Bordeaux trébuche (encore) au mauvais moment

Photo Icon Sport


 
Le résumé

 

Encore un match capital pour la suite de la saison et pour cette fameuse course à l’Europe puisque Marseille a perdu sur la pelouse de Nantes (1-0) et Monaco a cédé deux points précieux dans les dernières minutes à domicile contre Rennes (1-1). En cas de victoire cet après-midi, Bordeaux reviendrait à égalité avec l’OM et à seulement deux petits points de l’ASM… Imaginons que Saint-Étienne perde des points également ce soir dans le derby contre Lyon… Un scénario idéal ! Mais avant d’imaginer quoi que ce soit, il faudra d’abord s’imposer sur la pelouse du LOSC et ça sera très compliqué. Sur les dix dernières journées, les Girondins occupent la première place du championnat (21 points), devant les Lillois (20 points), autant dire que ce déplacement est périlleux. Il s’agit certainement du dernier espoir des lillois pour accrocher l’Europe puisque en cas de victoire cet après-midi, ils reviendraient à 4 points de notre équipe. Vous l’avez compris, l’enjeu sportif est important aujourd’hui ! En tout cas, René Girard devra se passer de six joueurs puisque Beria, Martin, Frey, Soumaoro, Rozehnal et Delaplace ne seront pas de la partie. Côté bordelais, Willy Sagnol a convoqué un groupe quasi au complet de 20 joueurs. Seuls Diabaté, Jussiê, Planus, Touré, Kiese Thelin (blessés) et Poundjé (choix) seront absents. Du coup, voici la composition bordelaise :

 

 

 

 Sans titre

 

 

 

Le fil du match

 

1ère : M.Lesage donne le coup d’envoi de la rencontre sous un beau soleil et après une minute de silence en hommage à la petite Chloé.

3ème : Première occasion bordelaise. Excellent changement d’aile de Nicolas Pallois à destination de Mariano. Le brésilien a le temps de contrôler et d’ajuster son centre au point de penalty. La tête plongeante de Rolan est captée par Enyema.

4ème : Lille réagit immédiatement. Boufal fait la misère à Sané sur le côté droit. Son centre en retrait trouve Lopes. Ce dernier reprend du droit, Carrasso semble battu mais Mariano est là pour dégager en catastrophe sur la ligne de but.

13ème : Ouverture du score pour le LOSC ! Boufal, encore lui, s’amuse devant Ilori avec une série de dribbles et centre depuis l’angle de la surface. Nolan Roux, d’une jolie tête décroisée, inscrit le premier but de la rencontre (1-0).

28ème : A l’angle de la surface du LOSC, Jaroslav Plasil pivote sur lui-même et adresse un bon centre au second poteau. Khazri arrive dans le dos de Sidibé pour couper la trajectoire mais Enyema le devance de peu.

29ème : En difficulté depuis le début de la rencontre, Mariano écope d’un carton jaune pour une faute sur Boufal.

30ème : Contre-attaque bordelaise ! Clément Chantôme trouve Wahbi Khazri sur le côté droit. Le Tunisien délivre une bonne passe dans l’espace à destination de Rolan. L’Uruguayen se présente devant Enyema mais ce dernier est plus rapide et repousse en taclant.

32ème : Coaching tactique de Willy Sagnol. Cédric Yambéré cède sa place à Henri Saivet. Clément Chantôme recule au poste de sentinelle.

35ème : Diego Rolan décoche une bonne frappe du droit aux 25mètres. Ça prend la direction du but mais le portier lillois réalise une belle parade et claque ce ballon au-dessus de son but. A noter que Wahbi Khazri était complètement seul au point de penalty…

37ème : Mauvais geste de Mavuba sur Plasil. L’ancien bordelais écope d’un carton jaune.

42ème : Montée de Nicolas Pallois sur son côté gauche. Son centre enroulé au premier poteau est très dangereux et Enyeama doit se détendre pour boxer le cuir juste devant Rolan.

