[J18] L’analyse complète de Troyes-Bordeaux (Analyse, Tops, Flops, notes, stats, feuille de match, résumé vidéo)

Continuer à progresser

La victoire était indispensable pour continuer à se redresser. Après cette rencontre, Bordeaux reste dans une zone dangereuse et encore loin des équipes entre la 14ème et la 10ème place (à 5pts de la 14ème place et à 8 points de la 10ème place).
Pour réaliser une série, il faudra surement un jeu plus équilibré et une meilleure présence dans les 2 surfaces. Pour le moment, nous prenons ces points mais personne n’est dupe sur une production encore trop fragile pour espérer mieux qu’un sauvetage catastrophe en fin de saison.
Le choix contesté de Vladimir Petkovic sur un schéma de jeu en 4-2-3-1 (ou 4-4-2) est un peu atténué par les 4 points sur 6 possibles réalisés mais tout semble encore tenir sur un fil, une barre ou de la maladresse adverse.

Un bon point pour le coach également sur le choix d’un homme, Rémi Oudin qui semble dans une période faste (pourvu que ça dure) mais cela demande confirmation. Attention tout de même car Fransergio reste fantomatique, Enock Kwateng parfois inquiétant et Yacine Adli, entre ombre et lumière.

À la Clairefontaine…

Ce petit stage express a permis de ressouder le groupe mais pour combien de temps ? Le match de Coupe de France mais surtout la réception de Lille permettront de passer ou non des vacances de Noël dans la quiétude indispensable pour repartir en 2022 sur les bases (on l’espère) de janvier 2021.

Dans le jeu, l’entente et l’abnégation de Hwang Ui-Jo et Alberth Elis tirent l’équipe vers le haut avec notamment un allant offensif prometteur. Mais le milieu ne protège pas encore assez une défense qui porte les stigmates des 40 buts encaissés. Encore une fois au delà des hommes le schéma tactique avec 4 défenseurs pose toujours question.

La toile girondine, plus basse, est un peu plus étanche mais le maillage est encore trop élastique tout de même. Les statistiques et notamment le nombre d’occasions troyennes confirment cette tendance qui dure malheureusement dans le temps.

Les 3 ou 4 parades décisives de Benoit Costil appuient encore un peu plus ce constat.

Et maintenant…

Avant de recevoir les lillois au Matmut Atlantique le 22 décembre, Bordeaux devra passer un tour de Coupe de France. Peut-être l’occasion de relancer plusieurs joueurs ? ( Samuel Kalu, Josh Maja, Mehdi Zerkane, Dilane Bakwa…)

Ces dix jours avant la prochaine journée doivent permettre surtout de consolider encore un peu plus ce groupe en « léger » progrès mais encore loin des objectifs et de la qualité souhaitée.

Les notes

Costil : 7
Kwateng : 4
Gregersen : 5
Koscielny : 5
Mangas : 5
Fransergio : 4
Lacoux : 5
Adli : 5
Oudin : 7
Hwang : 6,5
Elis : 6

Les Tops

Benoit Costil – 7 – Un rempart solide

Encore mis à rude épreuve (ce qui prouve malheureusement que le bloc défensif est loin d’être étanche), il a sauvé par 3 fois son équipe. Et quand il était battu, sa barre transversale est venue à sa rescousse. Un match costaud pour un gardien qui n’a jamais vu sa cage inviolée depuis le début de la saison (voir Flops). Un petit bémol tout de même : Sur le premier but, il manque de dynamisme sur ses appuis pour se détendre entièrement.

Rémi Oudin – 7 – En progrès

Une merveille de centre sur le second but et une passe dans le bon timing pour le 1er, voilà Rémi Oudin de retour dans les tops. Depuis 3 ou 4 rencontres, il semble plus constant même si on aimerait qu’il ne disparaisse pas du jeu, parfois, pendant 20 à 30 minutes. Un peu lent également sur certains contres. Une amélioration à confirmer tout de même car le joueur a tellement déçu depuis son arrivée.

Les Flops

Enock Kwateng – 4 – Trop d’espaces sur son côté

On a parfois l’impression qu’il n’est plus sur son côté droit car il a tendance à être aspiré par le centre. Trop d’actions viennent de la droite, trop de facilités pour Renaud Ripart de s’immiscer dans la surface de réparation bordelaise. Encore une fois la défense a semblé fragile, toujours à la limite de la rupture et l’ancien nantais n’est pas étranger à ce constat négatif. Trop de largesses, un bloc devant lui pas assez compact, on s’en sort à bon compte cet après-midi mais il faut progresser sur ce point pour éviter de reprendre des « valises » prochainement.

Fransérgio – 4 – Toujours une énigme

Que dire de la prestation du brésilien ? Toujours aussi peu influent sur le jeu, il récupère trop peu de ballons et il souffre tellement de sa lenteur balle aux pieds. Tom Lacoux – 5 n’a pas réalisé une grande rencontre mais il a été de tous les combats. Une déception semaine après semaine.

Encore un match pour un triste record…

17 rencontres et au moins un but encaissé depuis le début de la saison. Alors que Bordeaux a réalisé 12 cleans sheets la saison dernière et que le club détient avec Gaëtan Huard le record d’invincibilité de 1176 minutes, notre équipe actuelle n’arrive pas à sécuriser sa base arrière. En plus de prendre des buts, les équipes adverses se créent de nombreuses occasions et l’addition pourrait être encore plus salée que les 40 buts encaissés. Sans un changement en 2022, le spectre de la Ligue 2 pourrait devenir réalité si la digue girondine continue à céder avec tant de facilité.

La Feuille de match

Troyes – Bordeaux : 1-2 (1-1 à la mi-temps)
À Troyes (Stade de l’Aube), le 12 décembre, coup d’envoi à 15h
Entraîneur de Bordeaux : Vladimir Petkovic
Composition de Bordeaux : Benoît Costil (1), Enock Kwateng (25), Ricardo Luís Chaby Mangas (12), Laurent Koscielny (6) [puis Edson André Sitoe à la 94ème], Stian Gregersen (2), Tom Lacoux (27) [puis Otavio Henrique Passos Santos à la 86ème], Yacine Adli (19) [puis Timothée Pembélé à la 77ème], Fransergio Rodrigues Barbosa (13), Alberth Elis (29) [puis M’Baye Niang à la 77ème], Rémi Oudin (28) [puis Javairo Dilrosun à la 73ème], Ui-Jo Hwang (18) [puis Jimmy Briand à la 86ème]
Entraîneur de Troyes : Laurent Batlles
Composition de Troyes : Gauthier Gallon (30), Oualid El Hajjam (19) [puis Issa Kaboré à la 69ème], Yoann Salmier (17), Jimmy Giraudon (8), Mama Samba Baldé (25), Xavier Chavalerin (24) [puis Hyun-Jun Suk à la 69ème], Renaud Ripart (20) [puis Giulian Biancone à la 69ème], Florian Tardieu (10), Rominigue Kouamé (6), Tristan Dingomé (5) [puis Dylan Chambost à la 79ème], Yoann Touzghar (7) [puis Youssouf Koné à la 79ème]
Buts : Chavalerin (28ème c.s.c.), Salmier (29ème), Hwang (54ème)
Avertissements : Tardieu (35ème), El Hajjam (57ème), Biancone (97ème) pour Troyes, Rodrigues Barbosa (66ème), Lacoux (86ème), Briand (97ème) pour Bordeaux
Aucun joueur expulsé

Le résumé vidéo