L’après-match. Bordeaux tient son match référence à l’extérieur

Dans ce début de championnat, Bordeaux se cherche encore en alternant performances solides à domicile et fébrilité à l‘extérieur. Le collectif n’a pas réalisé un vrai match complet en trois journées et le terme de « match référence » revient dans la bouche des joueurs cette semaine en conférence de presse. Cette confrontation face à Lyon avec un groupe quasiment au complet (seules les absences de Toulalan et Guilbert sont à noter) est le meilleur moyen de bel et bien lancer sa saison !

 

(Photo PHILIPPE DESMAZES/AFP/Getty Images)
(Photo PHILIPPE DESMAZES/AFP/Getty Images)

 

La composition lyonnaise :

ol

 

La composition bordelaise :

cx

 

Le fil de la rencontre
1ère minute: BUT ! Première occasion et premier but. Kalulu, pourtant hors jeu, profite d’un mauvais renvoi de tacle de Contento pour tromper Carrasso. 1-0

22eme minute: Diakhaby est à deux doigts de marquer sur son premier match. D’une superbe reprise de volée sur corner, il met à contribution un excellent Carrasso.

26eme minute: Une nouvelle grosse parade de Carrasso sur un coup franc de Lacazette qui partait en pleine lucarne.

33eme minute: BUT ! Grâce à une récupération haute, Sabaly trouve Malcom, qui marque d’une très belle frappe en dehors de la surface. 1-1

42eme minute: Ounas bute sur Lopes après avoir eu reçu un contre favorable provoqué par le tacle de Diakhaby.

45eme minute: C’est une nouvelle fois Ounas qui est balle au pied, et qui joue le une-deux avec Ménez, pour enfin glisser une frappe qui passe au ras du poteau.

 

65eme minute : Cornet centre en retrait pour Ferri qui bute sur un Carrasso sur ses appuis et avec de très bons réflexes.

70me minute: BUT ! Coup franc bien tiré d’Ounas et reprit par Sertic laissé de tout marquage. 1-2

83eme minute: A l’entrée de la surface, Ferri claque une frappe qui frôle l’équerre de Carrasso.

88eme minute: Bon décalage à la pointe de l’attaque, Ounas prend sa chance et trouve Lopes.

89eme minute: BUT ! Ménez conclut une belle action d’une frappe contrée qui vient lober Lopes. A noter le très bon travail d’appel de balle d’Ounas sur l’action.

90+3ème minute : Kamano est tout proche de marquer le quatrième but mais sa frappe, à bout portant, est trop centrée sur le gardien lyonnais.

 

Pour sa première victoire loin de son stade, Bordeaux réalise un très joli coup à Lyon. Même si les locaux se sont compliqués la tâche tout seul, les Girondins ont fait preuve de réalisme devant et d’une grosse solidité derrière (caractérisée par un excellent Carrasso). Analysons ce match par un commentaire individuel sur chaque joueur.

 

(Photo PHILIPPE DESMAZES/AFP/Getty Images)
(Photo PHILIPPE DESMAZES/AFP/Getty Images)

 

Les joueurs

 

Dans un très bon jour, Cédric Carrasso a repoussé de nombreuses offensives lyonnaises. Mis à part sur le premier but, où il est fusillé à bout portant par Kalulu, le portier girondin a sorti les parades parfaites (22’, 26’ sur coup franc et 70’). Il rassure sa défense et prouve qu’il est définitivement de retour à son poste. Et, entre nous, ça fait plaisir.

 

Devant lui en défense, il y a eu du très très bon aussi aujourd’hui. A commencer par le jeune Youssouf Sabaly qui nous a gratifié d’une première période de grande classe, avec des interventions défensives (5’ 10’ 23’) et des récupérations hautes comme sur le premier but bordelais (33’). Il est aussi à l’origine d’un apport offensif important avec un bon nombre de centres (7’ 10’ 11’ 32’) et une passe décisive. Un peu moins en vue en seconde période, il s’est tout de même montré solide sur son coté. Un bilan bien différent pour l’autre latéral, Diego Contento. Dans un premier temps, il dévie le ballon sur son tacle qui amène le but lyonnais (1’). Dans tous les cas, si Kalulu se rate, le joueur allemand provoque un penalty et la sanction est la même. Il fait preuve de beaucoup de lenteur dans son engagement ce qui amène des fautes (jaune 60’) ou des pertes de balles (4’). Et avec tout ça, il arrive aussi à garder une qualité de centre plus que passable. Pour une première cette saison, il va falloir revoir votre niveau Monsieur Contento ! En charnière centrale par contre, là il n’y a rien à redire. Grégory Sertic nous sort la performance de rêve. Impérial dans les duels (7’ 15’ 45’ 86’), présent pour des retours héroïques (31’ 88’), et surtout buteur sur coup-franc (71′). Il nous montre, lui aussi, qu’il a bien retrouvé sa place au sein de l’équipe titulaire. A ses cotés, Nicolas Pallois a semblé à l’aise en défense. Sa relation avec Sertic est bonne et il n’a commis aucune erreur sur cette partie. Nous avons peut être trouvé la charnière centrale qui va s’installer dans la durée. En tout cas, c’est ce que l’on espère. A noter tout de même cette remontrance de son gardien en fin de rencontre, afin probablement de l’encourager à être plus attentif et performant.

