Un salaire de 300 000 euros pour Alou ?

 

Auteur d’une saison plus que décevante, le capitaine des Girondins, Alou Diarra, n’en demeure pas moins courtisé. Alors que Bordeaux demandait plus de 7M l’été dernier, montant de sa clause libératoire, les clubs intéressés devraient débourser nettement moins cet été. Alors qu’il a été question d’un accord entre le joueur et le club autour de 3M, Mercato365 évoque un montant compris entre 3 et 5M.

 

Alou, plus gros salaire du club Girondin, avec 2,8M d’euros annuel, demeure la priorité du Paris SG, mais dispose d’autres pistes à l’étranger. Mais le club qui voudra s’attacher ses services devra sortir le porte monnaie. Le joueur demanderait un salaire de 300 000 euros mensuel.

 

Au vue de la saison réalisée par Alou, son départ , qui ne devrait pas être trop pénalisant sur le point de vue sportif, permettra au club Girondin d’alléger sa masse salariale et de trouver un remplaçant.

 

Source : mercato365