Bordeaux relève la tête et de très belle manière

Photo Icon Sport


 

Corrigé en Coupe de la Ligue cette semaine, Bordeaux avait pour ambition de retrouver goût de la victoire et de recoller au wagon de tête de Ligue 1. Pour cela, une victoire à domicile face à Rennes (1 seul match perdu depuis le début de la saison) était obligatoire. Orphelin de Saivet-Khazri et en comptant toujours de nombreux blessés, les joueurs de Willy Sagnol devront faire preuve de solidité dans tous les compartiments de jeu. Observés par les nouvelles recrues Arambarri et Malcom, voyons ensemble ce que les Girondins nous ont proposés en ce dernier dimanche de janvier.

 

Photo Iconsport
Photo Iconsport

 

 

Le fil de la rencontre
12ème minute : Ntep se libère de tout marquage et part tout seul dans le dos de la défense. Il se retrouve en face à face contre Prior et c’est le portier bordelais qui remporte son duel.

29ème minute : BUT ! Ounas est servi sur le coté et centre directement en direction de Diabaté qui claque sa tête avec un rebond juste devant Costil. 1-0.

43ème minute : Corner bien tiré de Vada que reprend Yambéré dans les airs mais Costil se couche bien.

47ème minute : Rolan réalise un double une-deux avec Plasil puis Vada et décoche une frappe en sortie qui finit sa course au dessus des cages de Costil.

51ème minute : BUT ! Après une louche de Rolan et un bon pressing de Chantôme, Diabaté récupère et reprend de volée pied gauche. 2-0

68ème minute : BUT ! Sur une action venant de la droite, Ounas tente sa chance de loin que repousse mal Costil. Rolan ne se fait pas prier pour propulser le ballon au fond des filets. 3-0

70ème minute : Contre-attaque éclair après un corner rennais qui amène à un 4 contre 1 mais Contento manque de lucidité pour conclure.

85ème minute : Nouvelle contre-attaque menée par Rolan qui décale bien Touré. Le nouvel entrant tente sa chance en enroulant coté opposé, qui passe de peu à coté.

92ème minute : BUT ! Touré clôt le spectacle grâce à un bon crochet et à une frappe ras du sol qui vient finir sa course dans le petit filet droit de Costil. 4-0

 

 

 
Les joueurs

 

Un match maîtrisé de bout en bout par les Girondins, à l’aise défensivement (à part Poko) et plutôt inspirés dans les phases offensives. Grâce à cette victoire, Bordeaux remonte à la 7ème position et à quelques unités seulement des places européennes. De bon augure donc, pour l’arrivée de nouveaux éléments qui vont intégrer un groupe en confiance. Analysons joueur par joueur ce qui a permis aux Girondins de l’emporter aisément cet après midi.
Dans les buts, on retrouve l’actuel gardien titulaire Jérôme Prior. Une seule parade importante à faire pour lui, et elle n’est pas des moindres : un face à face remporté à 0-0 contre Ntep qui conserve un score vierge. Quelques arrêts plus faciles (19′ 59′ 90′) ensuite pour conclure une performance rassurante de sa part.

 

En défense, on prend les mêmes et on recommence. Nouvelle contre-performance d’André Poko. Après ses 20 minutes catastrophiques à Lille mardi, il a remis ça aujourd’hui. Il est pris pas moins de cinq fois dans le dos par Ntep en 20 minutes et aussi battu par la vitesse et les crochets de Dembélé en seconde (61′ 65′). Mauvais en défense mais aussi offensivement avec des centres ratés (25′ 64′) ou des pertes de balle proches du but adverse (56′). Il accumula 18 ballons perdus tout au long de la partie, total le plus élevé de l’équipe. De l’autre coté, Diego Contento a montré de belles choses. Beaucoup plus tranchant en phase défensive avec de bonnes interventions (6′ 10′), des couvertures intelligentes (45′) et des récupérations hautes (55′). Il écope d’un carton jaune à la 58′. En attaque, il a souvent apporté le surnombre avec des centres (1′ 42′ 68′) et a même failli marquer en contre-attaque (70′). Il trouve enfin un bon rythme de croisière sur son aile et sa régularité risque d’être importante à l’équipe sur cette fin de saison. Justement si on parle de régularité, on ne peut que penser directement à la charnière centrale si solide (en championnat, oublions la coupe s’il vous plaît). Encore un bon match de Frédéric Guilbert qui a réalisé des interventions importantes (17′ 68′ 75′) et a fait preuve d’une très bonne présence aérienne en défense. Il a reçu un carton jaune (48′). A ses cotés, Cédric Yambéré a suivi le même chemin grâce à de bons positionnements (46′ 61′) et de bons contres (61′ 73′). Il est aussi auteur d’une occasion offensive sur corner (43′). Notons tout de même qu’après un bon début de match, les rennais n’ont eu que très peu d’occasions ce qui a facilité la tâche des défenseurs bordelais.