43ème : Bordeaux tente de partir en contre-attaque mais Mavuba retient Rolan par le maillot. Le deuxième jaune était mérité sur le coup mais l’arbitre ne bronche pas…

45ème : Le centre de Rolan est trop long et termine sa course en sortie de but. M. Lesage siffle la mi-temps.

 

C’est donc la pause au stade Pierre Mauroy sur ce score de 1 à 0 en faveur des locaux. Bordeaux est bien rentré dans la partie mais s’est fait surprendre par les accélérations de Boufal. L’axe de la défense bordelaise est complètement à la rue sur le but et l’attitude de Sané est assez incroyable. Les lillois auront profité de cette ouverture du score pour mieux rentrer dans le match. C’est pourtant les bordelais qui ont mieux terminé, notamment les vingt dernières minutes mais Enyeama est impérial pour le moment. Place à la seconde mi-temps :

 

48ème : Belle attaque bordelaise. Plasil trouve Khazri dans le couloir gauche. Le Tunisien temporise et centre au second poteau. Plasil est à la réception du centre et remet de la tête à Rolan. L’Uruguayen tente une tête en pivot mais ça manque de puissance et Enyeama parvient à capter le ballon. Quel dommage !

50ème : Encore une belle action collective des Girondins. Poko décale Khazri sur le côté droit cette fois. Le milieu bordelais centre au point de penalty à destination de Rolan qui remet en une touche à Poko qui avait continuer sa course. Le petit ballon lobé du gabonais est sorti sur la ligne de but par Kjaer… L’égalisation n’était pas loin.

51ème : Quelle parade d’Enyeama ! Khazri est tout proche de marquer sur corner direct mais le portier lillois réalise une parade magnifique. Le ballon retombe sur la main de Mavuba qui était resté scotché à son poteau… L’arbitre ne bronche pas malgré les réclamations bordelaises.

57ème : Lille ne réagit que sur un coup-franc de Boufal à 25 mètres des buts sur la gauche. Le centre enroulé de l’attaquant lillois passe devant le but et Carrasso s’empare du ballon.

62ème : Suite à un corner vite joué, Khazri déborde dans la surface grâce à un joli coup de rein. Il parvient à centrer en retrait pour Ilori. Le Portugais rate l’immanquable à quelques mètres des buts lillois… Occasion incroyable une nouvelles fois !

63ème : Lopes est remplacé par Traoré pour Lille.

65ème : Le ton monte entre Balmont et Poko. M. Lesage intervient et sort le carton jaune pour les deux joueurs.

67ème : Le ton monte encore une fois suite à un accrochage entre Boufal et Ilori. Le défenseur bordelais est puni par un carton jaune.

71ème : Un changement de chaque côté. Pallois cède sa place à Maurice-Belay côté bordelais et côté lillois Pavard remplace Corchia.

74ème : Les bordelais récupèrent le ballon dans les pieds de Mavuba à 30 mètres des buts. Poko s’infiltre plein axe et sert Saivet à l’entrée de la surface. Le Sénégalais frappe du pointu et Enyeama réalise, encore une fois, une magnifique parade pour détourner le ballon sur son poteau. Le cuir revient même dans ses mains alors qu’il était au sol… Quand ça ne veut pas…

77ème : Dernier changement pour Lille puisque Mavuba laisse son brassard à Basa pour être remplacé par Origi.

78ème : Première action lilloise depuis l’ouverture du score… Et quelle parade de Carrasso ! Festival de Sidibé sur le côté gauche. Le latéral gauche lillois sollicite un une-deux avec Origi pour aller se présenter devant Carrasso. Le portier bordelais bouche parfaitement son angle et remporte son duel.

80ème : Khazri tente un nouveau corner direct mais Enyeama est toujours sur la trajectoire. Le nouveau corner ne donnera rien.

84ème : Dernier changement bordelais avec la sortie de Khazri au profit de Contento. Maurice-Belay monte d’un cran.

85ème : Carton jaune pour Adama Traoré suite à un vilain tacle sur Jaroslav Plasil.

