[J18] Dans la tête de… Jean-Louis Gasset avant Metz

2021, un bon cru ?

A chaque début d’année, comme avant le début du championnat, on se prend à rêver d’une renaissance, d’un retour vers un passé glorieux. Après le dernier match contre Reims, nous étions nombreux à avoir un besoin de couper un peu, comme Jean-Louis Gasset qui a surement eu du mal à digérer cette sortie de route au plus mauvais moment avant les fêtes.

Nouvelle année, le mercato vient de débuter, pas encore de nouveaux visages (on risque plus surement d’en voir disparaître de notre effectif) et un engouement en berne, voilà une année qui commence sous un ciel gris et nous attendrons désormais les actes sur plusieurs semaines, plusieurs mois pour réveiller la belle endormie.

3 questions avant la première rencontre contre Metz

1 – Quelle charnière centrale avec le retour de Laurent Koscielny ?

L’ancien international va retrouver son poste au sein de la défense girondine mais qui sera à ses côtés mercredi soir ? Avant sa blessure, aucun doute Paul Baysse avait plusieurs longueurs d’avance sur le brésilien Pablo, qui enchainé les prestations catastrophiques. En décembre, le brésilien est monté en puissance même si son match contre Reims nous a rappelé que le joueur est souvent sur courant alternatif depuis son arrivée en Gironde. Paul Baysse a été un des seuls a surnager lors du naufrage au Matmut Atlantique et sa constance depuis le mois d’août devrait faire pencher la balance de son côté pour ce premier déplacement en terre messine. A moins que l’option à 3 défenseurs ne refasse surface dans l’esprit de notre entraineur. Mais cette option est peu probable.

Notre côte (Qui au côté de Laurent Koscielny ?) : Paul Baysse : 60% – Pablo : 40%.

2 – Qui pour remplacer Hatem Ben Arfa ?

Avec l’absence du meneur de jeu bordelais, la première question est de savoir si notre coach conservera le même schéma tactique en 4-3-2-1 ou 4-3-1-2 selon les phases offensives ou défensives ? Si Bordeaux conserve la même idée alors Yacine Adli, dans une position plus haute ou Mehdi Zerkane pourrait devenir la plaque tournante du jeu de notre équipe. Avec Samuel Kalu dans un rôle de soutien et un attaquant.

Si Bordeaux abandonne ce schéma et revient à un dispositif avec deux excentrés alors Rémi Oudin et Samuel Kalu devraient débuter la rencontre. Dans les deux cas, Samuel Kalu (s’il est apte physiquement) est le parfait candidat pour tenter de faire oublier l’absence d’Hatem Ben Arfa. Par ses qualités de percussion et son jeu vers l’avant, le retour du nigérian est attendu en espérant que ses problèmes physiques en 2020 sont définitivement derrière lui et qu’il jouera sans crainte.

Notre côte (pour remplacer Hatem Ben Arfa) : Samuel Kalu : 50% – Mehdi Zerkane : 25% – Yacine Adli : 25%.

3 – Quel attaquant contre Metz ?

Jean-Louis Gasset, avec le retour de Samuel Kalu, pourrait opter comme contre Strasbourg sur la présence d’un seul attaquant. Avec son travail et ses courses incessantes, Hwang Ui-Jo se positionne comme favori. Son raté contre Reims à 2 mètres du but (et malgré sa réalisation quelques minutes plus tard) pose des questions tout de même sur l’absence d’un buteur. Josh Maja semblait prédestiné à ce rôle mais un mois de décembre catastrophique et un mutisme inquiétant devant le but a changé la donne. On espère que cette coupure lui aura été bénéfique et qu’il retrouvera le sens du but car sans un joueur capable d’enchainer les réalisations Bordeaux continuera à naviguer en eaux troubles.

Notre côte : Hwang Ui-Jo : 70% – Josh Maja : 30%.

Pour le reste, Jean-Louis Gasset nous a habitués à peu de changements avec ses deux latéraux habituels (Youssouf Sabaly et Loris Benito), son triangle (Otávio, Mehdi Zerkane et Toma Basic) et l’indéboulonnable Benoit Costil.