[Stats] Huit journées en chiffres

Pallois iconsport_blo_310814_08_49 (1)

 

 

Retour en statistiques sur le début de saison des Girondins de Bordeaux, et les chiffres marquants de ces huit premières journées de Ligue 1 concernant les joueurs bordelais.

 

 

  • 31 % : Il s’agit tout simplement du pourcentage de ballons gagnés par le défenseur central Nicolas Pallois sur l’ensemble des ballons joués depuis le début de saison, soit 134 sur un total de 434 ballons, ce qui représente près de 17 ballons gagnés par match. A contrario, ce pourcentage représente également les ballons perdus par Diego Rolan (101 sur 329), prenant beaucoup de risques offensivement. L’argentin Emiliano Sala se distingue en perdant plus de la moitié des ballons qu’il touche (53%).

 

  • 28 : A notre grande surprise, le jeu bordelais repose assez peu sur les centres des latéraux. Les Girondins se classent à la seizième place en Ligue 1, avec 139 centres au total. Le meilleur bordelais dans cet exercice est Wahbi Khazri (28 centres), 25ème du classement au niveau des joueurs, dont le meilleur pointe à 63 unités.

 

  • 676 : Depuis son arrivée à Bordeaux, Nicolas Pallois n’a manqué qu’une mi-temps des rencontres bordelaises, entré en cours de jeu à Montpellier. Cédric Carrasso, lui, n’a toujours pas manqué la moindre minute depuis le début du championnat.

 

 

Joie Cheick Diabaté et Jaroslav  Plasil iconsport_guy_090814_01_14

 

 

  • 91 : Cheick Diabaté est devenu le meilleur passeur bordelais depuis sa deuxième passe décisive pour Thomas Touré ce week-end contre le Stade Rennais. Le malien, également buteur à trois reprises, est décisif toutes les 91 minutes. Grappillant du temps de jeu au fil des matchs, Thomas Touré parvient à devancer Diego Rolan, en étant décisif toutes les 125 minutes (contre 126 pour l’uruguayen).

 

  • 64 % : Devancé par Diego Rolan et Wahbi Khazri au nombre de tirs effectués (respectivement 16 et 15 tirs), Cheick Diabaté a pourtant cadré autant que ses deux coéquipiers (7 tirs cadrés chacun), pour seulement onze tirs. Thomas Touré se permet le luxe de transformer un tir sur trois en but.

 

  • 25 : Diego Rolan est toujours le joueur bordelais subissant le plus de fautes (25), étant stoppé illicitement toutes les 25 minutes par ses adversaires.

 

 

Statistiques recueillies et traitées par Girondins4ever à partir de données officielles.