Sagnol a “envie que ça file droit”

Sagnol et Matrisciano étirements

 

 

Pour les journalistes, Willy Sagnol est l’attraction de ce début de saison du côté des Girondins de Bordeaux. L’entraîneur a été une nouvelle fois interviewé par BeInSport. Nous vous proposons la retranscription de ses propos :

 

Son choix de rejoindre les Girondins : “Bordeaux est difficilement refusable, c’est un club avec une histoire. C’est un club traditionnel avec des valeurs dans lesquelles je me reconnaît. Le choix s’est presque fait d’une manière logique. Je suis sur le terrain au quotidien et c’est ce qui est excitant, c’est le côté un peu frustrant des sélections nationales. Je suis content et je ne vais surtout pas m’en plaindre. J’ai beaucoup d’ambition à titre personnel et collectif donc forcément pour avoir jouer la coupe d’Europe avec des grands joueurs, j’ai envie de la connaître en tant qu’entraîneur avec Bordeaux.”

 

La méthode Sagnol : “Si il y avait des mots à ressortir, je dirai que le mot exigence a une part importante dans mon mode de fonctionnement. Je crois que c’est tout simplement des relations d’honnêteté, d’être honnête avec les joueurs. Je suis l’entraîneur, donc je suis leur responsable sur le terrain, ce qui m’empêche pas de ne pas pouvoir parler d’autre chose avec eux. C’est vrai que quand on est sur le terrain, j’ai envie que ça file droit. J’interviens quand je sens qu’il y a le besoin et la nécessité d’intervenir mais si les choses se passent bien, je sais me mettre beaucoup plus en retrait. J’aime les joueurs qui créent, j’aime les joueurs qui essayent quand ils ont un ballon, la prise de risque a une part importante dans nos animations.”

 

Les relations avec les autres clubs : “Je vais en avoir un paquet de matches particuliers, entre Montpellier de part mes relations avec Rolland Courbis. Saint-Étienne, Monaco… ça fait déjà beaucoup de club. Puis, il y a d’autres techniciens, Bastia avec Claude Makelele. Ça fait beaucoup de monde que j’apprécie beaucoup. Pour prendre un exemple avec Courbis ou Makelele, quand on se croise, quand on se voit c’est plus dans des contextes un peu plus légers. Ça va être quelque chose de nouveau mais qui n’en reste pas moins très excitant.”

 

Retranscription Girondins4ever