[J15] Dans la tête de Jean-Louis Gasset… avant Bordeaux/Saint-Etienne

Rebondir après une défaite

Le but en fin de première mi-temps et la rechute mentale de la seconde à Lille n’augurent pas forcément d’une rencontre facile demain au Matmut Atlantique. Si vous ajoutez les deux jours de récupération en plus pour l’équipe de Claude Puel (qui a joué contre Angers vendredi soir dernier), ce match ressemble au piège parfait.

Pour essayer de le déjouer, l’équipe devra continuer à s’appuyer sur les bonnes méthodes mises en place depuis le déplacement à Rennes :

–       Un pressing haut
–       Une équipe compacte et joueuse dès la récupération du ballon
–       Une capacité à la patience comme contre Brest si elle n’arrive pas à marquer rapidement
–       Un jeu plus rapide, plus fluide en une ou deux touches de balle
–       Concentration, implication et dépassement de fonction

 

Le retour de l’équipe type

Bordeaux a eu plus de difficultés à se créer des occasions que lors des 3 dernières rencontres. Surement l’absence de Josh Maja et Hwang Ui-Jo avec leurs qualités de déplacements (à défaut de leur efficacité). Ils devraient retrouver leur place.

Yacine Adli, dans un match qui devrait être fermé, pourrait apporter sa touche technique, un peu de vitesse et du liant entre les phases défensives et offensives.

On aimerait également le voir avec Mehdi Zerkane et Hatem Ben Arfa dès l’entame de la rencontre.

Josh Maja, moins de décrochage plus de présence dans la zone de vérité

Une des clés pour sortir de cette statistique peu flatteuse de 17ème attaque du championnat se nomme Josh Maja. Comme Jean-Louis Gasset le pressent à l’entrainement, les qualités de buteur sont indéniables chez ce jeune joueur. Il a énormément progressé dos au but, dans son remplacement, son pressing mais où est le renard des surfaces qui marquait un but toutes les 80 minutes ? La réponse se trouve surement dans les progrès qu’il a réalisés depuis un mois, ces décrochages, son travail, ses courses pour le pressing  sont malheureusement au détriment d’une présence plus active et plus efficace dans les 6 mètres adverse.

Jean-Louis Gasset doit lui faire comprendre que le juste milieu se trouve entre le Josh Maja d’hier, moins visible mais plus « chirurgical » devant le but, et le nouveau qui a besoin d’apporter sa pierre au collectif ou être à l’amorce d’une action collective. Sa zone de jeu est devenue trop grande et trop large. En la rétrécissant, il devrait retrouver la lucidité devant le but.

Entame de match tambour battant ?

Pour oublier la seconde mi-temps à Lille, Bordeaux devra attaquer pied au plancher cette rencontre contre une équipe qui n’arrive plus à gagner et qui risque d’être dans le doute si elle est prise à la gorge dès les premières minutes, surtout si elle encaisse le premier but. Le risque d’un faux rythme et la confiance grandissante, les stéphanois risqueraient de jouer un bien mauvais tour à nos bordelais sur la pente ascendante mais avec un besoin de certitudes dans la voie, le chemin qu’ils ont entamé depuis un peu moins d’un mois.

On attend désormais vos réaction et votre 11 pour le match contre Saint-Étienne.