[J1] Mi-temps : 0-0

 

Au terme d’une très belle première période, les deux équipes se quittent sur un score nul et vierge. Et ce, malgré les occasions des deux côtés, même si les plus dangereuses restent incontestablement pour Monaco. Bordeaux, avec ses armes, a joué le plus souvent en contre et a essayé de combiner rapidement, à une touche de balle, même si tout ne fut pas parfait. Monaco, de son côté, ne semble déjà plus en rodage tant l’équipe s’entend bien et les joueurs se trouvent facilement.

De belles choses, de l’intensité. Espérons une seconde période d’aussi bonne qualité, avec pourquoi pas un contre des Girondins !

“Un match qui ressemble à un match de Ligue des Champions” selon Marc Planus.