S.Sané veut la confiance du coach

Amené à être présent dans le groupe bordelais avec les suspensions de Michael Ciani et de son frère Lamine, Salif Sané évoque la prochaine rencontre à Lille. Il a également été interrogé sur le dernier match à Chaban-Delmas, et cette contre-performance face à la lanterne rouge.

 

 

Bonjour Salif ! Comment s’est passée la reprise de l’entraînement ?

Salif Sané : Très bien. Il fait beau. C’est agréable de s’entraîner avec ce temps ! Au niveau de l’entraînement en lui-même, c’était une séance physique et intense. Mais il nous fallait cela pour commencer la semaine.

 

Cela n’a pas été trop difficile de se remettre au travail après la déception de ce week-end ?

Oui un peu. Nous nous disons que nous n’avons pas pu gagner contre Arles-Avignon alors qu’ils n’ont pris que 12 points depuis le début de saison. Normalement, c’est contre des équipes comme cela qu’il faut prendre des points. Cela fait mal au moral. Nous en avons parlé après le match. Mais il ne faut pas rester sur cette contre performance. Il faut aller de l’avant.

 

Comment as-tu vécu ce match en 2ème mi-temps, avec les supporters qui se sont mis contre vous ?

C’était une ambiance un peu spéciale. Nous avons essayé de marquer. Mais sans succès. Nous ne leur avons pas donné du spectacle même si nous avons essayé de faire de notre mieux.

 

 

Le prochain match est contre Lille. C’est une rencontre importante…

Oui. Ce match va être difficile. Ils vont être d’autant plus motivés qu’ils ont perdu face à Monaco. Ils vont surement avoir l’envie d’effacer leur faux pas du week-end dernier. Ils vont vouloir conserver leur place de leader. Cela passe par une victoire contre notre équipe.

 

Michaël Ciani et ton frère, Lamine Sané sont suspendus ce week-end. Cela renforce-t-il tes possibilités de jouer ?

J’espère que l’entraîneur va me faire confiance. Je vais travailler dur cette semaine comme d’habitude, pour que le coach me choisisse. Je verrais à la fin de la semaine si je suis dans le groupe.

 

En tant que défenseur ne crains-tu pas les bons joueurs offensifs que cette équipe lilloise possède ?

Il est vrai que Lille possède de bons joueurs. Il y a le meilleur buteur de la Ligue 1, Moussa Sow. Eden Hazard, Ludovic Obraniak, Pierre-Alain Frau, sont autant de joueurs auxquels il faudra faire attention. Gervinho est suspendu. C’est un bon point pour nous. Mais nous devrons être à 100% et ne pas faire d’erreurs techniques.

 

 

Ton frère, Lamine, côtoie Moussa Sow en sélection. Est-ce qu’il a des techniques pour bien défendre ?

Je ne lui ai pas encore demandé. Je vais peut-être le faire (rires)

 

Bordeaux est une équipe qui aime aller vers l’avant. Y aura-t-il un changement de stratégie pour ce match-là ?

Nous allons à Lille avec la conviction de les vaincre. Nous allons essayer de ne pas faire que défendre. Nous devons être plus offensifs. De plus, ils sont à la course pour le titre avec Marseille. Nous devons essayer de profiter de cela. Ils jouent aussi la demi-finale de la Coupe, 3 jours après. Ils seront peut-être moins concentrés et plus fébriles. Nous nous déplaçons à Lille avec l’envie de tout donner.

 

D’un point de vue personnel, comment se passe cette fin de saison ?

Il y a des hauts et des bas. Je prends les matches un par un sans me poser trop de questions. Je continue de travailler dur aux entraînements pour être performant le week-end.

 

Source: Girondins.com