L’après match. Ounas propulse Bordeaux vers la victoire (et la cinquième place)

AFP PHOTO / PHILIPPE HUGUEN


On retrouve nos Girondins en déplacement dans le Nord de la France pour cette 27ème journée de championnat. Face à un LOSC remodelé et avec de nouveaux dirigeants, les Girondins doivent absolument ramener quelque chose de ce match à l’extérieur afin de gratter de précieux points pour la course à l’Europe. Et pour cela, Jocelyn Gourvennec a misé sur la continuité, en titularisant le même onze que face à Guingamp, il y a une semaine de cela. En espérant que le score sera tout aussi favorable… Bienvenue dans notre après-match.

 

La composition lilloise :

 

La composition bordelaise :

 

 

Les buts 

 

16ème minute : BUT ! Vada est à la finition d’une merveille d’action collective avec Kamano au départ et Laborde dans le rôle de remiseur. 0-1.

65ème minute : BUT ! Jovanovic accroche de Préville dans la surface bordelaise et concède un pénalty. Le jeune lillois le transforme lui-même. 1-1.

66ème minute : BUT ! Dans la foulée, Eder est lancé en profondeur, crochète Pallois et Jovanovic puis glisse sa frappe sous le ventre de Carrasso. 2-1.

77ème minute : BUT ! Sur un corner joué à deux, Ounas réceptionne un centre de volée et trompe Enyeama, pour le coup fautif à cause d’un contre de son défenseur. 2-2.

82ème minute : BUT ! Ounas, intenable depuis son entrée, déborde, repique, et enroule une frappe du pied gauche qui vient se loger dans la lucarne gauche lilloise. 2-3.

 

Un match plein de rebondissements avec des bordelais vainqueurs dans le money-time. Cela remonte à quand une victoire de la sorte ? Une éternité. Du jeu, de l’envie, une bonne ossature et un somptueux Ounas nous ont permis de nous régaler en ce samedi soir. Mais la vie n’est pas forcément toute rose, car il y a aussi eu des points négatifs à noter. Analysons tout cela joueur par joueur.

 

 

Les joueurs

 

Cédric Carrasso (3/10) : Le portier bordelais n’a pas vraiment été en réussite sur ce match. Il encaisse tout d’abord un pénalty, où il ne peut pas faire grand-chose non plus (65′). Mais sur le second but, il est très largement fautif car il ne se couche pas assez vite et propulse le ballon dans ses propres buts (66′).

Diego Contento (7/10) : Le latéral allemand monte clairement en puissance depuis qu’il a retrouvé la confiance de son coach. Il a très bien défendu sur toute la rencontre (6’ 10’ 23 38’) et a souvent remonté son bloc sur contre attaque. Du mieux dans tous les domaines et notamment en attaque, où il s’est distingué par des centres (35’ 60’) et une frappe lourde détournée par Enyeama (86’).

Vukasin Jovanovic (3/10) : Premier élément d’une charnière centrale qui a connu de nombreuses difficultés lors de la réaction lilloise (car avant c’était très solide). Le jeune serbe a concédé un penalty (65’) avant de se faire complètement prendre par Eder sur le second but (66’). Deux bévues dommageables, car il ne faisait pas un mauvais match jusqu’ici. Remplacé par Ménez (74’).

Nicolas Pallois (3/10) : Même note que son acolyte. De grosses difficultés de relance (63% de passes réussies) comme d’habitude et des duels importants manqués comme sur la première percée lilloise où il glisse (11’) ou sur le second but où il est aussi pris par Eder (66’). Quand l’un tombe, l’autre suit apparemment…

Milan Gajic (5/10) : Très discret sur tout le match, il n’a pas autant apporté que sur ses dernières sorties. Trois centres et puis s’en va. En contre partie, il a été solide et sérieux défensivement, ce qui embellit sa performance.

Jérémy Toulalan (9/10) : L’international français a une nouvelle fois été incroyable. Il a gratté du ballon à tous les lillois et dans toutes les parties du terrain (35’ 41’ 45’). Son volume de jeu est très impressionnant. Bravo capitaine, car oui, vous êtes bien le nouveau taulier et patron de toute notre défense.

