Le résumé complet de la séance d’entrainement des Girondins du 3 juillet 2021

Déjà, quel bonheur. Quel bonheur de pouvoir revenir au Haillan et d’assister à une séance des pros des Girondins de Bordeaux. Cela faisait plus d’un an pour nous, qui avions mis ça de côté vis-à-vis évidemment de la pandémie, mais aussi de la difficulté d’assister à une séance dans de bonnes conditions. Désormais, il est possible d’assister à la séance tout le tour du terrain des professionnels, et ainsi de choisir son meilleur angle de vue. L’accès par la salle de musculation du centre de formation est désormais ouvert. On a presque l’impression de revivre, d’avoir une certaine liberté, là où il n’y a pas si longtemps venir au Haillan était presque une contrainte.

La séance commença par un traditionnel échauffement, et un toro, devant une cinquantaine de supporters, et sans pluie. Jaroslav Plasil et Ghislain Printant étaient les maitres du jeu. Jean-Louis Gasset, de son côté, a pris énormément de temps pour discuter avec les supporters présents. L’on sent que de revoir du monde et des supporters lui fait du bien, à lui aussi.

Puis pour le reste de l’entrainement, une opposition eut lieu. Les équipes :

Bleus : Rouyard – Costil, Koscielny, Kwateng, Bellanova – Basic, Sissokho, Kalu, Adli, Maja.

Oranges : Malbec – Medioub, Lauray, Poussin, Carrique – Lacoux,  Mara, Bakwa, Traoré, Briand.

A noter qu’une seule interversion eut lieu pendant l’opposition : Tom Lacoux échangea avec Issouf Sissokho. Comme à chaque début de saison, Benoit Costil et Gaëtan Poussin ne sont pas dans les buts, mais jouent dans le champ. Ils étaient tous deux défenseurs centraux cet après-midi. Laurent Koscielny semble bien guéri, et n’a montré aucun signe de faiblesse, aucune douleur. Raoul Bellanova s’est montré, lui, très remuant, avec un jeu à une touche de balle et des montées puissantes. Issouf Sissokho a démontré une très belle activité, comme Tom Lacoux. Les deux jeunes semblent affutés.

Le seul but de cette opposition a été inscrit par Josh Maja. Très discret, l’attaquant international nigérian a réalisé une belle frappe décroisée pour donner la victoire à son équipe.

Après une heure, la séance s’est terminée par des étirements sous la houlette d’Eric Bédouet.