 

Au milieu de terrain, le rôle de sentinelle était confié à Clément Chantôme. Il a bien rempli son job en défendant bien (23′ 53′) et en alternant pressing offensif et agressivité dans les duels (56′). A noter une bonne présence dans la surface permettant d’offrir le second but à Diabaté (47′). En tant que milieu relayeur, on a pu voir un Jaroslav Plasil assez en jambes. Il a beaucoup apporté dans les phases offensives avec des déplacements dans l’espace (18′), des montées de balle (56′) et une frappe juste à coté (28′). Son expérience est toujours un plus dans une équipe qui n’en finit plus de se rajeunir. Remplacé par Traoré (72′). Justement, en parlant de jeunesse, une des pépites du centre de formation qui est en train de monter, c’est Valentin Vada. Le joueur argentin a brillé par son jeu vers l’avant, son aisance technique et sa capacité à conserver le ballon puis trouver ses coéquipiers dans toutes circonstances (seulement 8 ballons perdus pour 62 joués). De plus, il grandit de matchs en matchs en prenant confiance, comme le montre ses deux tentatives de frappes (65′ 78′). Remplacé par Touré (81 ‘).

 

 

Photo Iconsport
Photo Iconsport

 

 

En attaque, toujours un système a trois joueurs. Sur le coté droit, Diego Rolan a été titularisé. Et il n’a pas déçu, bien au contraire. Il réalise un match complet tout en technique (7′), en percussion-frappe (20′ 47′), avec des contres-attaques bien menées (71′ 85′), des centres (32′ 64′), une réalisation (68′),  un apport défensif plus que remarquable et termine par une passe décisive sur le dernier but (92′). Une performance de qualité qui devrait le remettre en confiance pour les prochains semaines.

 

 

Photo Icon Sport
Photo Icon Sport

 

 

Autre joueur qui a posé pas mal de soucis à la défense rennaise par sa vitesse, il s’agit d’Adam Ounas. Toujours dans son registre de prédilection, il a d’abord commencé par « croquer » deux actions en frappant seul au but (8′ 9′). Puis il l’a joué altruiste et nous a gratifiés d’une qualité de passe exceptionnelle. Illustré par sa passe décisive pour le premier but de Diabaté (29′), il a su jouer juste tout au long de la partie. Dans un autre secteur, il progresse dans les retours défensifs plus nombreux aujourd’hui (63′ 68′ 87′). Enfin, il est à l’origine du troisième but par sa frappe repoussée de Costil (68′). Seul en pointe, l’atypique Cheick Diabaté a encore débloqué le match à lui tout seul. Un début de match tout en déviation aérienne vient précéder un doublé (29′ 47′) idéal pour mettre en confiance son équipe. Cela suffit pour conclure son match comme « réussi ». Remplacé par Crivelli (75′).

 

 

Photo Icon Sport
Photo Icon Sport

 

 

Au niveau de remplaçants, Abdou Traoré n’a fait que de la figuration comme d’habitude. Enzo Crivelli s’est beaucoup donné au pressing notamment. Thomas Touré s’est procuré pas mal d’occasions (83′ 85′ 90′) avant de conclure la dernière en but (92′).

 

 
La feuille de match

 

Dimanche 31 janviers 2016 17 heures
Matmut Atlantique, Bordeaux
23ème journée de Ligue1 2015-2016
19883 spectateurs
Arbitre : Mikael LESAGE
Buts : Bordeaux : Diabaté (29′ 47′), Rolan (68′), Touré (92′).
Cartons jaunes : Bordeaux : Guilbert (47′), Contento (58′) Rennes :André (71′)
Cartons rouges : aucun
Bordeaux : Prior – Poko, Guilbert, Yambéré, Contento – Chantôme, Vada (Touré 81′), Plasil (Traoré 72′) © – Ounas, Rolan, Diabaté (Criveli 75′).
Rennes : Costil – Danzé © , Mexer, Armand, Mbengué – André, Fernandes, Quintero (Boga 70 ‘) – Sio, Sylla (Dembele 46′), Ntep (Grosicki 60’).

 

 

Photo Icon Sport
Photo Icon Sport

 

 

 

Les notes Girondins4Ever

 

Prior : 7
Poko : 3
Yambéré : 7
Guilbert : 8
Contento : 8
Chantôme : 7
Vada : 7
Plasil : 7
Rolan : 8
Diabaté : 9
Ounas : 8

 

 

Photo Iconsport
Photo Iconsport

 

 

Les stats d’après match

 

Bordeaux-Rennes
Possession : 50%-50%
Tirs : 21-8
Tirs cadrés : 7-3
Passes : 486-485
Passes réussies : 83%-80%
Hors-jeux : 1-3
Corners : 3-5
Duels gagnés : 53-35
Fautes : 8-11

 

Stats LFP

Photos Icon Sport