Valentin Vada (8/10) : Le jeune argentin a tout connu dans cette rencontre. Il est passé de la joie sur son but (16’), à l’étonnement son son gros raté face au but (50’) et jusqu’aux regrets lors de sa sortie prématurée (60’ sur blessure ?). A coté de cela, il est souvent bien revenu sur les joueurs lillois en gagnant de précieux ballons (25’ 31’ 53’). Remplacé par Plasil (60’).

Younousse Sankharé (8/10) : Il s’est très bien adapté au jeu girondin, et ça se voit. Excellent dans l’entre-jeu, il a su combiner défense (50’) et projection offensive, illustrée par cette remise pour Vada (50’) ou des appels intéressants (22’ 70’).

Malcom (7/10) : L’ailier brésilien a fait de bonnes choses. De par des frappes cadrées et dangereuses (25’ 30’) ou des bonnes percussions, il a amené sa vitesse et son sens du jeu à l’attaque bordelaise. Remplacé par Ounas (74’).

François Kamano (7/10) : Il n’est pas buteur ce soir, mais il s’est lui aussi pas mal montré sur son coté. Il est à l’origine de l’ouverture du score de par une très bonne passe dans l’intervalle (16’), d’une frappe enroulée qui passe juste à coté (22’) et de deux frappes repoussées par Enyeama (77’ 90’). Pas en réussite sur ce match, mais nul doute qu’il retrouvera le chemin des filets au plus vite notre François.

Gaëtan Laborde (7/10) : Match sérieux de notre attaquant de pointe. Tout d’abord passeur décisif sur le but de Vada (16’), il s’est ensuite bien investi dans les combinaisons de son équipe. Il a l’occasion de clore le match dans les arrêts de jeu mais sa tentative touche la transversale lilloise (90’).

 

Au niveau des remplaçants, nous avons très clairement notre homme du match. Il a sauvé son équipe de la défaite et a même donné les trois points. Nous voulons bien sur parler d’Adam Ounas qui fait un retour tonitruant. A coté de cela, la rentrée de Jaroslav Plasil est beaucoup moins aboutie, et même plutôt catastrophique. De nombreuses pertes de balle. Sinon Jaro, on n’aime pas trop le banc ? Enfin, Jérémy Ménez n’a pas touché trop de ballons, mais a été très concerné par les actions dangereuses bordelaises.

 

 

 

La feuille de match

 

Lille-Bordeaux
Samedi 25 février 2017 à 20 heures
Stade Pierre Mauroy, Lille
27ème journée de Ligue 1 2016-2017
28 772 spectateurs
Arbitre : DESIAGE Sébastien
Buts : Lille : De Préville (65’), Eder (66’) et Bordeaux : Vada (16’)
Cartons jaunes : Lille : Palmieri (36’), Amadou (40’), Xeka (66’), Corchia (89’), Mavuba (90’) et Bordeaux : Vada (41’), Gajic (90+1)
Cartons rouges : Lille : Palmieri (79’), Mavuba (90’)
Lille : Enyeama – Béria ©, Palmieri, Basa, Corchia – Xeka, Amadou, El Ghazi, Benzia (Lopes 60’), Bauthéac (Eder 46’)– De Préville.
Remplaçants : Maignan, Alonso, Lopes, Mavuba, Sliti, Kishna, Eder.

Bordeaux : Carrasso – Gajic, Jovanovic (Ménez 74’), Pallois, Contento – Vada (Plasil 60’), Toulalan ©, Sankharé – Malcom (Ounas 75’), Kamano, Laborde.
Remplaçants : Bernardoni, Lewzcuk, Pellenard, Arambarri, Ounas, Plasil, Ménez.

 

 

Les stats d’après match

Lille-Bordeaux
Possession : 54%-46%
Tirs : 7-14
Tirs cadrés : 2-9
Passes réussies : 81%-78%
Hors-jeux : 1-1
Corners : 3-3
Centres : 13-25
Fautes : 14-11

 

Stats LFP, Image de Une AFP et screens G4E