[J26] Dans la tête de David Guion… avant Clermont

Oublier l’enjeu

Après une première « encourageante », Bordeaux retrouvera une équipe, Clermont, qui devra lutter jusqu’au bout pour conserver sa place en Ligue 1.

Cette rencontre, puis celle contre Troyes, permettra de jauger les progrès dans le jeu mais surtout l’état du mental bordelais.

L’équipe doit oublier l’enjeu pour éviter d’être tétanisée et spectatrice de ces deux rencontres.

En sont-ils capables ?

David Guion a t-il eu le temps de préparer (dans les têtes) deux rencontres (Clermont et Troyes) qui pourraient faire basculer le groupe vers la lumière ou un pied (déjà) dans la tombe de la Ligue 2 ?

En cas de résultats négatifs, les joueurs ne seront quasiment plus maîtres de leur destin et ils devront surtout prendre, ensuite, des points chez des adversaires plus coriaces encore (Paris, Lyon, Lille…).

Oublier les trois derniers déplacements

6 buts encaissés à Rennes, 5 à Reims et 3 à Lens (soit 14 buts en tout) pour 2 buts marqués. Là encore, les joueurs, en plus de la prise de conscience avec l’arrivée du nouveau coach, sont dans l’obligation de faire abstraction de cet historique.

La seconde mi-temps à Lens et le match contre Monaco, dans l’état d’esprit, vont dans le sens d’une capacité mentale à se dépasser mais le point de rupture n’est jamais loin.

Une équipe de Clermont en forme…

Victoire à Nice 0-1, victoire à Marseille 0-2.

Bordeaux va rencontrer une équipe en confiance et qui a retrouvé une grande solidité défensive en plus d’une exemplaire solidarité.

Avec une tactique similaire à la nôtre

Terminés les grands principes de jeu, avec un bloc bas et des transitions rapides la nouvelle mise en place de Pascal Gastien permet aux clermontois de mieux voyager. Par contre, l’équipe est désormais moins efficace à domicile où il faut faire le jeu.

Il est d’ailleurs possible que dimanche, les deux coachs demandent à leur équipe de contrer l’adversaire plutôt que d’assumer une possession qui demande une maîtrise technique plus avancée.

Attention tout de même car si Clermont pourrait se satisfaire d’un partage de points compte tenu de son classement, notre équipe, dernière, ne peut s’en contenter.

Et puis, peut-être faut-il profiter d’un possible attentisme de notre adversaire ?

Tactique et équipe type : pas de surprise à prévoir ?

Compte tenu des blessures, des méformes, du besoin de stabilité et du match contre Monaco, nous ne devrions pas voir de changements dans la mise en place tactique et le 11 proposé.

Les 3 défenseurs centraux ont besoin de jouer ensemble.

Les deux pistons Timothée Pembélé en difficulté contre Monaco (surtout en seconde période) et Gideon Mensah n’ont pas de concurrence puisque Ricardo Mangas et Enock Kwateng sont blessés.

M’Baye Niang en méforme et Jimmy Briand blessé ne peuvent prétendre accompagner Hwang Ui-Jo sur le front de l’attaque pour apporter du poids offensivement et remplacer numériquement le titulaire Alberth Elis.

Rémi Oudin sera normalement titulaire après son but et son match satisfaisant de dimanche dernier. Le statu quo paraît donc plus qu’envisageable.

Et vous, quel schéma et quel 11 aligneriez-vous afin de l’emporter à Clermont ?

Équipe probable :