Présentation de Timothée Pembelé : un Titi parisien débarque !

(Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)

Après Yacine Adli, c’est un deuxième jeune joueur formé au Paris SG qui débarque en Gironde, le jeune défenseur Timothée Pembelé, 18 ans, qui n’a disputé que 9 matches en professionnel. Un pari sur l’avenir dans un secteur de jeu qui a une nouvelle fois montré ses limites face à Clermont.

 

Nom : PEMBELE
Prénom : Thimothée
Nationalité : Franco-Congolaise
Age : 18 ans
Date de naissance : 9 septembre 2002
Lieu de naissance : Beaumont-sur-Oise
Taille : 1m82
Poids : 67 kg
Poste : Défenseur polyvalent

 

Pembele, le titi parisien 

Suivi par de nombreux clubs européens, il signe un contrat aspirant professionnel en octobre 2017 avec le Paris SG jusqu’en juin 2020.

Champion de France U17 avec le PSG en 2016-2017. Lors de la saison 2017-2018 il est appelé pour la première fois en U16 nationaux.

Considéré comme l’un des meilleurs jeunes parisiens de la génération 2002, au poste de défenseur central, il a par la suite été repositionné au poste de latéral droit. Joueur rapide et doté d’une belle technique, il n’hésite à apporter le danger sur son côté.

Le 4 juillet 2018, il signe son premier contrat professionnel d’une durée de 3 ans, à effet du 9 septembre 2018, date de son 16ème anniversaire.

Lors de la saison 2018-2019 il participe à la Youth League, disputant 3 matches, avec 1 but. La saison suivante il disputera à nouveau cette compétition, jouant 4 matches avec 1 but et une passe décisive.

Un début de carrière en fanfare

Comme tout titi parisien, il est toujours difficile de se faire une place dans une équipe Parisienne composée de stars. Mais, après une excellente saison avec les U19 du PSG, dont il est capitaine, il est appelé en juin 2020 pour faire la préparation d’avant saison avec l’équipe première. Le joueur attire l’œil de pas mal de clubs, surtout qu’il se trouve dans sa dernière année de contrat. Comme souvent, la Bundesliga s’intéresse de près à son cas. Devant les intérêts grandissants, et conscient de détenir un joueur à fort potentiel, Paris lui fait signer une prolongation de contrat de 3 ans le 4 décembre 2020.

Thomas Tuchel disait de lui qu’il était plus fort au poste de latéral droit même s’il pouvait évoluer également dans l’axe. Mais c’est finalement au poste de défenseur central qu’il effectuera ses grands débuts avec les professionnels. Il découvre la Ligue 1 le 28 novembre 2020 au Parc des Princes face aux Girondins. Premier match difficile pour lui, puisqu’il marquera contre son camp.

Tout va très vite pour Timothée qui va découvrir la Ligue des Champions le 9 décembre 2020 face à Basaksehir, rentrant à 10mn de la fin au poste de latéral droit.

Pour sa première saison en professionnel, Timothée participera à 6 rencontres dont 3 en tant que titulaire et inscrira son premier but le 23 décembre 2020 face à Strasbourg en évoluant en piston droit dans un schéma en 3-5-2. Il disputera également 2 matches de Coupe de France

Un avenir bouché au PSG

Avec le recrutement de Ramos ou encore Hakimi, difficile pour Pembélé de s’imaginer avec du temps de jeu. Paris songe donc à prêter son jeune défenseur pour qu’il acquière du temps de jeu.

Alors que Montpellier voulait le faire venir, et en dépit de l’intérêt de plusieurs clubs étrangers (PSV notamment), c’est finalement en Gironde que le jeune Timothée va poursuivre sa progression, souhaitant rester en France. Les Girondins réalisent un joli coup sur ce mercato en obtenant un prêt avec option d’achat. Mais à l’instar de ce qu’il avait fait avec Kalimuendo (indemnité de 1,5M d’euros payée par le PSG), le club parisien pourrait avoir inséré une clause lui permettant d’empêcher les Girondins de lever l’option d’achat moyennant une compensation financière.

Si on devait comparer Pembélé à un joueur; on pourrait s’en doute faire un rapprochement avec un ancien jeune formé aux Girondins, Jules Koundé. Comme ce dernier, Pembélé a été replacé au poste de latéral droit du fait de son petit gabarit. Mais s’il n’est pas grand, il compense par sa vitesse et surtout sur son sens de l’anticipation. Même en position de défenseur central, il n’hésite pas à se porter vers l’avant pour faire le surnombre et ses sorties de balles permettent souvent de casser des lignes.

Quand on parle de joueur polyvalent, ce n’est pas usurpé puisque Timothée a déjà évolué, aussi bien en club qu’en sélection, au poste de défenseur central, latéral droit mais aussi latéral gauche.  Et surtout, le joueur ne semble pas avoir de préférence et se sent à l’aise au poste de défenseur central ou de latéral.