Le compte-rendu de Bergerac-Bordeaux (0-1)

Pas de tops et de flops mais les notes des joueurs à la fin de cet article et les premiers enseignements de ce match amical qui aura peut-être un peu de poids dans les décisions du (presque) nouveau patron : Gérard Lopez.

Première mi-temps

Yacine Adli en chef d’orchestre

Beaucoup de passes approximatives ou ratées mais dans son positionnement et son attitude, on sent qu’il veut dès ce premier match être la plaque tournante de cette équipe. Un joueur qui pourrait être un des fers de lance du nouveau projet de Gérard Lopez. Le vendre maintenant serait sûrement un immense gâchis.

Raoul Bellanova, l’arrière offensif

Avec le départ de Youssouf Sabaly, il a une vraie chance à jouer surtout que les finances ne permettront pas de renforcer tous les postes. Fin techniquement, il ne semble pas maladroit sur les centres. Il doit progresser encore physiquement notamment à l’impact pour espérer percer complètement au plus haut niveau.

Samuel Kalu, enfin une saison pleine ?

On sent que le nigérian a faim de ballons même pour un match amical. Des accélérations, un bon coup franc et des décrochages utiles pour l’équipe. Comme pour Yacine Adli, dans une équipe avec du sang neuf et un peu plus de talents, il pourrait enfin retrouver une valeur plus conforme à ses qualités.

Mehdi Zerkane, on attend plus

Le joueur a des qualités d’abnégation sur le terrain mais son influence est encore insuffisante et ses prises de risque trop peu nombreuses. Comme toute l’équipe, il faudra montrer plus de caractère et d’audace cette année pour espérer mieux que la dernière année catastrophique.

Seconde mi-temps

Ruben Pardo, la plaque tournante

Quelle élégance et quelle facilité avec le ballon. Son expérience aurait surement été utile dans les moments compliqués l’année dernière. Avec ou en remplacement de Yacine Adli, on aimerait le conserver un peu sur les bords de la Garonne.

Dilane Bakwa, vif et incisif

Dans un système 3-5-2, Rémi Oudin en 1ère mi-temps dans un rôle de piston gauche a semblé perdu, alors que le jeune bordelais dans le même dispositif a montré de belles qualités de percussion et pas seulement sur le pénalty qu’il a obtenu. Défensivement, il a fait les efforts nécessaires.

Abdel Médioub, un profil atypique

Un grand longiligne qui a montré beaucoup d’assurance défensivement. Calme et précis dans la relance, il pourrait être le complément de Laurent Koscielny et Paul Baysse si Edson Mexer trouve un point de chute. Des allures de Laurent Blanc. A revoir.

Un petit mot sur le 3-5-2, encore de retour. Sans changement profond de l’effectif, nous pouvons avoir de gros doutes sur ce schéma qui jusqu’à présent ne correspondait pas à nos profils. Aucun enseignement à tirer de ce côté-là sur un premier match mais si la seconde confrontation face à Niort confirme ce choix tactique, il faudra au plus vite se diriger vers des profils particuliers pour cette disposition.

Les notes face à Bergerac

Première période

Poussin : 5
Bellanova : 6
Kwateng : 5
Koscielny : 5
Bessile : 5
Cisshokho : 4
Adli : 6
Zerkane : 5
Oudin : 4
Kalu : 6
Mara : 3

Seconde période

Rouyard : 5
Carrique : 3
Medioub : 6
Lauray : 5
Bakwa : 6
Lacoux : 5
Basic : 3
Pardo : 6
Traore : 5
Briand : 5
Maja : 4

Le but en vidéo