Carrasso, le coup de gueule !

 

 

Cédric Carrasso, le portier Bordelais, affirme encore son affection pour Bordeaux dans un entretien accordé à L’Equipe, « Aujourd’hui, je ne réfléchis pas du tout à un départ ». Il indique qu’il a envie d’un tout autre état d’esprit pour cette fin de saison et qu’il faudra aussi une remise en question en vue de la saison prochaine puisque qu’il ne veut pas revivre la même saison.

 

« Bordeaux a débuté un nouveau cycle en juillet dernier. Le problème, c’est que le train est passé huit fois à 8 h 15, à la gare, et on s’y est pointés huit fois à 8 h 30. C’est grave. Comment peut-on corriger ce manque de régularité ? En trouvant un stabilisateur. Oui, mais où ? Dans le jeu, les joueurs ? Je ne sais pas. Je suis très fatigué. Le classement m’a fatigué. Je n’ai pas l’habitude de jouer le maintien… Je n’en peux plus ! Je me languis que tout ça se finisse. Cette accumulation de deux ans, avec la Coupe du monde et les Girondins, m’a usé. J’aurais besoin de pas mal de vacances pour me vider la tête ». On peut le comprendre puisque nous même supporters nous éprouvons la meme frustration sur le spectacle affiché cette saison ainsi que toutes les désillusions qui l’accompagne …

 

Il revient encore sur les rumeurs sur les clans « Pro-Tigana » et « Pro-Pavon » : « Ce n’est pas vrai de dire qu’il y a des pro-Pavon. Tout va bien dans le vestiaire. C’est peut-être ça, le plus frustrant. Le seul truc, c’est qu’on ne fait plus de choses ensemble, comme fêter les anniversaires, par exemple. Il faudrait le refaire », raconte-t-il. Pas de clan donc, mais un groupe peu soudé et pollué par les contre-performances des uns et des autres. « Bordeaux n’a rien à envier aux autres sur le plan individuel. Mais sur celui du collectif, oui. Certains jeunes n’ont pas encore exploité tout leur potentiel, et les plus expérimentés n’étaient pas assez au top tous au même moment. Ils n’ont également peut-être pas assez fait pour les jeunes et les arrivants »


On espère que la fin de saison sera plus passionnante et qu’on ne retombera pas dans les travers qui nous hantent depuis 1 an et demi et que les joueurs feront le nécessaire afin d’accrocher la 6ème place …