[ ITW ] Marange

 

 

Florian Marange a répondu à une interview sur le site girondins.com.

 

girondins.com : Bonjour Florian, comment vas-tu ?

 

Florian Marange : Ca va bien, même très bien (sourire).

 

 

 

girondins.com : Qu’est-ce que cela fait de retrouver les terrains de L1 ?

 

Florian Marange : Mon retour m’a fait du bien car cela faisait un moment que je n’avais pas joué. En plus, j’ai fait deux bons matches alors c’est encore plus réconfortant et très satisfaisant pour moi. En plus face à Saint-Etienne, il y a eu les trois points au bout.

 

girondins.com : Comment t’es-tu senti au niveau des sensations ?

 

Florian Marange : J’ai eu de bonnes sensations. A la fin des deux matches contre Lille et St-Etienne, j’ai ressenti de la fatigue par manque de rythme dû à ma blessure et à mes absences. Au final, j’ai vraiment eu de bonne sensations.

 

 

« Je savais que mon retour à Bordeaux ne serait pas évident. »

 

 

 

 

girondins.com : Tu avais des clients en face (Gervinho ou Hazard à Lille, Payet ou Alonso face à Saint-Etienne) !

 

Florian Marange : Oui, j’ai eu le droit à une reprise face à de bons joueurs. J’ai été d’autant plus satisfait d’avoir fait de bons matches (sourire).

 

 

 

girondins.com : Cela fait du bien de prouver que tu es plus qu’une solution de rechange ?

 

Florian Marange : Oui (franc) ! Depuis le début de la saison, je n’avais pas eu trop l’occasion de me montrer ou de prouver mon niveau. Cette situation de doublure n’est pas évidente à vivre d’autant plus que je sortais d’une saison à Nancy où j’ai pas mal joué avec une certaine réussite. Je savais que mon retour à Bordeaux ne serait pas évident. Je savais que j’allais être la doublure et donc jouer qu’une fois de temps en temps. A moi de saisir les opportunités !

 

 

« J’ai des erreurs à corriger »

 

 

 

 

girondins.com : La solidité de la défense depuis deux matches est-elle à la fois une satisfaction personnelle et collective ?

 

 

Florian Marange : C’est clairement une double satisfaction. D’un point de vue personnel, j’ai été satisfait de mes performances même si j’ai des erreurs à corriger. Collectivement, c’est une satisfaction de ne pas encaisser de but et nous avons réussi à trouver un équilibre entre les défenseurs et les attaquants. Tout n’est pas parfait loin de là. Nous avons connu 20 minutes de flottement, d’oubli et de relâchement.

 

 

 

girondins.com : Comment analyses-tu tes prestations ?

 

Florian Marange : Dans l’ensemble, je trouve que mes performances ont été correctes. Il y a 2 ou 3 trucs que je dois travailler pour les améliorer ainsi qu’être un peu plus performant offensivement.

 

 

 

girondins.com : Samedi contre Rennes, tu espère jouer ? Quels sont tes objectifs ?

 

Florian Marange : Oui bien sûr (sourire déterminé). Mon principal objectif est que nous ne prenions pas de but. Ensuite, je dois apporter un peu plus offensivement si j’ai des opportunités. Il faudra être costaud face à Rennes et être prêt à saisir notre chance car comme face à Lille nous aurons des occasions.

 

 

 

« Nous pouvons ramener les trois points »

 

 

 

 

girondins.com : Rennes présente des dangers. Les as-tu identifiés ?

 

 

Florian Marange : La cellule vidéo des Girondins travaille pour nous préparer une présentation de Rennes. Le coach aussi étudie le jeu de l’adversaire. Nous aurons plus d’indications sur nos adversaires samedi matin. Rennes joue un peu comme Lille avec des attaquants rapides. Nous devrons être sérieux et rigoureux face à cette équipe dangereuse comme lors de nos deux derniers matches. Nous pouvons ramener les trois points.

 

 

 

girondins.com : Comment analyses-tu le parcours de Rennes ?

 

Florian Marange : Rennes s’est un peu essoufflé après un très bon début de saison où ils ont passé beaucoup de temps sur le podium. En ce moment, ils marquent un peu le pas. Cette équipe est jeune et elle a besoin de grandir. A nous d’en profiter.

 

 

 

girondins.com : A l’intérieur du groupe sens-tu qu’il y a une dynamique qui s’est installée ?

 

Florian Marange : Quand une équipe fait de bons matches c’est beaucoup plus facile dans la vie de tous les jours, l’entraînement, dans la vie du groupe. Si on prend 3-0 à Rennes, on va remonter dans nos travers. Notre équipe est encore fragile mais il est vrai que l’état d’esprit a un peu changé. Nous pouvons faire une très bonne fin de saison à condition de garder cet état d’esprit.

 

 

 

girondins.com : L’objectif est-il de prendre un point ou trois pour revenir à quatre points de la 5ème place ?

 

Florian Marange : Prendre les trois points sans hésitation. On y va vraiment pour gagner afin d’accroche cette 6ème place. Il faut tout donner et prendre les trois points.

 

 

« Le maintien est désormais assuré, il faut foncer »

 

 

 

 

girondins.com : Bordeaux peut-il encore espérer accrocher la 5ème place sachant qu’avec une victoire à Rennes, il n’y aura plus que 4 points de retard ?

 

 

Florian Marange : Il y a beaucoup trop de « si ». L’expression consacrée « Il faut prendre les matches les uns après les autres » est de rigueur pour garder toute notre lucidité. Jouons la 6ème place. Si on arrive à l’accrocher en fin de saison, cela sera vraiment très bien.

 

 

 

girondins.com : Le maintien assuré est-ce bénéfique pour le groupe qui peut être plus libéré ?

 

Florian Marange : Oui ! C’est toujours mieux de savoir qu’on est maintenu mais on ne peut pas se contenter de ça. L’objectif du club était d’accrocher une place européenne. Si cet objectif était encore loin il y a quelques matches, il s’est rapproché depuis. Le maintien est désormais assuré, il faut foncer et donner le meilleur de nous-mêmes pour garder cette 6ème place.

 

 

 

girondins.com : Que peut-on te souhaiter ?

 

Florian Marange : De jouer, de faire de bons matches et de réaliser une belle fin de saison !