Ciani « Un meilleur visage »

De retour d’Anglet concernant cette phase de préparation pour la nouvelle saison 2011/2012, Michael Ciani a répondu aux questions du site officiel, et revient sur ses ambitions tant personnelles que collectives.

 

 

 

 

Bonjour Michaël, peux-tu nous raconter ta semaine à Anglet ?

C’était une semaine classique de reprise. C’est toujours difficile, mais nous sommes obligés de passer par là pour être bons sur le terrain. La semaine était chargée, mais elle s’est bien passée.

 

Tu as joué la 2ème mi-temps contre Lille. Comment cela s’est-il passé ?

Très bien, même s’il est vrai qu’on peut toujours mieux faire. Nous avons essayé de respecter les consignes du coach. Mais il y a encore beaucoup de choses à peaufiner.

 

Tu formais la charnière avec Marc Planus. Vous avez déjà beaucoup d’automatismes ensemble…

Oui, c’est vrai, nous nous connaissons bien. Le match s’est relativement bien passé. L’année dernière, nous n’avons pas beaucoup évolué ensemble. Entre les blessures et les suspensions, nous avons eu des hauts et des bas. Nous avons vécu une saison difficile. Nous n’avons pas vraiment pu nous mettre en valeur. Cette année Marc fait une bonne préparation. Je me sens également bien. Pourvu que ça dure.

 

Comment cela se passe-t-il avec Francis Gillot et le nouveau staff ?

Leurs méthodes sont différentes. Le nouveau coach connaît les difficultés que nous avons connues ces 2 dernières saisons. Il vient pour apporter un peu plus d’enthousiasme dans le groupe. Les joueurs n’ont pas perdu leur valeur. Nous devons juste pouvoir la montrer de nouveau sur le terrain. Le coach cherche à nous faire plus jouer avec le ballon. Il essaie de faire en sorte que nous prenions plus de plaisir sur le terrain.

 

 

 

 

Comment se passe l’intégration des nouvelles recrues ?

Très bien. Nico connaissait déjà quelques joueurs. Je le connaissais également avant qu’il arrive au club. L’intégration se passe très bien pour lui. Au sujet de Landry, il se sent bien ici. Je crois qu’il est heureux d’être à Bordeaux. Il faudrait qu’ils puissent nous apporter quelque chose, et que nous puissions prendre beaucoup de plaisir avec eux sur le terrain.

 

Et l’ambiance générale dans le groupe a-t-elle changé par rapport aux saisons précédentes ?

Non, nous sommes restés dans le même décor, en étant à Anglet. L’ambiance a toujours été bonne à Bordeaux. C’est sûr qu’elle est meilleure lorsque nous gagnons.

 

Quels sont tes objectifs collectifs et personnels cette saison ?

Les objectifs collectifs et personnels sont liés. J’ai envie de faire une très bonne saison avec Bordeaux. Je veux que le club soit dans le haut du tableau et montre un meilleur visage. Si Bordeaux obtient de bons résultats, il y aura une meilleure visibilité sur chacun d’entre nous. A titre personnel, pourquoi pas une sélection, et à titre collectif, une place européenne.