facile parce que les Girondins se déplacent tout simplement chez la meilleure équipe de Ligue 1 depuis le début d’année 2015. Les caennais restent, en championnat, sur 6 victoires et 1 match nul (contre le PSG). Ils restent donc sur 4 victoires à domicile… L’avant-match a surtout été marqué par la présence ou non d’Emiliano Sala. L’argentin, prêté par Bordeaux, sera absent puisque Caen a respecté l’accord verbal entre les deux clubs. Willy Sagnol a décidé de partir plus tôt en Normandie et avec un groupe élargi de 22 joueurs. Seuls Diabaté, Saivet (blessés) et Planus (choix) n’ont pas fait le déplacement. Quatre joueurs verront donc le match des tribunes : Diego Contento, Cédric Yambéré, Vieira Jussiê et Enzo Crivelli. Le coach bordelais a décidé de reconduire Maxime Poundjé sur le côté gauche. Tiago Ilori retrouve une place de titulaire dans l’axe de la défense. Du coup, Lamine Sané remonte en sentinelle alors qu’iSaac Kiese Thelin débutera sur le banc. Voici la composition bordelaise :

 

 

Sans titre

 

 

 

Le fil du match

 

1ère : La première frappe du match est caennaise. Elle est l’œuvre de N’Golo Kanté mais ça passe très largement au-dessus.

7ème : Khazri est au coup-franc côté droit de l’attaque bordelaise. Son ballon est mal renvoyé par la défense de Caen. Chantôme en profite pour tenter une reprise de volée mais il perd ses appuis. Le ballon arrive dans les pieds de Plasil qui tente lui aussi la volée mais c’est au-dessus du but de Vercoutre.

20ème : Long centre de Poundjé au second poteau. Khazri remet de la tête en retrait à Plasil mais ce dernier verra sa frappe contrée par Da Silva.

22ème : Nangis repique dans l’axe et enroule un centre parfait au second poteau. Dans le dos de Mariano, Bénézet tente la reprise sans contrôle. Mais en bout de course, ça manque de puissance et ce n’est pas cadré. Carrasso était sur la trajectoire.

25ème : Nangis, entouré de quatre bordelais au poteau de corner, parvient à centrer. Privat tente de couper la trajectoire au premier mais Carrasso est vigilent et repousse avec les pieds en corner.

30ème : Carton rouge pour Caen ! Nangis est l’auteur d’une très grosse semelle sur Khazri… Le Tunisien sort en boitant très bas se faire soigner et avec la chaussette déchirée. Il reprendra finalement sa place.

34ème : Frappe trop molle de Sané à 25 mètres des buts. C’est capté sans soucis par Remy Vercoutre.

38ème : Mariano lance dans l’espace libre Rolan. L’attaquant bordelais frappe sans contrôle mais ça passe, encore une fois, loin du cadre.

 

C’est la mi-temps à Caen. Une première période très triste entre les deux équipes. Bordeaux a globalement maîtrisé en termes de possession (59%) mais a eu beaucoup de mal dans les 30 derniers mètres. Les Caennais n’ont pas été dangereux non plus et en plus ils se retrouvent à 10 pour la seconde période…

 

45ème : Double changement pour Bordeaux dès le retour des vestiaires. Maxime Poundjé cède sa place à Kiese Thelin. Abdou Traoré remplace Lamine Sané ! Maurice-Belay est passé latéral gauche.

49ème : Khazri est décalé dans la surface par Plasil. Excentré, le Tunisien tente sa chance mais c’est repoussé des deux mains en corner par Vercoutre.

51ème : Mariano lance Rolan à la limite du hors jeu. L’Uruguayen fixe le dernier défenseur pour servir Kiese Thelin seul au point de penalty. Le suédois est trop court et ne peut reprendre… Incroyable !

54ème : Tiago Ilori écope d’un carton jaune alors que son tacle était parfait…

59ème : Carton jaune également pour Khazri, à priori pour une contestation suite à une faute de Chantôme.

