Rolan : “Marquer des buts”

Voici les propos combinés de Diego Rolan, Jean-Louis Triaud et Francis Gillot lors de la conférence de presse ayant eu lieu cette après-midi. Propos tirés du site officiel.

 

 

 

 

Francis, que pensez-vous de ces deux arrivées ?

Francis Gillot : Après le départ de Matthieu Chalmé, il nous fallait un joueur côté droit. Julien s’entraînait avec nous depuis quelques temps. Le choix s’est fait naturellement. Il a vite était mis dans le bain avec la blessure de Mariano samedi. Il aura du temps de jeu rapidement. Concernant l’arrivée de Diego, nous avions besoin d’un joueur en remplacement de Yoan Gouffran et Jussiê. Ce sont des arrivées qui étaient indispensables pour l’équilibre de l’équipe. Nous voulions doubler tous les postes. Nous avons un groupe de 25 joueurs. J’aurai bien aimé un attaquant supplémentaire. Nous allons quand même récupérer Cheick Diabaté qui revient de la CAN. Il devrait être disponible pour Lyon dimanche. Tout rentre dans l’ordre. Nous allons partir à Kiev avec l’ambition de nous qualifier.

 

 

Diego, que ressens-tu en arrivant à Bordeaux ?

Diego Rolan : Je suis très satisfait. J’ai été très bien accueilli. Les joueurs, le président et l’encadrement technique m’ont mis à l’aise tout de suite. J’ai l’intention de tout faire pour que les choses se passent bien à Bordeaux.

 

 

 

N’es-tu pas contrarié de quitter l’été sud-américain pour rejoindre l’hiver bordelais ?

Effectivement, l’été uruguayen était très agréable. Mais, il faut se remettre au travail. Il va falloir vite s’adapter à l’hiver bordelais qui est très froid.

 

 

 

Quel est ton objectif avec le club des Girondins de Bordeaux ?

Mon objectif est de marquer des buts. De tout faire pour que les choses se passent bien. De me développer en tant que professionnel. Je suis encore très jeune, j’ai 19 ans. Mon but est que le club soit content de moi et que moi-même je sois satisfait de mes performances.

 

 

 

Tu as vu le match des Girondins samedi, qu’en as-tu pensé ?

Oui j’ai vu le match. L’équipe a bien joué. Elle a eu beaucoup d’occasions mais ils n’ont pas pu les concrétiser. Ils auraient mérité de gagner.

 

 

 

 

 

 

Quelles sont tes qualités ? Quel type d’attaquant es-tu ?

Mes qualités sont la vitesse et la technique. Je suis capable de bien me démarquer sur le terrain.

 

 

 

Que connaissais-tu de Bordeaux avant d’y arriver ?

Je savais que ce club a accueilli de grands joueurs. Maintenant, c’est mon tour de jouer pour Bordeaux. Je suis très content d’être là, vraiment ravi.

 

 

 

Plusieurs clubs étrangers étaient intéressés par ta venue. Pourquoi as-tu choisi Bordeaux ?

J’ai effectivement eu plusieurs offres. J’ai choisi les Girondins pour les perspectives. Je pense que c’est un club qui va m’aider à grandir. Comme je l’ai dit, je vais apporter tout ce que je peux pour l’équipe.

 

 

 

Président, depuis combien de temps suivez-vous le joueur ?

Jean-Louis Triaud : A partir du moment où il a été titulaire dans son club, c’est-à-dire 6 mois environ, la cellule de recrutement l’a observé 8 à 10 fois. Les trois responsables l’ont vu sur place, pas sur cassette. Nous avons suivi les matches de qualification sud-américains en plus.

 

 

Francis, pour l’intégration dans le groupe, comment allez-vous faire par rapport à la barrière de la langue ?

Les bons joueurs comprennent très vite ce que nous demandons. J’ai René Lobello qui parle espagnol et 3 ou 4 joueurs qui maîtrisent un peu la langue aussi. Il n’y aura pas de problème.

 

 

Peut-on en savoir plus sur ton parcours Diego, tes clubs, ton poste ?

J’ai toujours joué au Defensor Sporting de Montevideo. J’ai par contre joué à d’autres postes. J’ai été placé au poste de milieu offensif parfois ou sur le côté droit. J’ai aussi eu la chance de participer au championnat du monde U20 et au championnat sud-américain U20. Avec mon ancien club, j’ai été champion national. La place où je me sens le mieux est au poste d’attaquant.

 

 

 

 

Photos et Propos par Le Site Officiel