Carrasso “Donner le maximum”

Le site officiel a interviewé notre gardien titulaire, Cédric Carrasso, au sujet du match de Coupe de France à Saint-Étienne. Ce qui compte avant tout à ses yeux c’est une qualification pour le prochain tour. Comme Nicolas Maurice-Belay l’a dit auparavant, Cédric s’attend lui aussi à un match difficile d’autant que c’est à l’extérieur et que les stéphanois sont durs à manœuvrer.

 

Il n’oublie pas de remercier les supportres bordelais qui l’ont élu joueur de l’année 2011.

 

 

 

 

Bonjour Cédric, comment se passe la reprise ?

 

Elle se passe très bien. On a beaucoup chargé en début de semaine. On est tous un peu fatigué, mais c’est normal. Le calendrier veut ça. Suite à notre période de vacances, il a fallu travailler pour faire une bonne 2ème partie de saison. On est ensuite bien entré dans la phase de préparation du match. Tout va bien.

 

 

Vous aviez des nouveaux ballons lors des entraînements. Vois-tu une différence ?

Oui, mais c’est un ballon que je connais bien. Je l’ai en équipe de France. C’est exactement le même. Il s’agit d’un ballon d’une autre marque pour la Coupe de France. C’est un bon ballon.

 

 

 

Vous vous déplacez à Saint-Etienne pour la Coupe de France ce soir. Il s’agira de votre 3ème opposition face à cette formation…

 

Personnellement, je ne les ai affrontés qu’une fois. J’étais en sélection lors de la rencontre de Coupe de la Ligue et je n’avais donc pas pu jouer. Cela va être un match compliqué. On sait que c’est une équipe difficile à manœuvrer, surtout chez elle. Il est toujours difficile de ramener quelque chose de ce stade. Cela reste un match de coupe et on va essayer de bien l’aborder. Le match sera ouvert et ça va être intéressant.

 

 

Es-tu satisfait de ce tirage et d’affronter une équipe de Ligue 1 ?

 

Oui, c’est toujours bien, je préfère ça. Cependant, c’est sûr que le tirage à l’extérieur n’est pas facile. Si on veut faire quelque chose en coupe, il faut gagner tous les matches, on n’a pas le choix (sourire, ndlr).

 

 

 

 

Marc Planus disait qu’il préférait affronter une équipe de L1 plutôt qu’une petite équipe dans un petit stade…

 

Oui, je suis d’accord, je préfère autant jouer contre une équipe de Ligue 1. Cependant, on préfère toujours jouer à domicile plutôt que faire des déplacements un peu lointains (sourire, ndlr).

 

 

Les entraîneurs font souvent tourner les gardiens en Coupe de France. Sais-tu si cela va être le cas ce soir ?

 

Personnellement, quand je ne dispute pas la coupe d’Europe, je n’ai pas pour habitude de tourner lors des coupes nationales. L’équipe ne participant pas à la coupe d’Europe, je devrais normalement ne pas tourner en coupe nationale. J’étais obligé en coupe de la Ligue, car j’étais en sélection et je n’avais pas le choix. J’ai envie de jouer un match de coupe nationale cette année. Cependant, ce n’est que mon avis, l’entraîneur fait ses choix.
La Coupe de France constitue-t-elle un réel objectif, du fait qu’il ne reste plus que cette compétition en dehors du championnat ?

 

Oui, mais le championnat est important. Cela fait partie des objectifs intéressants. Nous avons un des tirages les plus difficiles à ce stade des 32ème de finale de la Coupe de France. On va jouer à fond pour passer. Il s’agit d’une compétition longue. J’ai réussi à faire 2 finales et une ½ finale. Il faut essayer de gagner ce 1er match, même si ce ne sera pas une mince affaire.

 

 

 

 

Enfin, sais-tu que tu as été élu joueur de l’année 2011 par les supporters bordelais ?

 

Oui, j’ai appris ça (sourire, ndlr). Pour moi, c’est super sympa. Cela m’a fait plaisir quand on m’a appris cette information. Depuis mon arrivée, j’ai toujours essayé de donner mon maximum. C’est une belle reconnaissance de la part des supporters du club. C’est quelque chose qui me fait énormément plaisir. Comme je l’ai toujours expliqué, je suis quelqu’un d’affectif. J’ai prolongé pour faire quelque chose ici. Je reste toujours dans cette idée-là, je ne change pas du jour au lendemain. J’ai prouvé que j’aimais le club en signant de nouveau à Bordeaux, malgré des conditions délicates. J’ai envie de faire quelque chose et les supporters me le rendent par des distinctions comme celle-ci. C’est un grand plaisir, je remercie tout le monde.

 

 

source: girondins.com