62ème : Mariano sur son côté droit remet en retrait à Plasil. Le Tchèque enroule son centre à destination de Kiese Thelin. Le suédois effectue une reprise de volée du pied gauche qui sera sortie en corner par Vercoutre grâce à une claquette.

67ème : Sortie du capitaine, Julien Féret, pour Caen. Adeoti le remplace.

69ème : Buuuuuuuuuuuuttttttttt pour Bordeaux ! Sur son couloir gauche, Maurice-Belay reçoit le ballon, fixe son vis-à-vis, accélère et centre. Diego Rolan coupe parfaitement la trajectoire au premier poteau et vient tromper Vercoutre ! 0-1 !

71ème : Lemar remplace Bénézet côté caennais.

73ème : Egalisation pour Caen… Lemar, le nouvel entrant, est au corner. Privat s’élève plus haut que tout le monde pour catapulter son coup de tête dans les filets de Carrasso. Pallois totalement à la rue sur le coup… 1-1 !

80ème : Dernier changement à Caen. Yahia remplace Seube. Même chose pour Bordeaux puisque Khazri cède sa place à Touré.

86ème : Jolie talonnade de Touré à destination de Mariano dans la surface. Le brésilien rend hommage à la cousine de Bellion…

87ème : Balayage de Pallois. Carton jaune logique.

92ème : PENALTY pour Bordeaux !!!! Sur un ballon anodin, le défenseur caennais est sanctionné pour une main. Diego Rolan se présente… et TRANSFORME !!!!!! (1-2)

 

 

C’est terminé dans cette confusion générale. Les esprits s’échauffent sur le bord du terrain entre Patrice Garande et Willy Sagnol… Bref ! Bordeaux l’emporte très laborieusement ce soir sur la pelouse de Caen. La seconde période s’est déroulée en attaque-défense. Rolan a ouvert logiquement le score mais les Caennais ont égalisé sur leur seule occasion… Grâce à ce penalty en fin de match, Bordeaux remporte trois points très précieux dans la course à l’Europe.

 

 

 

 

 

Les joueurs

 

 

Cédric Carrasso est attentif sur ce centre-tir que Nangis ne peut reprendre (26ème). Il ne peut en revanche rien sur le but caennais. Il est l’auteur ce soir de deux arrêts et d’un ballon détourné.

 

Filho Mariano voit Benezet passer dans son dos à la 22ème et heureusement que sa frappe n’est pas cadrée… S’il a beaucoup joué de ballons, il est aussi l’un de ceux qui en a le plus perdus. A noter cette manie de sans cesse repiquer dans l’axe plutôt que de déborder dans le couloir. De l’autre côté, Maxime Poundjé volait une fois encore la vedette à Diego Contento. Assez haut sur le terrain, il perdit 15 ballons sur 36 joués et n’en gagna que 4. Probablement pour cela qu’il laissa sa place à la mi-temps. La défense centrale a été bonne. Oui, Nicolas Pallois nous a refait la même que contre Reims se laissant dépasser par Privat qui égalise. Mais mis à part cela, il est celui qui a gagné le plus de ballons (25) et a l’un des meilleurs pourcentages de passes réussies. Gros match de Tiago Ilori, dans tous les domaines de jeu. A commencer par une belle ouverture sur Plasil (17ème), puis des interceptions précieuses (27ème et 71ème). Il récolte un carton jaune totalement injustifié, taclant le ballon parfaitement et sans aucune dangerosité.

