Saivet: « On sort grandi »

Prêté par Bordeaux au SCO d’Angers, Henri Saivet poursuit sa progression et engrange du temps de jeu en Ligue 2. Il a notamment participé à la belle épopée du SCO en Coupe de France, éliminé par le PSG cette semaine en demi-finale. Il sera toutefois forfait pour la réception du Stade de Reims ce soir, et manquera les retrouvailles avec Christopher Glombard et Grzegorz Krychowiak.

 

 

 

 

Henri, la déception de la Coupe de France est-elle digérée ?

« On sort grandi de l’aventure même s’il y a une part de frustration. On a eu le malheur de tomber sur le réveil des individualités du PSG. »

 

Est-ce facile de se projeter aussitôt sur le championnat ?

« C’est notre pain quotidien. Nous n’avons donc pas le choix. On est tous conscients qu’il y a encore quelque chose à jouer. Il y a dans notre vestiaire des joueurs d’expérience qui vont trouver les mots pour nous galvaniser. »

 

Est-ce bon de rejouer aussi vite après l’élimination ou craignez-vous le faible temps de récupération ?

« On a laissé de l’énergie mercredi. Reims sera plus frais mais nous avons un groupe intéressant. Tout le monde est concerné. Il y a plein de garçons aptes à jouer. Des copains ont faim. »

 

Prêté en janvier à Angers, vous n’étiez pas de la défaite à l’aller (0-2). Que connaissez-vous de Reims ?

« Comme Metz qui était venu jouer sa survie à Angers et arracher le nul (0-0), je m’attends à voir une équipe groupée. Mais, je me méfie. On a vu Reims en Coupe de France et sur les matches retours, il est 7e au classement. C’est dire sa valeur mais nous devons gagner le maximum de points, notamment devant notre public. »

 

 

Source: L’Union