[J14] L’analyse complète de Lille-Bordeaux (Tops, Flops, notes, joueur par joueur, tactique, feuille de match, vidéo)

Un nouveau grain de sable… et le machine s’enraye

Bien entendu, il n’y a rien de déshonorant de perdre 2-1 face à une équipe lilloise très compétitive (et sur tous les tableaux). Si on regarde la première mi-temps, on peut même être fier de la prestation de nos joueurs malgré ce but sur une tête puissante de José Fonte alors que l’arbitre allait siffler la fin d’un premier acte réussi.

Mais la seconde période a balayé d’un revers de main cette sensation d’une équipe qui a commencé un nouveau championnat à Rennes il y a 3 semaines.

Ce but encaissé juste avant la mi-temps a semble t-il ébranlé une équipe dont les qualités mentales se sont améliorées mais le traitement de Jean-Louis Gasset n’a pas encore complétement guéri cette équipe.

Des remplaçants qui n’ont pas réussi à marquer des points !

Même si notre entraineur a indiqué être satisfait des prestations de Rémi Oudin (3), Nicolas De Préville (4) ou Maxime Poundjé (4), on peut imaginer que ce discours était plutôt de façade car il souhaite conserver un groupe élargi et concernée jusqu’à la trêve.

Car malheureusement, si le premier est un flop sur ce match (voir ci-dessous), le second, baladé à tous les postes de l’attaque, est dans le creux de la vague. Nicolas De Préville a eu beaucoup de mal à exister physiquement, jamais bien placé dans la surface, il a souhaité tirer les corners même s’il n’a jamais vraiment excellé dans le domaine. Pour le dernier cité, on ne peut pas lui reprocher l’amour du club, Maxime Poundjé s’est battu et il a essayé de provoquer et de centrer. Mais défensivement et techniquement il semble si fragile, que cela a tendance à contaminer le reste de l’équipe. En l’absence de Loris Benito, son bail à gauche pourrait être prolongé, le passage à gauche de Youssouf Sabaly et la rentrée d’Enock Kwateng à droite (rentrée courte mais dynamique face à Lille) donneraient peut-être plus d’assurance à l’arrière garde girondine.

Collectivement solide, individuellement moyen

Dans la tourmente et la difficulté, l’équipe ne s’est pas complétement délitée comme face à Marseille ou Monaco, le collectif souffre et travaille ensemble. Par contre, individuellement (surtout en seconde mi-temps), les joueurs ont été globalement en-dessous de leurs dernières prestations.
Benoit Costil (6) a fait quelques arrêts mais sur les deux buts, il paraît un peu juste et mal placé. Pablo (5) a été solide mais qu’il est inquiétant quand il est pressé sur son pied gauche. Toma Basic (5,5) sauve son match grâce à son but mais ses prestations n’ont rien d’un « néo-international » depuis plus de 2 mois. Hatem Ben Arfa (5) est celui dont la lumière peut jaillir à n’importe quel moment mais il abuse un peu de ce pouvoir. Un peu plus d’altruisme et un peu moins de raids solitaires afin d’épurer le jeu de notre soliste. Enfin Mehdi Zerkane (5) marque un peu le pas. Dans la surface de réparation, il fait souvent un contrôle de balle trop long ou un geste qui manque de spontanéité. Il commence à s’installer mais ne doit pas perdre une partie de sa spontanéité.

Rien de grave que cette défaite, un peu frustrante car Lille paraissait prenable, le groupe ne doit rien oublier de ses progrès mais elle doit apprendre de ses lacunes encore visibles.

Les Tops

Paul Baysse (7). Toujours aussi solide, il a été le seul à son vrai niveau en seconde mi-temps.
Devant le « festival » de passes ratées, il est resté dans sa rencontre et il a permis à notre équipe de ne pas prendre complétement l’eau.

Otavio (6). Il a beaucoup couru et il a récupéré de nombreux ballons. Sa note aurait pu être meilleure s’il n’avait pas tendance à ralentir le jeu bordelais sur les contres.

Les Flops

Youssouf Sabaly (2). On a retrouvé la face « sombre » de notre latéral. Des erreurs techniques et des relances catastrophiques. Comme souvent avec ce joueur, un bon match laisse place à un match raté. Avec Maxime Poundjé (4), ils ont fragilisé notre ensemble défensif.

Rémi Oudin (3). Jean-Louis Gasset avait décidé de le relancer. Malheureusement il n’a rien apporté, il a même semblé vraiment léger physiquement dans les contacts. Il va devoir se ressaisir pour espérer avoir du temps de jeu.

Les remplaçants. Yacine Adli, Jimmy Briand, Hwang Ui-Jo, Josh Maja n’ont pas eu l’impact espéré quand ils sont rentrés pour dynamiser une attaque en berne où le choix de Nicolas de Préville (4) en numéro 9 risque de faire encore débat.

La seconde mi-temps. Depuis le match à Montpellier, on était sur une qualité de jeu en net progrès. On a retrouvé en 2ème mi-temps à Lille, une équipe poussive, jouant au ralenti alors que l’équipe de Christophe Galtier semblait fatiguée. Pas d’idée, moins d’envie et notre équipe a retrouvé une fragilité inquiétante avant l’enchainement des trois derniers matchs en 10 jours.

Les notes

Voici les notes Girondins4Ever après la rencontre entre le LOSC et les Girondins de Bordeaux.

Costil : 6
Sabaly : 2
Baysse : 7
Pablo : 5
Poundjé : 4
Otávio : 6
Zerkane : 5
Basic : 5,5
Ben Arfa : 5
Oudin : 3
De Preville : 4

La feuille de match

LOSC – Bordeaux : 2-1 (2-1 à la mi-temps)
À Lille (stade Pierre-Mauroy), le 13 décembre, coup d’envoi à 17h
Entraîneur de Bordeaux : Jean-Louis Gasset
Composition de Bordeaux : Benoît Costil (1), Paul Baysse (24), Loris Benito (23), Youssouf Sabaly (20) (puis Enock Kwateng à la 83ème), Pablo Nascimento Castro (3), Toma Bašić (26) (puis Yacine Adli à la 64ème), Mehdi Zerkane (17) (puis Ui-Jo Hwang à la 64ème), Hatem Ben Arfa (8), Otavio Henrique Passos Santos (5), Rémi Oudin (28) (puis Josh Maja à la 83ème), Nicolas de Préville (12) (puis Jimmy Briand à la 64ème)
Entraîneur du LOSC : Christophe Galtier
Composition du LOSC : Mike Maignan (16), Reinildo Mandava (28), José Fonte (6), Sven Botman (5), Zeki Çelik (2) (puis Tiago Djaló à la 84ème), Boubakary Soumaré (24) (puis Miguel Angelo Silva da Rocha à la 78ème), Benjamin André (21), Jonathan Ikoné (10) (puis Timothy Weah à la 78ème), Burak Yilmaz (17), Jonathan Christian David (9) (puis Yusuf Yazici à la 62ème), Jonathan Bamba (7)
Buts : Bamba (17ème), Bašić (30ème), José Fonte (43ème)
Avertissements : Préville (24ème), Baysse (88ème) pour Bordeaux

Le résumé du match