Présentation de Stian Gregersen, le rapide guerrier norvégien

PUBLICATIONxNOTxINxSWExNORxAUT Copyright: MARIUSxSIMENSEN BB210829ZX071

Après avoir recruté Ricardo Mangas, Gideon Mensah et Timothée Pembélé, qui ont le plus le profil de joueurs de couloirs, le club souhaitait renforcer l’axe de la défense. Ce sera donc un international Norvégien, Stian Gregersen, qui sera chargé de consolider un axe central mis à mal depuis le début de saison.

Nom : Gregersen
Prénom : Stian Rode
Nationalité : Norvégienne
Age : 26 ans
Date de naissance : 17 mai 1995
Lieu de naissance : Kristiansund
Taille : 1m91
Poids : 83kg
Poste : Défenseur central droit

Formé au FC Molde

Stian débute le football au club de Kristiansund, sa ville natale, avant de rejoindre le centre de formation de Molde à l’âge de 7 ans. Passé par toutes les catégories de jeunes, l’apprentissage du jeune formé au poste de milieu défensif, se fera par une succession de prêts.

Le 3 mars 2015 il retourne à Kristiansund, en deuxième division, sous forme de prêt. A 20 ans, il s’impose comme un titulaire, disputant 28 matches, le plus souvent au poste de milieu défensif mais aussi en défense centrale. Une saison couronnée par le titre de meilleur joueur de la compétition.

La saison suivante il revient à Molde mais n’aura que peu de temps de jeu. Seulement 7 matches dont 4 titularisations, à chaque fois au poste de défenseur central. Il fait ses débuts en première division Norvégienne le 17 juillet 2016 en entrant en jeu à 78ème minute face à IK Start.

C’est lors de la saison 2016/2017 que Stian Gregersen va véritablement s’imposer à Molde dans un poste de titulaire en défense centrale. Auteur d’une saison aboutie, il disputera 27 matches, dont 25 en tant que titulaire, et inscrira 1 but.

La saison suivante sera plus difficile pour Stian qui ne disputera que 14 matches toutes compétitions confondues, restant le plus souvent sur le banc.

Même s’il dispute 4 matches de qualification à l’Europa League, il ne semble pas rentrer dans les plans de son entraîneur. En manque de temps de jeu, critiqué pour ses performances, Gregersen décide de rejoindre Elfsborg, sous forme de prêt, pour découvrir le championnat Suédois et relancer une carrière qui stagne. Titulaire d’entrée il va s’imposer au poste de défenseur central, disputant 26 matches, tous en tant que titulaire. A 25 ans, le joueur a beaucoup progressé lors de son passage en Suède, notamment dans son placement et a gagné en sérénité. Des performances qui commencent à attirer l’œil des recruteurs.

Il revient ensuite à Molde le 31 décembre 2019 mais de nouveau il jouera très peu, seulement 12 matches. Titulaire lors des 3 premiers matches de championnat, il est victime d’une blessure grave au genou, le 24 juin lors de son match face à Start, qui le tient éloigné des terrains pendant près de 3 mois. Il ne fera son retour que lors de la 19ème journée.

De retour, il va participer à 3 matches de barrages qualificatifs de la Champion’s League. Eliminé avec son club face à Ferencvaros, il disputera par la suite 9 matches d’Europa League, notamment face à Arsenal. Lors du match aller à l’Emirates Stadium, sous les yeux de recruteurs de Premier League et Championship, Stian impressionne dans une solide équipe de Molde qui tient tête au club anglais, menant notamment 1-0 à la pause. Blessé, le joueur est contraint de sortir à la pause et, coïncidence ou non, Molde va alors s’effondrer et perdre 4 à 1.

Des sollicitations après une belle campagne Européenne

Pour sa première apparition en coupe d’Europe, Stian impressionne et commence à faire parler de lui. Alors que son contrat se termine en juin 2022, le joueur va recevoir plusieurs propositions. En novembre 2020 le club Américain de Kansas City adresse 4 offres successives à Molde mais qui ne conviennent pas au club Norvégien. En décembre 2020, Wigan à son tour tente d’obtenir la signature du défenseur. Après d’intenses négociations, le dernier jour du mercato, Wigan fait le forcing mais doit renoncer devant les exigences financières de Molde. Une grosse déception pour le joueur qui souhaitait rejoindre l’Angleterre. Conscient de la valeur de son joueur, Molde tente, sans succès, de prolonger le contrat de Stian. Mais ce dernier sait qu’il sera plus facile de négocier son départ lors du prochain mercato.

Cette saison, Gregersen était un titulaire de Molde, disputant 14 matches de championnat dans la première moitié de saison (le championnat a débuté le 9 mai) et 3 matches de barrages de League conférence.

Appelé pour la première fois en sélection le 2 novembre 2020, mais contraint de renoncer sur blessure, il fait ses grands débuts avec la sélection Norvégienne le 27 mars 2021 lors des qualifications à la Coupe du Monde face à la Turquie. Il compte actuellement 3 sélections.

La Ligue 1 pour grandir

Après une expérience réussie en division 1 Danoise et après s’être imposé en Norvège, Stian va découvrir la Ligue 1.

Dés son arrivé au club, Admar Lopes avait clairement identifié un manque au niveau de l’axe central, en termes de gabarit et de vitesse. Dans une défense où seuls Koscielny, Mexer et Baysse sont des spécialistes du poste, Bordeaux souhaitait se renforcer avec un défenseur central d’un profil différent de ceux existants. Gregersen est un solide défenseur qui va apporter de la taille dans un axe qui en manque cruellement. Même s’il a été formé au poste de milieu défensif et qu’il a évolué au poste d’arrière droit en sélection, c’est dans l’axe qu’il est le plus à l’aise.

Alors que le joueur est dans sa dernière année de contrat et qu’il refuse de prolonger, et après plusieurs jours de négociations avec Molde, Bordeaux parvient à un accord avec le club Norvégien. Stian, qui était au rassemblement de l’équipe nationale en vue du match face aux Pays-Bas le 1er septembre, a été autorisé à quitter la Norvège et a pris un avion privé la veille de la clôture du mercato, le 30 août matin, pour rejoindre la France. Ironie du sort, il aura joué son dernier match avec Molde le dimanche précédent face à son premier club, Kristiansund. Une façon de boucler la page Norvégienne et d’écrire une nouvelle page avec Bordeaux.

Il arrive en Gironde pour apporter de la concurrence dans l’axe de la défense. Sa taille et son jeu aérien seront un plus indéniable pour la défense des Girondins. Mais indépendamment de qualités physiques et de son gabarit, c’est sans doute sa vitesse qui devrait lui permettre de s’imposer en Ligue 1, dans un championnat certes physique mais aussi très rapide. Même s’il est grand, c’est surement cette rapidité qui devrait apporter un plus indéniable à notre axe central.