Obraniak: “Assez satisfait”

 

 

Le néo-bordelais Ludovic Obraniak est une nouvelle fois revenu sur sa découverte des Girondins de Bordeaux, et plus particulièrement des séances d’entraînement de Francis Gillot. Il évoque également la politique de recrutement de son ancien club, le LOSC.

 

 

Ludovic, quel mini-bilan dressez-vous de votre arrivée à Bordeaux ?

 

Il y a des joueurs de qualité qui sont là depuis longtemps, sur lesquels on peut s’appuyer. Ça joue bien au ballon et au fil des entrainements, on se trouvera de mieux en mieux. J’ai déjà une bonne relation avec Mariano (défenseur latéral droit, ndlr), qui anime le côté droit avec moi. Il y a certaines choses à peaufiner, mais ça viendra avec le temps. Je prends pas mal de plaisir donc je suis assez satisfait.

 

Francis Gillot, votre entraineur, racontait que vous aviez été surpris par l’intensité des entrainements bordelais. Quelle est votre version ?

 

Je ne suis pas surpris, mais il y a une différence de rythme. A Lille, on jouait tous les trois jours, donc on ne s’entrainait quasiment plus. Les premières semaines, j’ai eu un peu mal aux jambes. Il faut que le corps se réhabitue

 

Que pensez-vous de la politique de transferts du LOSC ?

 

Quand tu as un effectif où tu as déjà perdu quatre joueurs à l’intersaison (Gervinho à Arsenal, Yohan Cabaye à Newcastle, Adil Rami à Valence et Pierre-Alain Frau à Caen, ndlr), et tu en reperds deux au mercato d’hiver (son départ et Moussa Sow à Fenerbahce), tu prends des risques. Tu changes carrément de configuration d’équipe en cours de saison. Dans ce cas-là, ça s’est bien fait, mais l’adaptation peut prendre du temps. Il faut aussi prendre en compte l’aspect financier. Mais même s’ils ont vendu Moussa Sow 12 millions d’euros, sportivement et humainement, il est difficilement remplaçable. C’est dommage que quelqu’un qui ait marqué 25 buts et qui contribue à l’obtention du titre de champion parte aussi vite.

 

Nolan Roux a inscrit un doublé dès son premier match sous les couleurs du LOSC. Cela vous a-t-il surpris ?

 

Ça ne m’étonne pas. En France, c’était le meilleur choix pour remplacer Moussa. J’aime beaucoup ce joueur, ça a l’air d’être un garçon bien éduqué et très attachant. Je suis content pour lui. Par rapport à tout ce qu’il a pu montrer à Brest, il le mérite. J’espère qu’il arrivera à passer un palier avec cette équipe lilloise. En tout cas, il va se plaire car il n’y a vraiment que des bons mecs.

 

 

Source: RMC