[J23] Dans la tête de… Vladimir Petkovic avant le déplacement à Reims

Un Mercato d’hiver pour avancer plus vite sur le nouveau projet

Après un début d’année catastrophique et globalement 6 premiers mois à la tête des Girondins compliqués, Gérard Lopez et Admar Lopes, sans s’inquiéter, ont tenté de renforcer certaines lignes défaillantes dans les derniers jours du Mercato d’hiver

En défense centrale et dans le cœur du jeu, Bordeaux semble mieux armé pour le sprint final et enfin, on l’espère, lancer définitivement sa saison.

Plus encore que les mouvements, ils ont enfin repris le leadership. Gérard Lopez semble plus présent, beaucoup plus visible au Haillan, il est également désormais régulièrement dans les journaux pour parler de son projet bordelais.

Admar Lopes a montré, comme cet été, qu’il possédait un carnet bien rempli de joueurs (à chaque poste) mais également qu’il pouvait être un peu magicien en faisant venir des joueurs confirmés (Josuha Guilavogui) ou des jeunes prometteurs et demandés comme Anel Ahmedhodžić avec une marge de manœuvre financière plus qu’étroite.

Avec ce travail, la direction et le directeur sportif transfèrent la pression sur l’entraineur. Ce dernier doit arrêter l’hémorragie derrière avec un premier clean-sheet rapidement. Il doit être capable d’enchaîner des victoires probantes pour redonner une confiance durable, il doit enfin trouver un style à cette équipe.

Des changements à prévoir

Avant de voir le possible apport des recrues, certains postes ou positionnements interpellent.

Si Bordeaux a tenté Layvin Kurzawa dans les dernières heures du Mercato, ce n’est pas juste pour faire un coup mais pour régler un problème récurrent à gauche. Ricardo Mangas a t-il actuellement le niveau pour jouer dans une défense à 4 ? La question se pose. Trop de centres et de buts arrivent de son côté et son placement, sa justesse défensive, inquiètent. Gideon Mensah, plus défensif, ronge son frein depuis de nombreuses semaines, il pourrait consolider le couloir gauche. Autre possibilité, repasser en 3-5-2 pour mettre en avant les qualités de Ricardo Mangas mais également de Timothée Pembélé à droite.

En ce qui concerne les nouveaux joueurs, Josuha Guilavogui est indispensable et tout de suite (surtout avec le départ d’Otávio et l’absence de Junior Onana – CAN) avec à ses côtés l’expérience de Fransérgio ou l’activité débordante d’Issouf Sissokho. Tom Lacoux, avec un style similaire à l’ancien stéphanois, semble partir avec un léger retard, et est de toute façon suspendu.

Dans un système à 4, la défense pourra compter sur l’attraction, le petite perle bosniaque Anel Ahmedhodžić. Un joueur qui a rencontré Chelsea ou la Juventus cet automne ne devrait pas être très impressionné par un déplacement à… Reims.

A ses côtés, Abdel Medioub ou Stian Gregersen (ou les deux dans une défense à 3). Qualité de Relance ou qualité physique pour départager les des deux joueurs. La présence d’Edson Mexer marquerait un retour en arrière après ce Mercato sous le signe du renouvellement.

Au milieu dans un 4-3-3 ou 3-5-2, le joueur à la baguette et notre nouveau capitaine se nomme Yacine Adli. Devant Hwang Ui-Jo et Alberth Elis sont pour le moment indéboulonnables. Attention, tout de même car ils seront de retour de matches internationaux et il faudra voir leur état de fraîcheur pour dimanche.

Rémi Oudin avait quitté le terrain, blessé, contre Strasbourg. Sera t-il remis pour ce déplacement ? Si il n’est pas apte, Javairô Dilrosun, pour sa percussion, est le choix naturel de Vladimir Petkovic. Sur le papier, cette équipe commence à avoir de l’allure, à confirmer dès dimanche 15h à Reims.