Un point on ne peut plus mérité

Photo Icon Sport


Le résumé du match

 

Forcément, après une défaite lors de la première journée et surtout à domicile, il va falloir penser à se rattraper dès la deuxième journée… Le problème, c’est qu’en face, Saint-Étienne est loin d’être l’adversaire favori du club girondin, et encore moins à l’extérieur. Si l’on ajoute beaucoup de cadres blessés (Carrasso, Plasil, Sertic, Sané…), des incertitudes au niveau de la forme des uns ou des autres, et une équipe stéphanoise elle aussi ayant perdu la première journée, nul doute que l’on peut s’attendre à un enfer dans ce Chaudron… Voici la composition choisie par Willy Sagnol.

 

 

1

 

 

4ème : Arrêt de Prior sur une reprise de Sall, seul. Le ballon revient sur Roux qui marque mais l’arbitre siffle logiquement hors-jeux au départ du ballon sur le coup franc.

19ème : Mini-corner de la part de Khazri. En retrait pour Guilbert seul mais il dévisse complètement.

31ème : Réaction de Saint-Etienne par l’intermédiaire de Bahebeck qui reprend un centre de la tête mais c’est à côté.

34ème : Très bon coup franc de Khazri pour la tête de Diabaté, c’est juste à côté !

37ème : Très bon déboulé de NMB dans le couloir, qui centre en retrait pour Khazri. La frappe du milieu bordelais est mal ajustée et passe de peu à côté.

45ème + 2 : Dernière action : festival de Khazri dans la surface, râteau et roulette… L’action se finit par une frappe de Poko nettement au-dessus, dommage.

 

47ème : Un ballon navigue dans la surface après un corner, Chantôme est le dernier à frapper, et c’est une parade de Ruffier à bout portant qui la clôture, Pallois ne peut reprendre sur le second ballon.

51ème : Talonnade de Roux après un centre d’Hamouma : belle parade de Prior.

58ème : Lemoine sert Hamouma sur la gauche, qui reprend immédiatement poteau opposé… Prior est pris à contrepied. Saint-Étienne ouvre le score un peu contre le cours du jeu…

61ème : Festival de Saivet qui est monté tel un ailier gauche ; il dépose le ballon sur la tête de Diabaté… Ruffier est pris, mais le ballon arrive sur la barre !

66ème : Frappe puissante de Saivet des 25 mètres sur la transversale de Ruffier, Diabaté ne peut reprendre le second ballon.

78ème : Très beau coup franc de Saivet pour la tête de Yambéré mais Ruffier fait une belle claquette !

90ème : Festival de Poko sur Assou-Ekotto. Contento reçoit le cuir à l’entrée de la surface et il y a faute d’Hamouma. C’est Saivet qui va s’en charger. Bayal bouge du mur et Saivet la glisse à cet endroit et but ! Egalisation bordelaise, méritée !

 

 

Wahbi Khazri iconsport

 

 

Les joueurs

 

Quelle première ! Jérôme Prior se mit bien en faisant une bonne relance pied gauche pour son premier ballon. Il est à créditer d’une bonne sortie à la limite de la surface sur Bahebeck (8ème), et passa une première période plutôt tranquille. En seconde, il répond présent sur la talonnade de Roux (51ème), mais sera malheureusement pris à contrepied sur le but d’Hamouma. Au final, ce sera 39 ballons joués, 5 arrêts et 3 ballons détournés. Une première très, très solide.

 

Diego Contento s’entendit bien avec NMB dans le couloir sur quelques phases offensives. Malheureusement, ses centres comme celui de la 53ème minute, complètement raté, sont ce qui nous revient en tête en premier. Défensivement, il fit un bon tacle dans la surface à la 93ème pour dégager le ballon, mais pas grand-chose d’autre. En revanche, il provoque la faute amenant le coup-franc du but égalisateur. Frédéric Guilbert, préféré à Milan Gajic, fêtait une nouvelle titularisation en Ligue 1. Notre jeune latéral perdit beaucoup de ballons (17) et se montra assez discret en seconde période, notamment offensivement. Du côté défensif, il fut un petit mètre en retard sur le but stéphanois, mais sa zone de défense fut bien trop grande pour un seul joueur. La défense centrale a tenu le choc. Nicolas Pallois tout d’abord, à créditer d’une très belle intervention à la 43ème dans la surface. Il est le bordelais à avoir gagné le plus de ballons (32). Au niveau de la relance, pas de fioritures ; reste ce point à améliorer. Cédric Yambéré avait un client en face de lui : Bahebeck. S’il fut propre avec un excellent tacle dans la surface à la 10ème minute, ce fut un peu plus limite à la 38ème avec un bras qui traine… Mais ce sera Bahebeck qui sera sanctionné d’une simulation. Il porta secours à ses coéquipiers sur le front de l’attaque notamment sur les coups de pieds arrêtés. Une prestation rassurante.