92ème : Bon centre de Sidibé côté gauche. Origi coupe la trajectoire entre Ilori et Carrasso mais sa tête n’est pas cadrée.

93ème : Second but lillois… Boufal dribble, glisse, mais récupère en taclant. Il adresse un bon ballon en profondeur à Traoré. Ce dernier contrôle, temporise et marque tranquillement… (2-0). C’est terminé.

 

Le deuxième but restera finalement anecdotique ou à l’image du match, au choix. Mais comment Bordeaux a pu perdre ce match ? La seconde période est à sens unique mais quelle maladresse… Nous soulignerons également la bonne prestation de Vincent Enyeama dans les cages lilloises. C’est rageant, frustrant… Chanceux, Lille signe un troisième succès d’affilée en L1 et revient à quatre points de Bordeaux.

 

 

 

Joie Adama TRAORE

 

 

 

Les joueurs

 

Cédric Carrasso est pris par la tête décroisée de Nolan Roux. Il essaya tout au long de la rencontre de vite relancer pour essayer d’égaliser. Il brilla en seconde période après un rush dans la surface de Sidibé où, sentant bien le coup, ferme son premier poteau et réalise une belle parade (79ème). Il s’incline une seconde fois dans le temps additionnel face à Traoré.

 

Nicolas Pallois, à la surprise générale, était positionné arrière gauche. Si défensivement il eut un peu de mal au démarrage de par la vitesse de ses vis-à-vis, offensivement il s’illustrera à deux reprises par deux très beaux centres. En revanche, son troisième précipitera sa sortie au profit de Maurice-Belay (70ème). De l’autre côté, Filho Mariano commença par dégager sur sa ligne à la 4ème minute, puis par récolter un carton jaune pour avoir crocheté Boufal. S’il est un peu absent sur le premier but lillois, il ne se montra pas aussi offensif qu’à l’accoutumée. La défense centrale est clairement coupable sur le premier but. A commencer par Tiago Ilori qui, comme contre Toulouse, regarde plus qu’il n’agit sur les dribles de Boufal. Il manquera aussi une très grosse occasion en voulant mettre son pied fort lorsque Khazri lui offre un caviar à la 62ème minute. Notre capitaine, Lamine Sané, se fit rapidement déborder lui aussi par Boufal (4ème), puis le couvrit sur l’action du but en ne le mettant pas hors-jeu. Sur le but toujours, il est positionné derrière Roux le buteur, au lieu de se mettre devant lui. Il reste toujours le bordelais ayant le plus de ballons gagnés à la mi-temps, et finira même aux avant-postes lors des cinq dernière minutes ; sans réussite.

 

En sentinelle, Cédric Yambéré était titularisé. Si son début de match fut bon, il céda rapidement sa place à la demi-heure de jeu à Saivet, faisant les frais d’un mauvais choix tactique de début de match de son entraineur. Ce dernier essaya de lui expliquer à sa sortie mais l’on vit une grande frustration du héros face à l’OM au moment de s’assoir sur le banc. Résultat, André Poko qui avait commencé un peu plus haut, redescendit à sa place de temps à autres, alternant avec Chantôme. L’International gabonais donna beaucoup de son énergie dans sa tâche, et a tenu tête à Balmont, au sens propre comme au figuré en seconde période. Il aurait aussi pu égaliser d’un lob astucieux si Kjaer n’avait pas sorti le ballon sur sa ligne. Enfin, il lança parfaitement Saivet dans l’axe qui vit sa frappe repoussée par Enyeama et le poteau. Jaroslav Plasil passa complètement à côté de sa première période, étant en soutien de l’attaquant. Que de ballons perdus, de passes mal distillées… Il se reprit en seconde période assurant enfin ses transitions et pressant ses adversaires. A ses côtés, Clément Chantôme est le bordelais à avoir le plus touché de ballons en première période et à l’issue du match. Il fut aussi l’un des plus propres au milieu de terrain et subit les coups de sifflets intempestifs de l’arbitre sur des fautes trop souvent inexistantes. Aucun impact offensif à déplorer, malheureusement. Wahbi Khazri était dans tous les coups, lui. En lançant d’abord parfaitement Rolan (31ème), en frappant un corner direct puissant repoussé difficilement par Enyeama repoussé sur la main de Mavuba. Ensuite sur un coup franc lointain qui, avec le rebond, obligea Enyeama à botter en corner. Sur une superbe percée où il distille un caviar à Ilori (78ème). Sur la continuité de cette action où il tente de nouveau de tromper Enyeama sur corner (79ème). Une partie pleine, où il aura finalement manqué ce petit brin de réussite.

