[J5] L’analyse complète de Bordeaux-Lens (Tops, Flops, notes, feuille de match, résumé vidéo)

(Photo by FEP/Anthony Bibard/Icon Sport)

Bordeaux est dernier 

Avec 1 point en 3 matchs au Matmut Atlantique contre Clermont, Angers et Lens, l’équipe est malheureusement à sa place.
Décidément, nous sommes dans l’incapacité de nous faire respecter dans notre nouveau stade alors qu’il était tellement plus complexe de perdre à Lescure même dans les périodes les plus compliquées.
Alors oui il faut laisser du temps mais la pauvreté technique de nos joueurs est tout de même criante trop souvent et le public aura vite fait de déserter le stade avec des prestations comme dimanche.
Les difficultés de Fransergio, les matchs ternes de Timothée Pembélé, malgré un départ tonitruant à Marseille ou les errements défensifs de Ricardo Mangas montrent que les doutes ne touchent pas uniquement les “anciens”.
Alors oui, notre coach a sûrement également une part de responsabilité (voir Flops ci-dessous) mais on n’a tout de même rien vu de la part de nos joueurs pendant 45 minutes, retour des purges du dimanche après-midi ?

Une tactique défaillante 

Sur le papier un 4-3-3 est alléchant, il montre des ambitions mais quand on regarde la composition une heure avant la rencontre, on se pose déjà de nombreuses questions :

– Comment accélérer avec Rémi Oudin et Hwang Ui-Jo sur les côtés ?

– Quel intérêt de conserver notre seul meneur de jeu, Yacine Adli, en prêt pour l’utiliser à dose homéopathique ?

Vladimir Petkovic a ajouté à ces 5 absents, de nouvelles complications dans son animation en proposant un 11 sans dynamisme alors que les conférences d’avant-match semblaient indiquer une envie d’explosivité pour contrer des lensois connus pour prendre des risques.

Que ce soit dans un schéma à 3 ou 4 derrière, on sent que le coach tâtonne, son 11 type est encore loin d’être défini.
Le retour de Samuel Kalu puis celui d’Albert Elis et l’apport de du néerlandais Javairô Dilrosun vont changer, à coup sûr, notre visage au niveau de la percussion mais peut-être qu’un 4-4-2 est plus adapté à notre effectif actuel.
Fransérgio, dans l’axe, un peu plus bas au côté d’Otávio ou un peu plus haut avec Yacine Adli (dans ce cas Tom Lacoux ou Jean Onana le remplaceraient) serait sûrement plus à son aise.
Hwang Ui-Jo avec Javairô Dilrosun autour de lui, avec le brésilien et le jeune meneur de jeu en soutien pour apporter technique et vitesse dans les 30 derniers mètres.

L’analyse est assez simple finalement, nous avons manqué de qualité dans tous les compartiments du jeu.

La réaction de seconde mi-temps à tempérer 

Comme face à Marseille, les joueurs ont réagi en seconde période mais les lensois ont été également moins intéressants avec le ballon. Si la réaction au Vélodrome avait rassuré, celle contre Lens méritera une confirmation car le but dans les arrêts de jeu laissera peut-être de nouvelles traces dans une équipe décidément bien fragile.

Les Flops

Fransergio (2/10) : Les débuts du brésilien sont vraiment compliqués. Dans la lignée du match à Nice, il a semblé perdu sur le terrain. Sa lenteur ne lui permet pas de dynamiser le jeu bordelais. Trop de déchet technique également. Il faut être patient mais la situation sportive et cette 20ème place vont l’obliger à s’intégrer plus rapidement que prévu.

Sekou Mara (2/10) : Pas de poids offensivement, il était en sélection pendant la trêve et il a semblé émoussé. Comme toute l’attaque girondine, il a été particulièrement inoffensif dans cette première mi-temps. Remplacé fort logiquement à la 46ème minute.

Vladimir Petkovic. Il déplore le comportement de son équipe qui réagit plutôt que d’agir mais n’est-il pas un peu responsable de la catastrophique première mi-temps girondine ? Une composition d’équipe sans joueur de percussion avec une nouvelle copie sans saveur de Rémi Oudin par exemple. Sans dépositaire du jeu, on a pu voir l’apport de Yacine Adli en seconde période, difficile d’être ambitieux. Comme face à Nice, ses choix sont contestables (faire jouer Fransérgio après 3 entraînements ou remettre Rémi Oudin en piston) et son 4-3-3 avec l’effectif qu’il a actuellement (avant le retour des blessés) ne parait pas armer suffisamment pour ce schéma. Même si l’effectif a été renouvelé en profondeur, on peut s’inquiéter du niveau technique de l’ensemble et moralement malgré une réaction en seconde période, on est loin des discours et des exigences entendus tout au long de la semaine.

Les Tops

Pas de top, même si la seconde période a été de meilleure facture avec notamment un très bon Yacine Adli ou une montée en puissance de Jean Onana et Ricardo Mangas en seconde période. On ne peut pas se contenter de 45 minutes de temps en temps (comme contre Marseille ou face à Angers) pour retrouver notre rang dans ce championnat. On ne peut pas tomber plus bas car nous sommes maintenant en dernière position, on attend une réponse rapide et sur plusieurs semaines.

Les notes

Costil : 5
Pembélé : 5
Mexer : 6
Koscielny : 6.5
Mangas : 5
Otávio : 4
Onana : 6
Fransérgio : 2
Oudin : 3
Hwang : 3
Mara : 2
Adli : 6.5
Dilrosun : 5
Gregersen : 3

La feuille de Match

Bordeaux – RC Lens : 2-3 (0-2 à la mi-temps)
À Bordeaux (Matmut Atlantique), le 12 septembre, coup d’envoi à 15h
Entraîneur de Bordeaux : Vladimir Petkovic
Composition de Bordeaux : Benoît Costil (1), Timothée Pembélé (22) [puis Mehdi Zerkane à la 81ème], Ricardo Luís Chaby Mangas (12), Laurent Koscielny (6), Edson André Sitoe (4), Fransergio Rodrigues Barbosa (13) [puis Yacine Adli à la 46ème], Jean Onana (8), Otavio Henrique Passos Santos (5), Rémi Oudin (28) [puis Stian Gregersen à la 46ème], Ui-Jo Hwang (18) [puis Jimmy Briand à la 64ème], Sékou Mara (11) [puis Javairo Dilrosun à la 46ème]
Entraîneur du RC Lens : Franck Haise
Composition du RC Lens : Jean-Louis Leca (16), Jonathan Gradit (24), Facundo Medina (14), Jonathan Clauss (11) [puis Deiver Machado à la 85ème], Kevin Danso (4), Przemysław Frankowski (29) [puis Ismaël Boura à la 98ème], Yannick Cahuzac (18), Gaël Kakuta (10) [puis David Pereira Da Costa à la 84ème], Seko Fofana (8), Arnaud Kalimuendo Muinga (15) [puis Wesley Said à la 67ème], Florian Sotoca (7)
Buts : Kakuta (39ème s.p.), Medina (43ème), Ricardo Mangas (61ème), Onana (88ème), Sotoca (92ème)
Avertissements : Onana (78ème), Otavio (91ème), Gregersen (96ème) pour Bordeaux, Gradit (50ème), Sotoca (98ème) pour le RC Lens

Le résumé vidéo