 

Clément Chantôme a une fois encore dépassé la barre des 100 ballons joués. S’il frôle les 20 ballons récupérés et qu’il n’en perdit qu’une dizaine, on aimerait le voir beaucoup plus haut, offrant enfin des possibilités au jeu offensif. Mais tel est le rôle qu’on lui a donné… Difficile encore une fois de juger la prestation de Jaroslav Plasil. A l’image de Chantôme, un jeu propre bien sûr, mais latéral et n’apportant pas grand-chose devant. Il a cela dit essayé de s’intercaler entre les lignes, sans pour autant se montrer plus dangereux. Lamine Sané placé en sentinelle, est sorti à la mi-temps, laissant son brassard de capitaine. Choix du coach ou légère alerte au niveau de son genou ? A la mi-temps, il ne joua qu’une trentaine de ballons pour six perdus et huit gagnés.

 

Les milieux offensifs ont essayé, on ne peut pas le nier. On commence par Wahbi Khazri, véritable touche technique du début de la rencontre. Il sera victime d’un tacle de Nangis qui lui arrache la chaussette et verra le caennais se faire exclure. Il frappera fort au but également (49ème). Une partie pleine. Nicolas Maurice-Belay a été un peu décevant en première période, manquant de tranchant. En seconde période, il sera replacé arrière gauche. Mais le naturel revint vite au galop et on l’aperçut même milieu droit. C’est pourtant en débordant dans son couloir qu’il devient passeur décisif pour Diego Rolan. Ce dernier, justement, coupe parfaitement la trajectoire de ce centre pour ouvrir la marque. Beaucoup de ballons de perdus, mais c’est anecdotique. Encore plus lorsqu’il devient le joueur qui inscrit un doublé pour son équipe, ses deux premiers buts hors de Chaban Delmas.

 

A la surprise générale, c’est Abdou Traoré qui est entré dès le début de la seconde période. Allant de l’avant mais manquant cruellement de solutions, il ne se mit en évidence que par une frappe dégueulasse de l’intérieur du pied. Isaac Kiese Thelin était la surprise de début de rencontre, démarrant sur le banc. Son entrée fut très loin d’être bonne au final. Excepté peut-être cet intérieur du pied de volée, à la limite de la surface, qui fait plonger Vercoutre pour la photo. Enfin, le dernier entrant fut Thomas Touré. Il attendit la 89ème minute pour effacer deux vis-à-vis, rentrant ensuite dans la surface, pour choisir de frapper alors que le retrait semblait plus évident. Et malheureusement rien d’autre.

 

 

 

 

La feuille de match

Samedi 7 mars à 20h00

28ème journée de Ligue 1 2014-2015

Stade Michel d’Ornano, Caen

20067 spectateurs

Arbitre : M. Thual

Caen 1–2 Bordeaux

Buts : Privat (75ème) – Rolan (71ème et 92ème)

Cartons jaunes : Saad (92ème) – Ilori (53ème), Khazri (59ème), Pallois (87ème)

Cartons rouges : Nangis (30ème)

Caen : Vercoutre – Imorou, Saad, Da Silva, Appiah – Seube (Yahia, 79ème), Féret (c) (Adeoti, 67ème), Kanté – Nangis, Benezet (Lemar, 71ème)- Privat

Bordeaux : Carrasso – Mariano, Ilori, Pallois, Poundjé (Kiese Thelin, 45ème) – Sané (c) (Traoré, 45ème), Chantôme, Plasil – Khazri (Touré, 81ème)- Maurice-Belay, Rolan

 

 

Sans titre3

 

 

 

Les notes Girondins4ever

Carrasso : 5

Mariano : 6

Ilori : 6

Pallois : 4

Poundjé : 4

Sané : 5

Chantôme : 5

Plasil : 5

Khazri : 6

Maurice-Belay : 6

Rolan : 8

 

Traoré : 5

Kiese Thelin : 5

 

 

 

Sans titre

 

 

 

Les statistiques d’après match

Caen – Bordeaux

Possession : 35%-65%

Tirs : 7-15

Tirs cadrés : 1-5

Passes réussies : 57%-86%

Hors-jeux : 1-2

Corners : 3-4

Centres : 11-18

Fautes : 11-15

Cartons jaunes : 1-3

Cartons rouges : 1-0

 

 

Crédit photos : Sports.fr, AFP, Goal