 

On ne pourra pas dire que Diego Rolan n’a pas eu d’occasions de but. Il allume la première mèche dès la troisième minute sur une tête plongeante où Enyeama est attentif. Ce dernier interviendra devant lui à la 31ème, pour aussi sortir vainqueur du duel avec une parade trois minutes plus tard. 48ème, sa tête est trop molle pour inquiéter le portier lillois. En revanche, il distille un très bon ballon pour Poko à la 50ème. Il a aussi certainement forcer Wahbi Kkhazri à frapper deux fois directement sur corner, ce dernier étant à côté de lui à deux reprises lorsque l’international uruguayen préféra frapper au but.

 

 

Au niveau des remplaçants, contrairement à ce que les commentateurs de BeIN assuraient, l’international sénégalais Henri Saivet n’a été que très peu en vue en première période. C’est simplement la rectification de l’erreur tactique de Willy Sagnol qui donna au bordelais plus d’importance qu’il n’eut réellement sur le terrain. En revanche, il brilla lors de la seconde période. Son premier débordement est tranchant à la 57ème. Il apporta un peu de folie dans ce milieu et butta sur un Enyeama lui aussi qui repousse sa belle frappe pour un poteau sortant (74ème). Du mieux, clairement, et certainement son meilleur match de la saison. A la 33ème journée, donc. Nicolas Maurice-Belay, entré à la 70ème, n’aura que très peu l’occasion de se mettre en valeur, bien que placé très haut. De même que Diego Contento entré en fin de match.

 

 

 

 

Diego Rolan iconsport

 

 

 

La feuille de match

 

Dimanche 19 avril 2015 à 14h00

33ème journée de Ligue 1 2014-2015

Stade Pierre Mauroy, Lille

36 000 spectateurs

Arbitre : M. Lesage

Lille 2–0 Bordeaux

Buts : Roux (14ème), Traoré (90ème)

Cartons jaunes : Mavuba (36ème), Balmont (64ème), Traoré (85ème) ; Mariano (29ème), Poko (64ème), Ilori (67ème)

Cartons rouges : Néant.

Lille : Enyeama – Corchia (Pavard, 69ème), Kjaer, Basa, Sidibé – Mavuba (c) (Origi, 76ème), Balmont, Gueye – Lopes (Traoré, 62ème) – Boufal, Roux

Bordeaux : Carrasso – Mariano, Sané (c), Ilori, Pallois (Maurice-Belay, 70ème) – Yambéré (Saivet, 31ème), Poko, Chantôme – Plasil – Khazri (Contento, 83ème), Rolan

 

 

 

Khazri Enyeama iconsport

 

 

 

Les notes Girondins4ever

 

Carrasso : 4

Mariano : 4

Sané : 3

Ilori : 3

Pallois : 6

Yambéré : Non noté.

Poko : 6

Chantôme : 5

Plasil : 4

Khazri : 6

Rolan : 5

Saivet : 6

 

 

 

Clement Chantome iconsport

 

 

 

Les statistiques d’après match

 

Lille – Bordeaux

Possession : 44%-56%

Tirs : 7-8

Tirs cadrés : 4-4

Passes réussies : 74%-75%

Hors-jeux : 4-1

Corners : 3-10

Centres : 8-27

Fautes : 14-22

Cartons jaunes : 3-3

Cartons rouges : 0-0

 

 

 

D’autres photos du match

 

 

 

 

Crédit photos : Icon Sport et Girondins4ever