 

Au milieu de terrain, Valentin Vada a joué une heure sur un bon rythme. Bien présent dans l’entre-jeu, le jeune bordelais a récupéré pas mal de ballons (29’ 44’) avant de relancer proprement. Remplacé par Traoré (62’). Jaroslav Plasil a, quant à lui, montré quelques limites dans le domaine des transmissions de balles (20’ 30’). Il a manqué d’énergie pour accompagner ses coéquipiers vers l’avant et distribuer au mieux. Sur les cotés, Adam Ounas est monté en puissance au fil de la partie. Un peu timoré au début et en manque de mouvement, il s’est activé en fin de première mi-temps par une belle action sortie par Lopes (42’) et une frappe ras de terre juste à coté du poteau gauche de Lopes (45’). Enfin, il est passeur décisif sur le second but bordelais de Sertic sur coup-franc (73’). L’autre aile était tenue par Malcom qui a grandement participé au succès girondin. Il est buteur en premier, d’une frappe croisée du gauche (33’). Il est ensuite l’auteur de très bonnes percussions, souvent déstabilisantes pour la défense lyonnaise. Victime d’un attentat de Gonalons, il se relève miraculeusement mais sort ensuite par précaution. Remplacé par Kamano (72’).

 

On retrouve deux pointes sur le front de l’attaque bordelaise. Diego Rolan était aligné en premier et n’a pas forcément marqué beaucoup de points. Une occasion ratée de la tête (7’) et beaucoup de déchets dans son jeu d’appui sont à déclarer. Il garde tout de même le bon comportement pendant quasiment 80 minutes en allant presser ses adversaires. Remplacé par Laborde (78’). Celui qui a ébloui le Parc OL par sa classe, c’est Jérémy Ménez. Dans tous les bons coups, il a offert des dribbles (13’), des talonnades (19’), une belle remise dans la course d’Ounas (45’) et aussi beaucoup d’efforts de pressing. Il arrive à trouver le juste milieu entre le travail individuel et collectif, et c’est un vrai régal à voir jouer.

 

Au niveau des remplaçants, on a très peu vu Abdou Traoré dans l’entre-jeu. Pas facile à analyser ce Zizou malien… François Kamano a eu le temps de louper une énorme occasion sur un centre de Gaëtan Laborde, lui aussi entré en fin de match. Ce dernier a été très précieux dans la conservation de balle dans les dernières minutes.

 

 

(Photo PHILIPPE DESMAZES/AFP/Getty Images)
(Photo PHILIPPE DESMAZES/AFP/Getty Images)

 

La feuille de match

Lyon-Bordeaux
Samedi 10 septembre 17 heures
Parc Olympique, Lyon
40 976 spectateurs
4ème journée de Ligue1 2016-2017
Arbitre : Ruddy BUQUET
Buts : Lyon : Kalulu (2’) et Bordeaux : Malcom (33’), Sertic (71’), Menez (90+1)
Cartons jaunes : Lyon : Rafael (74’), Ghezzal (84’) et Bordeaux : Contento (60’)
Cartons rouges : Gonalons (67’)
Lyon : Lopes – Rafael (Tousart 82’), Mapou, Diakhaby, Morel – Gonalons, Ferri, Darder (Tolisso 68’), Kalulu (Cornet 58’), Ghezzal – Lacazette
Bordeaux : Carrasso – Contento, Sertic, Pallois, Sabaly – Vada (Traoré 62’), Plasil (c), Malcom (Kamano 72’), Ounas – Ménez, Rolan (Laborde 78’).

 

(Photo credit should read PHILIPPE DESMAZES/AFP/Getty Images)
(Photo credit should read PHILIPPE DESMAZES/AFP/Getty Images)

 

 

Les notes Girondins4Ever

Carrasso : 10
Contento : 4
Sertic : 10
Pallois : 6
Sabaly : 9
Vada : 7
Plasil (c) : 6
Malcom : 8
Ounas : 7
Ménez : 8
Rolan : 4

 

(Photo credit should read PHILIPPE DESMAZES/AFP/Getty Images)
(Photo credit should read PHILIPPE DESMAZES/AFP/Getty Images)

 

Les stats d’après match

Lyon-Bordeaux
Possession : 52%-48%
Tirs : 13-13
Tirs cadrés : 4-3
Passes réussies : 84%-87%
Hors-jeux : 1-2
Corners : 4-4
Centres : 9-18
Fautes : 14-7

 

Stats LFP

Photos en Une OLWEB