 

Clément Chantôme prend un peu plus d’ampleur depuis deux rencontres. Le milieu de terrain défensif a été le second à gagner le plus de ballons. Il se montra même offensivement en début de seconde période sur une frappe dans la surface, mais butta sur Ruffier. A ses côtés, Henri Saivet était comme prévu promu capitaine. Le nouveau milieu relayeur a apporté toute sa technique dans l’entrejeu, réussissant même un tacle défensif précis à la 17ème. En seconde période, il apporta en plus offensivement comme sur ce caviar sur la tête de Diabaté. Ou encore cette frappe de 25 mètres sur la transversale de Ruffier. A la 92ème, il clôtura cette très bonne performance par un coup franc rapportant un point. André Poko, dans son style qui lui est propre, a également beaucoup donné de par son pressing et ses courses. Comme d’habitude, du déchet avec 13 ballons perdus, et 57% de passes réussies seulement. Il reçut notamment une semelle de Clément (40ème) et fit un festival à la 89ème qui amena le coup franc sur Contento. Nicolas Maurice-Belay retrouvait une place de titulaire. Du jus en première période, avec un pressing incessant, et une volonté d’aller de l’avant. Malheureusement, il manqua le dernier geste, mais cela va venir avec du temps de jeu. Enfin, Wahbi Khazri a été l’un des joueurs les plus emmerdants pour l’adversaire, avec un pressing manquant de peu de les contrarier à deux reprises. Il distilla de bons coups de pieds arrêtés qui ne trouvaient pas preneur, ce qui forcément peut laisser penser que sa prestation fut moyenne. On est tellement habitué à ce qu’il soit décisif…

 

Devant en revanche, Cheick Diabaté n’eut que très peu de ballons pour se mettre en évidence. Peut-être deux têtes tout au long de la rencontre : une qui passa de peu à côté sur corner, et l’autre sur un caviar de Saivet qui finit malheureusement sur la transversale d’un Ruffier, battu.

 

Diego Rolan manquait encore un peu de jus pour faire la différence. Isaac Kiese Thelin n’eut que très peu de ballons (5), tout comme Thomas Touré (5) qui eut cela dit de l’importance sur le coup franc salvateur de Saivet.

 

 

André Poko Assou Ekotto iconsport

 

 

La feuille de match

Samedi 15 août 2015 à 17 heures

2ème journée de Ligue 1 2015-2016

Stade Geoffroy-Guichard, Saint-Étienne

34063 spectateurs

Arbitre : M. Rainville Nicolas

Saint-Étienne 1-1 Bordeaux

Buts : Hamouma (58ème) – Saivet (90ème +1)

Cartons jaunes : Bahebeck, Clément (39ème) – Chantôme (51ème)

Cartons rouges : Néant

Saint-Étienne : Ruffier – Théophile Catherine, Pogba, Sall (c), Assou-Ekotto – Clément, Lemoine (Pajot, 80ème), Diomandé – Bahebeck (Monnet-Paquet, 77ème), Roux (Corgnet, 87ème), Hamouma.

Bordeaux : Prior – Contento, Pallois, Yambéré, Guilbert – Chantôme, Poko, Saivet ©, Maurice-Belay (Kiese Thelin, 68ème), Khazri (Rolan, 64ème) – Diabaté (Touré, 86ème).

 

 

Diomande iconsport

 

 

Les notes Girondins4ever

Prior : 7

Contento : 4

Pallois : 7

Yambéré : 5

Guilbert : 4

Chantôme : 6

Saivet : 9

Poko : 5

Maurice-Belay : 4

Khazri : 5

Diabaté : 4

 

 

Joie Saint-Etienne iconsport

 

 

Les statistiques

Saint-Étienne / Bordeaux

Possession : 50%-50%

Tirs : 7-18

Tirs cadrés : 2-4

Passes réussies : 69%-74%

Hors-jeux : 3-3

Corners : 1-8

Centres : 13-24

Fautes : 16-12

Cartons jaunes : 2-1